Lookbook

Vêtements en arc-en-ciel

Comme c’est un peu tôt pour passer de la collection d’automne-hiver à celle de printemps-été (avec un peu d’automne aussi), mais parce que j’avais envie de changement, j’ai eu cette idée un peu farfelue de réorganiser mes vêtements comme je pourrais réorganiser mes livres : par couleur, par titre, par « auteur » (marque).

C’est la première idée qui me semblait la plus fun, donc je me suis lancé.

Spoilers : j’avais pas réalisé le bazar que ça allait donner XD.

Rappel : la plupart de mes vêtements sont répartis sur 2 portants, l’un avec deux barres parallèles (gauche et droite), l’autre parallèles mais l’une au-dessus de l’autre (je crois que je râle dans l’article consacré au tri de début d’année, promis, je n’ai pas abandonné cette série). Situation de base donc :

En haut : les jeans et jupes (mes pantalons sont plutôt légers et donc pas encore sortis).

Au milieu : les robes, à l’arrière des jeans et jupes.

En bas : les hauts divers.

Oui, il y en a 3 tonnes.

J’ai commencé par retirer les cintres des portants et classé chaque article par couleur en faisant des piles tout aussi artistiques que d’habitude. C’est une de mes spécialités, les piles.

(Une de mes spécialités catégories art du bazar, oui).

Je vous fais grâce de la tonne de piles que j’ai eues au final ^^, il yen a eu au moins 14 ^^,

Le plus compliqué, en fait, a été d’essayer d’estimer la quantité de vêtements par couleurs et comment je pouvais les combiner sur les 4 portants … au final, j’ai décidé de rapprocher les couleurs suivantes :

-rose, violet, brun et beige ;

-rouge, orange, jaune, crème, blanc et noir ;

-kaki, vert, bleu-vert, bleu ;

-gris et noir.

Le gris et le noir sont en train d’exploser leur portant XD si je me suis assez amusé à classer les différentes nuances dans chaque couleur, beaucoup moins en noir, donc c’est une partie bien moins agencée.

Le résultat :

La barre du portant devant à gauche a déjà baissé de bien 10 cm ^^;

En détail :

J’ai eu un peu de mal à me retenir de trier et me concentrer sur les couleurs et nuances.

Mais sinon … j’aime beaucoup le rendu. Ça n’est pas forcément très pratique avec mes stupides portants, pas assez hauts (pourtant il parait que je ne suis pas très grand·e ^^,), je vais voir si je conserve cette organisation.

Quoi en pensez-vous ? C’est une organisation qui vous parle ?

Bientôt le changement de collection vers le printemps-été, j’ai hâte ^^

Lifestyle

Vinted, en mode make-up

Un petit achat qui date des précédentes vacances scolaires ^^,

Je venais juste de passer commande pour les deux robes dont je vous parlais dans cet article. Et vraiment, je n’avais pas spécialement envie de retourner sur le site avant de recevoir tout ça ^^, (j’ai conscience de pas du tout être crédible en disant ça, mais bon, pour le coup, c’était le cas XD).

Non, j’étais en mode réflexion : si la frontière allemande ferme (ce qui a été le cas), j’aimerais bien trouver des alternatives pour les achats que j’y fais habituellement. Assez bien placés sur ma liste de priorités : les fromages vegan (que je venais de trouver au Edeka, supermarché très ordinaire, et que je viens de dénicher sur un site internet ; j’ai commandé une bonne partie des produits de la marque en question, Violife, je vous en reparle) et le maquillage avec quelques produits cosmétiques.

Pour la petite histoire, j’avais un haul maquillage que je voulais partager avec vous … l’été dernier et il est toujours dans les brouillons XD Du coup si je le poste effectivement, je pourrai vous dire si j’utilise le produit ou pas.

Oui non parce qu’un peu comme avec les vêtements, j’adore tester le maquillage – avec des limites, au niveau de la composition, clairement. Je vais rester sur quelques marques du DM, justement mais j’aime beaucoup essayer leurs collections.

Une pensée pour ladite collection de Noël d’Alverde ou Lavera (marques que je confonds régulièrement) sur le thème des années folles … qui venait juste d’avoir été mise en rayon et avait déjà été dévalisé. Dé-goût-té.

Ça m’a un chouia agacé, donc j’ai essayé d’aller faire le tour des sites des quelques marques que j’apprécie du magasin DM (sachant que je ne peux pas passer de commande sur ce site : ils ne livrent qu’en Allemagne … j’avoue que le jour où ils changeront ça, ça me simplifiera complètement la vie).

Je n’ai pas l’impression d’avoir gardé les sites que j’ai trouvés en alternatifs à la commande de maquillage ou shampooing, rien ne me satisfaisait complètement en tout cas.

Et puis je suis tombé sur cet article.

Mais d’OU ils ont eu une collection Disney avec des produits du DM ? Je ne l’ai jaaaamais vue ! J’étais dépité et donc .. ben j’ai essayé assez désespérément de trouver les articles, mais surtout la palette Aurora sur la gauche, parce que j’adore Aurore et que ses couleurs sont trop cools (je suis en période rose depuis bien plus d’un an now).

Même si Ariel a un très joli coquillage sur une bonne partie des fards (la pomme de Blanche Neige est moins cool), je préfère Aurore et ses roses. Un peu dépité pour les autres accessoires aussi (les pinceaux, les trousses – que j’utilise toujours pour autre chose XD). Autre déception, la mini (über mini !) palette Maleficent qui aurait dû être tellement cool mais dont les couleurs ne collent pas du tout pour moi : les verts sont pâles, pas de violets, des argentés … en vrai ce sont des couleurs qui m’iraient bien mais le produit final est trop décevant pour me lancer dans des recherches. Non parce que les recherches … bah elles ont été assez .. épiques.

Snow m’a très gentiment accompagné et après des HEURES, j’avais trouvé deux articles sur Ebay (moyennement motivé … l’article à la base faisait dans les 10-12€ je crois et j’en étais à facilement 30 sur ce site, venait d’Allemagne ou d’Espagne, donc déjà pas des langues que je maîtrise pour converser avec les vendeurs). Et du coup Snow me l’a déniché … sur Vinted, pour un peu plus de 20€.

(Oui je pensais ausi que Vinted c’était vêtements et c’est tout, mais au final y a beaucoup d’autres choses).

Au final j’ai pu me faire livrer les robes et la palette de maquillage au même endroit, près de chez les parents, et elle a juste mis trois ou quatre jours de plus à arriver – venant d’Espagne, c’est compréhensible. L’ayant acheté en état neuf, j’étais content de voir la pellicule plastique encore recouvrir les couleurs qui étaient impeccables.

J’adore cette palette. J’ai découvert les palettes pour les yeux de taille … moyenne, je dirais ? Au vu de certaines vidéos Youtube – l’été dernier (vous vous rappelez, le fameux haul pas encore publié ? XD). J’aime beaucoup le format de celle-ci, sa légèreté, son thème de couleurs, les tons roses, violets, dorés. Je l’ai utilisée pratiquement tous les jours depuis.

Je pense qu’un moment swatch serait pas mal (je sais pas comment on dit en français, mon correcteur me dit nuancier, ce qui est mignon XD tester les couleurs sur l’avant-bras pour vous les montrer), mais cet article étant déjà assez long, ce sera pour une prochaine fois 🙂

C’est tout pour mes commandes Vinted pour l’instant ^^, même si j’avoue qu’en ce moment je re jetterai bien un oeil comme je ne peux pas aller à la friperie ces vacances …

Errements visuels

Netflix & Me [Mars 2021]

Coucou tout le monde ! J’espère que vous allez bien malgré les nouveaux changements en place … Le côté positif (le seul, soyons honnête) c’est que mes vacances ont été avancées (même si j’aurais vraiment préféré continuer à aller en classe pendant quelques semaines). Je n’ai pas été très présent·e, absolument pas par manque de temps (LOL) ou de motivation, ou encore d’idées (j’ai pas mal de petites pistes en ce moment, notamment pour la catégorie Lookbook), mais plus parce que je réorganise un petit peu mon fonctionnement … A voir ce que ça donne.

J’espère que tout se passe bien de votre côté, et je vous laisse avec l’article du jour – qui a un chouia de retard (le 10 au lieu du 3 comme j’aime bien le poster) mais si vous connaissez un tout petit peu mon blog … vous savez qu’il y a eu bien pire XD

En mars, j’ai plus ou moins repris les séries télé, même si je passe encore énormément de temps sur Youtube.

J’ai aussi vu la première série de mon challenge : Brave New World.

Premier défi rempli avec cette (trop petite) série de neuf épisodes. Elle offre une fin à la saison mais une ouverture pour une suivante qui n’a pas eu lieu (enfin si Netflix voulait bien reprendre ? ce serait chouette).

Pour rappel, le pitch issu de Sériebox : Bienvenue dans une société stable grâce à l’interdiction de la monogamie, de l’argent, de la vie privée, de la famille mais surtout de l’Histoire. Dans un monde sans pauvreté, sans guerre et sans maladie, les humains prennent des psychotropes, le libertinage et le consumérisme sont à l’ordre du jour, et la reproduction s’effectue dans des « écloseries ». Lenina et Bernard, qui n’ont connu que cette société rigide, désirent découvrir la vie sauvage. Lors de leur voyage, ils sont confrontés à une révolte et sont sauvés par John le Sauvage, qui les ramène à la Nouvelle Londres où sa présence met en danger cette société.

J’ai trouvé qu’on était proche de l’oeuvre originale (que j’adorais il y a quelques années, qui me laisse un excellent souvenir, mais suite à discussion avec une amie j’y ai vu quelques éléments plutôt glauques, des écueils que justement la série évite et que j’ai perçus justement en faisant la comparaison par rapport à la fidélité de ce média par rapport à l’original).

La photographie est somptueuse, je ne me suis pas lassé d’admirer les décors, les costumes (bon surtout ceux de la « civilisation », New London, et moins le monde des « sauvages »). Les acteurs·rices et leurs jeux sont très bons, j’y ai toujours cru. La musique transporte aussi.

Rapide comparaison avec le livre : l’évolution des personnages me plaît énormément aussi ici, notamment celui de Bernard (dont j’adore l’interprète, Harry Lloyd) et Linda (la mère de John). Leurs relations aussi ! Les scénaristes sont partis sur une belle bromance entre Bernard et John au début, ce que j’ai vraiment aimé XD

La différence avec le livre (ou je ne m’en souviens plus, ce qui est possible aussi) se situe dans une réflexion, qui est encore restée très mystérieuse, sur les origines de New London, un thème de fondateurs·rices qui m’a beaucoup fait penser à 3%. Oh, et la notion de reconditionnement, qui elle m’a mise sur la piste de Psy-Changeling (love, of course).

Terminée. Si cette série est toujours aussi touchante, je regrette énormément l’importance que les scénaristes ont mis sur cet aspect la personnalité de Callie : son autodestruction. A chaque fois qu’une situation paraissait plutôt chouette pour elle, elle choisissait de se mettre dans un danger parfois incroyable … parce que c’est Callie. Ce ressort scénaristique exaspère franchement au bout d’un moment. Oh et le final n’est pas génial, il y avait quelque chose de très touchant dans les différentes remise de diplômes (secondaire) des siblings, voir l’évolution de chacun, mais repasser à une narration au présent pour le mariage de l’un … meh.

Spin-off de The Fosters, Good Trouble suit Callie et Mariana dans leur vie professionnelle, une fois encore en mode casserole pour Callie. Mais Mariana n’est pas en reste dans les bourdes, ce qui rétablit un peu l’équilibre. Leur relation, forcément faite de hauts et de bas, est très touchante et la galerie de personnages de leur nouveau lieu de vie est haute en couleurs et aborde plein de thématiques différentes (tout en construisant soigneusement chacun·e desdits personnages, ce que j’aime toujours autant).

Je suis faible, okay, et Netflix l’a bien compris XD Noah Centineo est juste adorable en mode romcom, y compris pour celle-ci où son personnage cherche à gagner de l’argent pour l’université en mettant en place une app pour servir de ‘date’ à des jeunes filles (pour les accompagner à une fête, une exposition, être horrible devant leurs parents pour que le vrai boyfriend paraisse moins pire XD). Beaucoup d’humour et de légèreté.

Retour sur deux jeunes femmes amies d’enfance depuis trente ans. J’aime beaucoup Sarah Chalke, les passages ado sont très réalistes (une scène en particulier de date rape et ses conséquences m’a fait grincer des dents). La partie présent m’a moins plu, notamment pour le personnage de Katherine Heigl et leurs relations emmêlées. Je n’ai pas eu envie de poursuivre passé l’épisode 2.

Je m’attendais à reprendre une petite série familiale – même si elle poursuit cette tradition d’aborder des thèmes de société (immigration, racisme), en ajoutant la santé mentale (anxiété, dépression) et le genre. Je ne m’attendais pas à voir illustrée pour la première fois la pandémie. C’est … bouleversant. Je n’ai jamais eu cette impression aussi frappante de voir une réalité si actuelle à l’écran. La série réussit à rester légère dans cette optique tout en poursuivant différents fils rouges et combine toujours aussi bien humour et thèmes de société.

Autre reprise de série avec The Good Fight, spin-off de The Good Wife (dont j’ai abandonné le revisionnage au moment de la campagne d’Alicia pour le poste de procureur tellement le personnage devenait insupportable). J’avais laissé The Good Fight de côté pour son côté un peu lourd, notamment son insistance sur la politique du moment (élections trumpiennes). J’ai repris avec cet épisode incroyable de réalité alternative où Diane se réveille dans un autre présent où Hilary a gagné les élections … et Me Too n’a jamais eu lieu. Prenant. Et en prime dans la suite de la saison Hugh Dancy est arrivé dans le cast ❤ J’adore Hugh Dancy.

Un beau mois de séries, comme je n’en avais pas eu depuis longtemps, j’ai l’impression.

Vous avez vu, vous comptez voir certaines de ces séries ? De belles trouvailles récemment pour vous ?

Lecture sur un rocher

Feuilles (mars 2021)

En mars, quelques lectures mais surtout du papillonnage.

J’avais un peu peur du côté compliqué de la revue. Les articles proposent des sujets intéressants mais sont souvent écrits de manière assez pesante. Je n’ai pas envie de lire plus d’un article de deux doubles pages à la fois.

J’étais très enthousiaste au début. Je l’ai commencé dès réception. Mais les conseils ne m’ont pas autant passionné que je pensais, et puis le côté alarmiste avec des interventions de spécialistes m’ont limite donné l’impression que foutu pour foutu … et le côté témoignages de gens qui ont pu réduire leurs déchets uniquement féminin à part un conjoint et encore, et pour pratiquement tout le monde avoir un enfant c’est LE déclic … bah je me suis senti encore plus en dehors du truc, zéro diversité (ce qui est sensé être l’objectif aussi de ce type de témoignages, pour faire sentir que tout le monde peut le faire). Je vais quand même essayer de reprendre certains trucs, mais pour le coup c’est la déception.

Je suis tombée sur ce classique par hasard au boulot. J’avais beaucoup aimé étudier certaines de ces lettres au lycée, j’en ai gardé un très bon souvenir. Mais je ne pense pas que j’irai au bout, c’est très long, pas vraiment l’attention pour.

Et vous, de belles lectures en mars ?

Bibliothèques Lynnaennes

Moisson ! [Mars 2021]

En mars, pour une fois, un livre VF.

Après avoir vu cette vidéo par Crazy Sally, j’ai eu envie de me pencher sur ce livre. L’autrice me paraissait très inspirante. Il est terminé, je vous en reparle très vite en bilan.

Le précédent ne m’avait pas trop inspiré sur son dossier principal mais la maquette était intrigante. Ce mois-ci la Une est juste complètement un sujet qui me parle.

Nouvelle découverte. J’aime beaucoup les couleurs et il y a un atmosphère très sereine qui se dégage de ce nouveau périodique (ouais, c’est la semaine de la presse au boulot, je sors les gros mots).

Ce n’est plus une surprise ^^,

Je suis plutôt inspiré par le sujet de ce numéro, et les thèmes annoncés aussi.

Et vous ? Vous avez acheté des livres ou des revues, vous en avez reçu dernièrement ?

Lifestyle

Home Decluttering, étape 2, épisode 4 : mon bureau adoré (en bonus, une petite table)

Dans l’épisode précédent :

J’ai réorganisé ma bibliothèque professionnelle et administrative. Rien de bien fun (à part le tote Pas de panique, je suis prof doc).

Quelques désherbages : des revues de doc et des cartons de produits technologiques.

On enchaîne avec l’élément principal de la pièce : mon bureau que j’adore.

Acheté lorsque j’ai emménagé dans l’appartement précédent, je l’ai déniché par hasard dans un dépôt vente. Je désespérais de trouver un bureau qui me conviendrait, qui ne soit pas trop bas ou trop petit, et il est juste parfait.

En fait, il n’est pas vraiment question de désencombrage avec cette partie de la pièce. J’avais déjà bougé pas mal de choses et c’est un espace sur lequel transitent beaucoup d’autres le temps d’un projet, notamment la pile de livres à côté du trieur pour des notes.

Avant, tout à gauche, il y avait mon imprimante, Eglantine. Et puis au tout début du confinement, elle s’est rendue compte qu’elle était là depuis deux ans et elle a refusé de continuer à fonctionner. C’est ma deuxième imprimante en quatre ans à me faire le coup, je n’ai donc pas spécialement envie d’en racheter une.

Je réfléchis à ce sujet depuis un an ^^, C’est la première fois depuis que j’ai quinze ou seize ans que je n’ai pas d’imprimante (exception faite de mon année en Irlande).

Les mini citrouilles par exemple je n’en ai plus qu’une ^^, la saison passe doucement mais j’adore ces éléments. La petite boîte verte pour mes post-it, carnets, petits papiers de brouillon me vient d’un dépôt vente, j’en ai une deuxième, je les trouve adorables.

La caisse dessous est le résultat du tri ^^,

Dernier mini espace du bureau, cette petite table de chevet (la jumelle est dans la chambre). Je ne savais pas trop où la mettre mais je ne voulais pas m’en séparer non plus. La photo ne rend pas bien la couleur qui est un très joli bleu vert pâle.

Les boîtes sur la photo de gauche (rouge et blanche violette) sont des rangements de travail (documents 6ème comme des diapositives) qui ont migré dans la bibliothèque professionnelle.

Derrière, le tableau violet est magnétique (on peut aussi écrire dessus) mais je n’en ai plus l’utilité – en plus comme vous pouvez le voir au petit morceau qui se balade, il est tombé et un coin s’est cassé. Rien de bien grave, mais comme j’aime bien marcher pieds nus, si je pouvais éviter les débris de verre, ce serait pas mal aussi ^^,

Parmi les désherbés de cet espace :

-les cassettes viennent de chez les parents XD mon père m’en avait prêté plusieurs pour le cours des 6ème, je vais lui rendre celles-ci.

-quelques cartes de fidélité dont je n’ai plus l’utilité.

-un souvenir du zoo de Dublin.

-l’ancien disque dur interne de Macfly … pourquoi me l’ont-ils refilé, je me pose encore la question, ça m’encombre depuis près de 3 ans.

-et le tableau magnétique.

Ceci conclut la première pièce de l’appartement, le bureau. Prochaine étape : le salon !

Lookbook

Deuxième haul de vêtements des vacances : la friperie en solo !

Cette fois, on essaie de présenter le résultat de cette nouvelle aventure un peu plus tôt.

Encore une fois, beaucoup de choses, j’ai fait tomber un cabas qui s’est étalé par terre, j’ai été en chercher un autre ^^, je me suis bien amusé.

J’ai pris les photos de chez les parents, où la lumière est plutôt bien tombée à un moment. Mais comme je n’ai pas vraiment de structure (il faut vraiment que j’y réfléchisse, ça commence à m’agacer), j’ai utilisé mes bibliothèques, donc vous verrez quelques livres en fond – et Hubert qui se planque ou se montre, au choix.

Hubert, c’est la tortue, avant que vous ne posiez la question. Ou vous l’aviez déjà vu ? Je ne sais plus.

Bref ^^, retour à la moisson de ce début d’année.


Il ne paie vraiment pas de mine, mais il est très doux en mode je disparais dans mon pull. La poche kangourou est juste parfaite et il y a une capuche.

Porté en action : larvant à la maison, je dis oui. Je tente à l’école la semaine pro.

La couleur est plutôt bleu gris sombre, avec la dentelle à l’avant et sur le dos, le rendu est vraiment chouette. La taille froncée pose parfois souci mais elle n’a pas l’air de tomber trop mal ici.

Porté en action : je ne m’attendais pas à ce qu’elle soit si confortable. Pour rester à la maison j’ai beaucoup apprécié. La dentelle arrière n’est pas sur tout le dos mais un peu comme deux ailes. Les couleurs combinées sont très agréables.

J’ai été très étonnée par cette mini robe – vraiment mini ^^, pour reprendre un des « trucs » de Sierra Schultzzie, si je pose ma main sur ma jambe, elle n’atteint pas le bout de mes doigts ^^, Je pensais qu’elle serait trop sage, surtout avec les couleurs, mais j’ai adoré au final.

Porté en action : pas tout de suite !

Je ne sais pas ce qu’a fichu le soleil à ce moment ^^, la couleur est crème mais pas … jaune ? ^^, Hubert se moque, là. Je suis en mode cropped, depuis quelques temps et si les couleurs sont un peu sobres j’ai quand même apprécié.

Porté en action : on verra quand il aura fini de sécher !

J’aime bien les trous, la forme des manches, du col. Je n’ai pas beaucoup de vêtements de cette couleur non plus, beige (bon le soleil ne l’a pas trop massacré là).

Porté en action : bah si on presse l’article, on n’a pas de porté en action XD

Je crois que j’ai une robe jaune (à pois ! 😀 ) et ça s’arrête là. J’ai pensé que ce serait un haut chouette à porter avec une robe noire sans manches ou avec mes jupes, et vu la longueur, juste le haut parfois.

Porté en action : il sèche. Il met du temps ^^,

La couleur est juste exquise. C’est un violet comme je les aime, sombre mais pas trop. Je l’ai essayé avec le haut jaune juste au-dessus et la combinaison m’a beaucoup plu.

Portée en action : pas encore, mais j’ai hâte de tester !

Encore des petits trous ^^, Je pensais que j’aurais du mal avec la partie du bas qui est un peu resserrée, mais pas du tout. Le col tombe bien sur les épaules, c’est une forme que j’aime beaucoup. J’ai hâte qu’il fasse meilleur, il fait un peu frais pour tenter encore je trouve.

Porté en action : pas avec les trous !

Oui c’est une mini robe, oui parfaitement XD d’abord je l’ai trouvée un peu sage et puis je me suis pris au jeu du dégradé de gris qui est très doux et élégant. Bon un chouia plus long je n’aurais pas râlé ^^

Porté en action : pas encore !

J’avais dans l’idée de tester des imprimés animaux depuis un bout de temps. La petite ceinture (qui ne serre pas tant) et le côté cropped donne un aspect fini plutôt intéressant. J’ai aussi flashé sur le nom de la marque : Pourquoi pas.

Porté en action : il est plutôt confortable, mais comme le cropped remonte pas mal et qu’il fait un peu frais en ce moment, ça n’était pas top. J’aime beaucoup les manches, le col rond, le côté court (s’il ne remontait pas tant) et je pense qu’il donnerait très bien avec mon pantalon noir palazzo (aux jambes larges).

La couleur est un peu difficile à définir. Ce n’est pas vraiment du brun, c’est un peu plus clair. Ma mère pensait à grège … la matière a un côté soierie très agréable au toucher. En revanche je pense qu’il faudra un débardeur ou un bandeau ^^,

Porté en action : pas encore !

A la base, c’était un peu une blague. Je voulais montre des pièces à licorne à une collègue pour la faire rire, et puis j’avoue que celle-ci était assez discrète, la matière toute douce et le côté cropped agréable.

Porté en action : pas encore.

Ce ne sont pas tant les fleurs qui m’ont plu mais le décolleté carré et la dentelle noire autour. Je n’avais pas trop remarqué le bas un peu boule.

Porté en action : je n’avais pas remarqué non plus que c’était si court XD enfin pour une sortie friperie avec Snow ça paaaasse XD j’ai eu le réflexe d’essayer de la tirer un peu mais ça n’était pas si mal. Je n’étais même pas mal à l’aise en voiture, pour une première fois portée.

Je crois avoir exactement le même col roulé en rose poudré. Et le soleil a vraiment un problème avec le vert. On est sur une nuance plutôt émeraude.

Porté en action : pas encore, mais si c’est comme le rose, il est plutôt cool.

Soleil pas content bis. La nuance est plutôt vert forêt. Celui-ci ressemble un peu à mon pull en cachemire brun orangé de décembre, avec un col en V et une fente de côté. Tout doux.

Porté en action : pas encore.

Un petit haut marine tout simple … avec des trous ! J’aime bien son côté basique.

Porté en action : un peu frais pour les trous ^^,

Haut un peu inattendu. Je ne suis d’ordinaire pas du tout fan du motif squelette, mais je ne sais pas, j’ai apprécié ce haut. Enfin je l’ai essayé sans nouer le ruban parce que je croyais que c’était comme ceux qu’on pouvait couper. Je crois qu’il tombe sur l’épaule.

Porté en action : pas encore.

Promis, je vais calmer sur les pulls, notamment cropped XD J’aime beaucoup sa nuance violet et le côté un peu pailleté. Il ne remonte pas trop au col ce que j’aime bien aussi.

Porté en action : pas encore.

Beaucoup de choses brillantes aujourd’hui ^^, Les couleurs bleu et noir sont plutôt chouettes, et il est simple sans être ennuyeux.

Porté en action : pas encore.

Dernier essayage que je n’ai pas eu l’occasion de prendre en photo sur place – c’est pas ma faute ma cousine m’a téléphoné XD, j’espère que les manches ne seront pas trop serrées, j’avais un doute. J’aime beaucoup le haut dentelé, il y a un côté sophistiqué tout en étant simple.

Porté en action : pas encore, on va attendre que les températures remontent.

J’ai beaucoup aimé les couleurs et l’illustration de ce petit sac, même si j’ai un peu peur de le casser.

Porté en action : pas encore ^^,


Pour le prochain rendez-vous, j’ai retrouvé Snow à Saint-Dié cet après-midi, donc vous devriez avoir un nouveau petit (promis !) haul assez rapidement. Sinon, comme d’habitude, aux prochaines vacances !

Ce haul vous a plu ? Qu’est-ce que vous préférez ? A bientôt pour le prochain !

Errements visuels

10 mois, 10 séries : au choix !

Après moult moult recherches sur Sériebox (et plein d’idées pour d’autres articles, projets blog et visionnages séries), j’en suis arrivé à 17 séries. Les positionner par mois n’a pas été trop compliqué, j’ai fait en fonction des vacances et de la somme de travail que j’ai en général à ce moment (juin est une cata, par exemple, et septembre toujours redouté).

Mars : Brave New World – scifi, 1 saison

Parce que j’ai juste terriblement envie de la voir depuis que j’ai découvert son existence. J’avais ADORE le roman.

Pitch Sériebox : Bienvenue dans une société stable grâce à l’interdiction de la monogamie, de l’argent, de la vie privée, de la famille mais surtout de l’Histoire. Dans un monde sans pauvreté, sans guerre et sans maladie, les humains prennent des psychotropes, le libertinage et le consumérisme sont à l’ordre du jour, et la reproduction s’effectue dans des « écloseries ». Lenina et Bernard, qui n’ont connu que cette société rigide, désirent découvrir la vie sauvage. Lors de leur voyage, ils sont confrontés à une révolte et sont sauvés par John le Sauvage, qui les ramène à la Nouvelle Londres où sa présence met en danger cette société.

Avril : Six Feet Under – drama, 5 saisons

Je ne sais pas pourquoi mais cette série me trotte dans la tête depuis des mois. Je n’ai jamais eu envie de la voir pourtant.

Pitch Sériebox : La vie des membres de la famille Fisher bascule lorsque le père meurt dans un accident, laissant ainsi la direction de la société de pompes funèbres qu’il a fondée à ses deux fils.

Mai : Madam Secretary – politique, 6 saisons

J’avais envie d’une série politique, comme The West Wing que j’avais adorée.

Pitch Sériebox : Lorsque le Secrétaire d’État Américain meurt dans un mystérieux accident d’avion, le Président des Etats-Unis Conrad Dalton désigne Elizabeth Adams McCord, une amie de longue date, comme sa remplaçante. Chargée de la diplomatie internationale, cette femme brillante qui a fait carrière dans la CIA doit désormais jongler avec la bureaucratie, le staff mis en place par son prédécesseur qui ne lui est pas toujours favorable, la presse carnassière, les dîners officiels superficiels et sa vie de famille, quelque peu perturbée par ses nouvelles fonctions.

Juin : The Queen’s Gambit – drama, 1 saison

Sur suggestion populaire et critiques dans les médias (Séries TV magazine et Durendal. Si même Durendal s’y met).

Pitch Sériebox : En pleine Guerre froide, une orpheline lutte contre ses problèmes de dépendance lors de sa quête pour devenir la plus grande joueuse d’échecs au monde.

Juillet : Supernatural – fantastique, 15 saisons

Très honnêtement, je m’autoriserai à déborder un peu en août au cas où ^^, mais j’ai très envie de la reprendre et terminer. Je suis fan de la mythologie, des références, de l’humour (j’ai juste peur d’un sexisme assez ambiant qui est passé à la trappe pour moi à l’époque).

Pitch Sériebox : Deux frères, Sam et Dean Winchester, chasseurs de créatures surnaturelles, sillonnent les États-Unis à bord d’une Chevrolet Impala 1967 et enquêtent sur des phénomènes paranormaux (issus du folklore, des superstitions, mythes et autres légendes urbaines américaines mais aussi des monstres surnaturels). Ils doivent également retrouver leur père qui a disparu.

Août : Will & Grace – comédie, 11 saisons

Deuxième série au long court, avec le format sitcom (22 min), ça peut le faire sur un mois. L’humour me tente bien.

Pitch Sériebox : Will Truman, avocat, homosexuel et bel homme, partage un superbe appartement new-yorkais avec Grace Adler, décoratrice d’intérieur, juive et complexée. À ce couple qui cherche l’amour et le bonheur chacun de son côté s’ajoutent Karen, la riche et antipathique secrétaire de Grace, et Jack, l’envahissant ami gay de Will.

Septembre : My So-Called Life – teen drama, 1 saison

Light et teenager avec cette petite série dont j’ai beaucoup entendu parler comme d’un classique dans le genre.

Pitch Sériebox : Cette série raconte le quotidien et les états d’âme d’Angela, une adolescente vivant à Three Rivers, dans la banlieue de Pittsburgh.

Octobre : Secret Diary of A Call Girl – dramédie, 4 saisons

Elle a l’air de demi-longueur mais chaque saison fait 8 épisodes, à la mode british, donc ça devrait le faire. J’adore Billie Piper que pour l’instant je n’ai vue que dans Doctor Who et A passionate woman (qui n’était pas top).

Pitch Wikipédia : Pour sa famille et ses amis, Anna est une assistante juridique bien sous tous rapports. Mais en vérité elle est une call girl de luxe qui se fait appeler Belle. À la manière d’un journal intime, en s’adressant directement aux téléspectateurs, elle raconte sa vie.

Novembre : The Boys – drama, 2 saisons

Je ne sais pas du tout à quoi va ressembler la prochaine rentrée, donc je préfère tabler sur du court. Le côté super héros m’a l’air d’être traité de manière assez originale ici.

Pitch Sériebox : Dans un monde où les super-héros embrassent le côté sombre de leur célébrité et de leur notoriété, un groupe de justiciers connu officieusement sous le nom de « The Boys », a décidé de vaincre les super-héros corrompus avec la volonté de se battre violemment.

Décembre : Victoria – historique, 3 saisons

Pareil pour la longueur, et on termine en beauté sur une série que j’ai déjà vaguement entamée il y a quelques années et de l’historique, ce que j’adore.

Pitch Sériebox : Le début de la vie de la Reine Victoria, de son arrivée sur le trône à l’âge de 18 ans en passant par ses premiers émois et son mariage avec le Prince Albert.


Bonus Shows : bah oui, au cas où, si vraiment une série ne passe pas, je ne vais pas me forcer. Je garde certaines idées sous le coude.

Defiance – scifi, 3 saisons

Pitch Sériebox : Une civilisation extraterrestre s’est invitée sur Terre. Leurs vaisseaux, contenant toutes espèces animales et végétales de leur monde, se sont écrasés sur Terre et ont terraformé une nouvelle planète. Après 30 ans de guerre, notre monde a changé, extraterrestres et humains y vivent côte à côte.

Dharma & Greg – comédie, 5 saisons

Pitch Sériebox : À San Francisco, Dharma, fille de hippies, professeure de yoga, adepte de New Age, et Greg, procureur issu d’un milieu très conservateur et bourgeois, tombent amoureux et se marient le jour même de leur rencontre. La cohabitation des deux familles, on ne peut plus opposées, va engendrer toutes sortes de situations comiques.

Friday Night Lights – drama, 5 saisons

Pitch Sériebox : Dans la petite ville de Dillon au Texas, une nuit compte dans la vie de ses habitants, celle du vendredi … Eric Taylor, nouveau coach de l’équipe de football américain du lycée de Dillon, doit gérer la pression que tout le monde met sur lui ; et tout cela pour un seul et unique but : que son équipe, les Panthers, soit la meilleure du championnat.

Hannibal – drama, 3 saisons

Pitch Sériebox : La relation étrange entre le célèbre psychiatre Hannibal Lecter et l’un de ses patients, un jeune profiler du FBI nommé Will Graham, torturé par sa fascination dévorante pour les serial killers.


The Ones That Were Too Long : bon par contre celles-ci pour switcher c’est long XD si je regarde ce sera comme ça, ou je garde pour l’an prochain, on verra bien.

Call the Midwife – historique, 9 saisons

Pitch Sériebox : East End, Londres, 1957. Sage-femme fraîchement diplômée, la jeune Jenny Lee s’apprête à entrer dans la vie active. Mais en lieu et place de l’hôpital où elle croit avoir été embauchée, c’est un couvent qui l’attend : Nonnatus House. Elle va y découvrir l’âpre réalité d’un quartier défavorisé, mais aussi faire la connaissance de femmes qui sont de véritables héroïnes. 

Scandal – politique, 7 saisons

Pitch Sériebox : La vie professionnelle et personnelle d’une experte en relations publiques, Olivia Pope, particulièrement réputée pour sa gestion des crises, et de son staff, composé d’avocats débutants et confirmés, d’un expert en litige, d’un hacker et d’une détective. Fitzgerald Grant, le président des Etats-Unis, est un vieil ami d’Olivia qui demande son aide lorsqu’une de ses assistantes fait courir le bruit qu’ils couchent ensemble.

Suits – judiciaire, 9 saisons

Pitch Sériebox : Un jeune homme très brillant mais sans diplôme arrive à intégrer un grand cabinet d’avocats de Manhattan. Il devra user de toutes les ruses pour maintenir sa place sans que personne ne découvre la vérité.


The One That Will Get Its Own Project : ça aurait été facile de mettre Quantum Leap un peu n’importe quand. J’ai la box de dvd (que je n’ai pas testée, remarque), je connais les épisodes presque par coeur … mais du coup je préfère lui donner son propre projet.

Quantum Leap – scifi, 5 saisons

Pitch Sériebox : en 1999, le docteur Samuel Beckett, scientifique de génie, termine une expérience temporelle… et son esprit disparaît dans le passé. Désormais, il voyage dans le temps en sautant d’époque en époque, d’endroit en endroit, dans la peau de personnes plus ou moins ordinaires, afin de corriger des erreurs plus ou moins graves dans la vie des gens. 


Voilà voilà ! Quoi pensez-vous de ce planning ? J’ai essayé de varier les genres en restant dans ce qui me plaisait vraiment, et il s’agit d’anglais uniquement parce que c’est plus facile et pratique.

Vous connaissez toutes ces séries ? Lesquelles ne vous inspirent pas du tout ?

N’hésitez pas à me rejoindre sur un mois pour regarder une série !

Lookbook

Premier haul de vêtements des vacances : Vinted !

Après les chaussures Kickers, j’ai eu envie de tenter les vêtements sur Vinted.

Mon problème pour ce type de commande, forcément ce sont les tailles. Je vous parlais dans cet article du bazar que ça représente, et vous savez quoi, j’ai déjà de la matière pour le bilan 2021 – après une seule sortie friperie !

Mais on n’y est pas encore. Cependant, c’est promis, pas d’attente d’un mois avant l’article, les photos sont déjà prises et j’espère vous partager ça avant la fin des vacances.

Je vous disais dans mon premier article consacré à Vinted qu’avant de partir sur les Kickers, j’avais été fouiner du côté des pièces No Excuse, une marque que j’adore, et dans laquelle je fais la même taille pour les différentes choses que j’ai (un gilet pour cintrer, un haut, un pull). J’ai découvert que cette marque faisait aussi des robes qui sont très fun et c’était l’occasion de tester si la taille fonctionne aussi pour ce type de vêtements.

Deux robes m’ont tapé dans l’oeil, l’une d’ailleurs faisait partie de mes premiers mis en favoris sur l’ordinateur il y a pfiouh trois, quatre mois ? Orange, avec un dos nageur, elle me rappelait terriblement une de mes robes de tennis d’ado, qui elle était rouge avec une bande orange le long du décolleté et du bas.

La deuxième, d’un chouette turquoise, sans manches elle aussi mais aux bretelles qui peuvent être portées plus bas sur les épaules, elle donne une impression de drapé à la poitrine. Elles sont courtes toutes les deux, mais si vous suivez mes articles Lookbook, vous avez remarqué le court XD.

Comme les vacances scolaires approchaient, j’ai fait envoyer à côté de chez les parent. Et le timing a été impeccable puisque vendredi matin j’ai appris que les colis étaient tous les deux arrivés, vendredi après-midi je me suis arrêté au point relay qui est en plus pile sur le chemin juste avant chez les parents.

Encore une fois, les colis étaient bien emballés, les pièces en bon état. Jusqu’à présent, sans faute de ce côté.

Je leur trouve un côté tellement début 2000s XD Certes, elles ne sont pas amples mais j’aime beaucoup le style et je suis fan de ces couleurs flashy.

Elles iront superbement bien avec mon corsaire en jean, et la turquoise aussi avec mon corsaire vert printemps (peut-être pas l’orange XD).

Comment les trouvez-vous ? C’est un style qui vous parle ? Ou trop années 2000 ? 😛

Encore une petite commande Vinted pour la route, au contenu assez surprenant (surtout vu le temps que j’ai passé, même avec l’aide de Snow, à le trouver XD).

Errements visuels

Netflix & Me [Février 2021]

En février, j’ai passé énormément de temps sur Youtube, mais pas que.

J’ai terminé Dawson’s Creek. Si j’ai beaucoup aimé voir l’arrivée de Busy Phillips dont je gardais un très bon souvenir de Freaks and Geeks, dans un rôle très chouette (la camarade de chambre de Joey, extravertie, drôle), j’ai de gros regrets pour la fin de la dernière saison.

Le bond dans le temps … mouais, pas fan de ce ressort scénaristique. Mais surtout, spoilers, quel intérêt de faire ça pour tuer de manière déchirante cette pauvre Jen ? Pas du tout enthousiaste non plus pour Dawson. On ne nous parle que – ou alors j’ai zappé – de sa série à succès The Creek, réécriture ado de leur propre adolescence, comme le film qu’il fait durant la dernière saison. Ouais, pour moi, tu peux t’inspirer de ta vie, clairement, mais quand l’essentiel de ta créativité (c’est l’impression que ces derniers épisodes donnent) vient uniquement de là … bah c’est pas vraiment un truc à célébrer. Ou alors donner l’impression qu’il a plein d’autres idées, passer de film à séries why not, au contraire, je trouve ça cool, il y avait moyen de passer en mode brainstorming à un moment.

Ca me peine mais la dernière saison est limite de trop, je me suis ennuyé sur la dizaine de derniers épisodes, je n’ai pas retrouvé l’inventivité du début. Heureusement que les dialogues étaient toujours au rendez-vous.

Une fin de série gâchée.

Je ne vous parle d’habitude pas de films, mais je suis sous le charme de cette petite trilogie – et j’en veux d’autres ! Les acteurs et l’histoire sont adorables et la photographie impeccable. Beaucoup de charme se dégage de l’ensemble.

Un de mes cyclones m’a convaincu de tenter – et il n’est pas séries à la base. Alors, certes, l’histoire est intéressante, bien trouvée, j’aime beaucoup que Lupin reste l’inspiration plutôt qu’une adaptation fidèle, les péripéties sont rocambolesques à souhait (parfois je n’y ai pas cru mais ça restait drôle), la musique est juste top (Sway pour illustrer une course poursuite dans un parc, non mais j’ai adoré) :

Bémols : j’ai vu venir pas mal de rebondissements, notamment celui de la toute fin (ou la fin d’un personnage). C’est assez prévisible par moment, même si la construction est cohérente et qu’on a envie que ça fonctionne aussi. J’attends la deuxième partie.

Au fil de mes recherches pour le challenge séries, j’ai eu envie de revoir celle-ci. Toujours aussi touchante.

Vous avez vu, vous comptez voir certaines de ces séries ? De belles trouvailles récemment pour vous ?