Carmilla’s Arias [T]

Quelques chansons en T ce soir.

Taking Over Me d’Evanescence

Encore une des premières chansons du groupe, très prenante, et un peu hypnotique. J’aime beaucoup la relation dont il est question ici.

Tapion Flute

J’adore cet anime. Tapion est un personnage complètement génial – et en plus c’est lui qui donne son épée à Mirai Trunks – normalement parce que à son époque y a plus que lui et Gohan, non ? donc ça s’est passé comment ? … bref ^^, J’adore cette petite mélodie à la flûte.

Tearing It Down des Hanson

Une chanson plus récente dont le générique m’est resté en tête, définitivement. Même si j’aurais aimé un peu plus de paroles ^^

Teenagers de My Chemical Romance

J’adore cette mélodie et ces paroles sur les adolescents (Teenagers scare / The living shit out of me … oui, ça me fait marrer ^^,).

Tell-Tale Eyes de Leaves’ Eyes

Ne soyez pas trop prêts de l’écran, envoûtement assuré ^^

Tempesta di Fuoco de Rhapsody of Fire

Thank You For the Venom de My Chemical Romance

Encore un morceau bien effréné et assourdissant, idéal ^^ Très dark, aussi, mais j’adore.

That Kind of Love d’Alison Krauss

Alison Krauss est peut-être plus connu pour cette chanson, dans Buffy, mais je lui préfère It doesn’t matter. Celle-ci est jolie aussi, mais plus douce.

These Days d’Alison Krauss

Encore un peu de douceur et de légèreté avec Alison Krauss et Union Station, le groupe, cette fois-ci.

These Walls des Hanson

Je connais moins bien les albums ultérieurs à Underneath, mais j’apprécie leur rythme, et beaucoup leur engagement. Ce ne sont plus uniquement des morceaux romantiques et pleins de douceur ou d’espièglerie, mais ils sont très réfléchis et ont un charme différent.

Thinking of You des Hanson

Et une petite chanson toute choupie d’un de leurs premiers albums ^^ adorable !

This Is How I Disappear de My Chemical Romance

Une chanson encore un peu désespérée et effrénée.

This Time Around des Hanson

J’aime beaucoup le côté très cozy de cette chanson, très réconfortant.

A Thousand Years de Temperance

En découvrant cette chanson sur l’album de Temperance, je ne savais pas qu’il s’agissait d’une cover, ni qu’elle était si connue. Mais j’adore cette version, avec laquelle la voix de Chiara fait des merveilles.

Thunderspell de Doro

La mélodie est entraînante, la voix vraiment sympathique. Il faut que je me penche sur cette chanteuse ^^

Time After Time de Sarah McLachlan et Cyndi Lauper

J’aime beaucoup cette chanson, dans les paroles, l’esprit, la mélodie.

To Be With You de Temperance

t

To France de Leaves’ Eyes

t

To Magic Horizons de Luca Turilli

t

Toccata and Fugue in D minor, BWV 565 de Johann Sebastian Bach

t

Too Late de Luca Turilli

t

Tornado de Rhapsody of Fire

t ! Instrumental

Tourniquet d’Evanescence

t

Towards the End de Within Temptation

t

Transylvanian Concubine de Rasputina

Une des chansons de Buffy que je préfère. Vous la trouverez dans la saison 2, lorsque Drusilla célèbre son anniversaire et descend un escalier en dansant. C’est ce morceau-là, langoureux et magnifique. Ce qui est un peu dommage c’est que j’avais jeté un oeil au groupe et apprécié seulement cette chanson. Mais elle vaut définitivement le coup.

Turn Loose the Mermaids de Nightwish

t

Turn of the Century d’Annie Haslam

t

The Turning point de Lacrimosa

t

Tutankhamen de Nightwish

t

Voilà pour la lettre T ! Il y a des chanteurs, groupes que vous connaissiez ? Lesquels vous plaisent ? Dites-moi tout ! Et bonne écoute !

La louve de Brocéliande, tome 1 : Le Lai de Bisclavret

louve de brocéliande 1Auteur : Lia Vilorë.

Illustrateur : Wolfy d’Arkan.

Nombre de pages : 292 .

Parution : 2016.

Éditeur : Lune Ecarlate (Collection : Pleine Lune).

Genre : Fantastique.

Prix : 4,99€.

Résumé éditeur De nos jours en Bretagne, peu savent que la légendaire forêt de Brocéliande est le théâtre d’une guerre fratricide entre fées. Victime de fièvres inexplicables lors de la nouvelle et de la pleine lune, la lycéenne Hikira C. Bisclavret fait un jour la connaissance d’Éric Freinet. Un être ambigu qui la fascine et en qui elle trouve un ami inespéré. Éric et Hikira deviennent alors les cibles d’une marraine prête à tout pour les détruire. Une alliance est leur seul espoir de survie. Car découvrir la vérité derrière « Le lai du Bisclavret » ne sera pas sans payer le prix fort. Après tout, les Demoiselles sont aussi merveilleuses que terribles…

Avant tout, je tiens à remercier Lia Vilorë (dont j’avais adoré Vampires d’une nuit de printemps) de m’avoir proposé ce roman en service presse.

Je dois aussi avouer que j’étais tellement contente de découvrir un autre roman de sa plume que je n’ai pas lu le résumé avant de démarrer, ce que je fais toujours d’ordinaire, et que je savais juste qu’il serait question de Brocéliande, soit la matière de Bretagne, un thème et un lieu que j’apprécie beaucoup, et de bisclavret, ce que je sais être un loup-garou, et que je ne connais pas du tout. Honnêtement, c’est une des créatures fantastiques qui m’intéresse le moins.

Ici, l’auteur a su me passionner pour ces deux thèmes. On aborde directement le Petit Peuple, ce que j’ai adoré, une petite surprise puisque je ne pensais pas voir directement des fées … L’évolution, la découverte du bisclavret sont très bien menés également.

Les personnages m’ont plu également, particulièrement Hikira, l’héroïne, et les petites touches asiatiques qu’elle apporte dans cet univers. J’ai un peu regretté de ne pas voir son père davantage, même si Eric remplit plutôt bien ce rôle. Son intelligence, son cynisme, sa dévotion pour Hikira, m’ont sauté aux yeux.

J’ai parfois eu un peu de mal à suivre certaines directions prises par les personnages (notamment la marraine d’Hikira) et le but du récit, que j’ai un peu suivi en aveugle, avec l’héroïne. Elle est très plaisante à accompagner dans ce voyage, même si c’est une adolescente avec ses sautes d’humeur (qu’on comprend), et ses décisions extrêmes (ses amis dans la seconde partie du récit).

Les descriptions de son état de santé, de son évolution, sont particulièrement bien tournées. Je me suis sans peine représentée les différentes situations dans lesquelles elle se retrouve … ce qui n’était définitivement pas une bonne chose pour l’une (celle où son oncle essaie de l’exciser, qui m’a choquée et que j’ai eu du mal à ne pas passer).

Ce début de série ne propose pas seulement un tome d’introduction, mais apporte des réponses et une évolution à ses personnages principaux, avec une fin, ponctuée de quelques touches de suspense pour la route.

Une lecture très plaisante, même si elle ne détrône pas Vampires d’une nuit de printemps à mes yeux (vous pouvez le trouver sur le site de l’éditeur avec la suite ^^), je vous la recommande tout de même (et vous pouvez l’acquérir sur cette page).

Nombre de tomes parus (série en cours) : 1.

Carmilla’s Arias [S]

Voilà donc les morceaux dont le titre commence par la lettre S.

Save Me des Hanson

Encore une très, très belle chanson.

Save Me de Temperance

J’aime plutôt le rythme effréné de la chanson, et son refrain.

Save My Life de Xandria

Une chanson plus lente, servie par une très belle voix et des paroles désespérées.

Scarborough Fair de Sarah Brightman

Une petite chanson pleine de douceur.

Seacht Suailci Na Maighdine Muire d’Aoife Ni Fhearraigh

Petite pause sérénité avec une mélodie celte.

See Who I Am de Within Temptation

J’adore cette chanson pleine de vie, d’énergie. J’ai un faible pour  les paroles également (We must be the change we wish to see. / We just can’t stop believing / Because we have to try. / We can rise above their truth and their lies.)

Seeds of Anu de Matt Ender

http://www.deezer.com/track/35074541?utm_source=deezer&utm_content=track-35074541&utm_term=14621404_1468957051&utm_medium=web

J’aime beaucoup la sérénité qui se dégage de cette chanson.

Senses Capture de Leaves’ Eyes

La mélodie est entraînante, toujours sur ce fil hypnotique, et l’esprit des paroles très plaisant (Do I believe in wonders? Do I believe in dreams? / Have I been touched by spirits, finding me when I’m asleep / The melody of mermaids keeps me awake at night / The eyes of starlit heavens following me secretly). Poke Melyssa pour les sirènes qui repointent le bout de leur nageoire ^^

Sensorium d’Epica

On retrouve un rythme plus effréné avec ce morceau, j’apprécie aussi la mélodie qui le ponctue.

Sentenced to Life de Diabulus in Musica

Encore une chanson extraite d’une anthologie, donc je ne connais que ce titre du groupe, et je pense que je me pencherai sur son cas à l’avenir. La voix féminine est pleine de douceur, sur une mélodie charmante. Et la voix masculine n’est pas en « grunt », élément que je n’apprécie pas du tout, pour un duo plutôt détonnant.

The Sharpest Lives de My Chemical Romance

J’adore cette mélodie rythmée, comme presque toujours avec MCR. J’adore le débit effréné des paroles, et en plus ils mentionnent des vampires (Give me a shot to remember /And you can take all the pain away from me /  A kiss and I will surrender /… / A light to burn all the empires / So bright the sun is ashamed to rise and be / In love with all of these vampires).

She Is My Sin de Nightwish

Une de mes chansons préférées de Nightwish. J’adore son esprit, son énergie, l’atmosphère, les paroles❤

Shine d’Edenbridge

J’aime beaucoup la voix claire de la chanteuse et le côté paisible et serein du morceau.

Shooting for the Moon d’Amy Holland

Très jolie petite chanson découverte avec un film de Michael J. Fox. J’adore la sonorité, les paroles, le message.

Shot in the Dark de Within Temptation

❤ C’est concis. Mais j’adore l’esprit combatif et énergique de ce morceau.

Side by Side de Temperance

J’aime le rythme de cette chanson, aux paroles plutôt réconfortantes aussi.

Sinéad de Within Temptation

Ici, je suis encore séduite par le rythme. Vraiment, un album à l’ambiance très différente des précédents, et qui fait mouche.

Sing de My Chemical Romance

Une chanson avec un très bel esprit, au rythme plus lent, mais qui n’en est que plus prenant.

The Siren de Nightwish

C’est une invasion, les sirènes, ces temps-ci, dites-moi. J’adore la force de la mélodie, ici, son rythme, le mystère de ses paroles.

Slayer’s Jig de Qantice

http://www.deezer.com/track/90339513?utm_source=deezer&utm_content=track-90339513&utm_term=14621404_1468956708&utm_medium=web

Un morceau effréné, aux paroles et à l’atmosphère étrange et spéciale.

Slow Down de Douwe Bob

C’est au Pays-Bas qu’on trouve cette très jolie et très simple chanson, guitare et voix, pour un bon moment plein de sobriété.

Someday de IU

J’ai découvert cette chanteuse avec le drama Dream High, sur une école d’étudiants en art du spectacle (et j’avais la furieuse impression qu’ils avaient récupéré les décors d’Un, dos, tres, c’est fou comme ils se ressemblent !). J’adore sa jolie voix, pour cette chanson pleine de douceur.

Somewhere de Within Temptation

Encore une chanson évocatrice et pleine de délicatesse.

A Song to Sing des Hanson

Encore une très jolie chanson, quoiqu’un peu triste et mélancolique.

Sorhleod de Leaves’ Eyes

Alors je crois que c’est du norvégien, et c’est magnifique ^^ J’adore ces sonorités étrange (puisque je n’y comprends strictement rien), sur cette mélodie toujours plaisante avec Leaves’ Eyes.

Sors d’Ycare

Encore une chanson bien entraînante et motivante d’Ycare !

Sospiro Divino de Luca Turilli

De l’italien❤

Sound of Silence de Dami Im

J’ai été très surprise de la présence de l’Australie à l’Eurovision cette année, et  la chanson choisie est vraiment très sympathique. Je ne suis pas la seule à le penser puisqu’elle a terminé deuxième de la compétition.

Stairway to the Skies de Within Temptation

J’adore cette mélodie, toujours combative, mais plus floue, ici. Encore un superbe morceau.

Stand My Ground de Within Temptation

J’adore les paroles fortes de cette chanson, son message déterminé, toujours aussi impeccablement servi par la mélodie et la superbe voix de Sharon❤

Star Trek de The BBC Concert Orchestra

Parce que Star Trek❤

Stars de Qantice

http://www.deezer.com/track/90339523?utm_source=deezer&utm_content=track-90339523&utm_term=14621404_1468956502&utm_medium=web

J’aime beaucoup l’exubérance et le thème de cette chanson, un peu dans les nuages.

Sunlight de Nicky Byrne

Encore une chanson bien sympathique – dommage que l’Irlande n’ait pas pu participer à la finale !

Surely As the Sun des Hanson

Une chanson adorable, à l’origine de leur tout premier album ^^

 Swansong by Syphelia de Qantice

http://www.deezer.com/track/90339519?utm_source=deezer&utm_content=track-90339519&utm_term=14621404_1468956465&utm_medium=web

J’aime beaucoup cette instrumentale, joyeuse et plutôt légère.

Sweet Sacrifice d’Evanescence

Comme souvent avec le groupe, beaucoup de puissance dans la mélodie et la voix, et de force dans les paroles.

Voilà pour la lettre S ! Il y a des chanteurs, groupes que vous connaissiez ? Lesquels vous plaisent ? Dites-moi tout ! Et bonne écoute !

100 chefs-d’oeuvre incontournable de l’Imaginaire

chefs d'oeuvre imaginaireAuteurs : Eric Holstein, Jérôme Vincent, Thibaud Eliroff.

Nombre de pages : 122.

Parution : 2009.

Éditeur : Librio.

Genre : Littérature – Science-fiction – Fantastique – Fantasy.

Prix : 3 €.

Résumé éditeurScience fiction, space opera, heroic fantasy, politique fiction, fantasy… Autant de genres qui constituent la fantastique palette dont disposent les écrivains de l’Imaginaire. Ce guide vous dévoile enfin tous les arcanes de cette mystérieuse littérature pour que vous fassiez le meilleur choix ! Des notices biographiques, des résumés critiques et un index complet pour trouver ses marques dans un univers fascinant. De Douglas Adams à Roger Zelazny, en passant par Philip K. Dick, Neil Gaiman et J.R.R. Tolkien, vous risquez d’être surpris et de vous apercevoir que vous avez déjà entamé le périple en terres d’Imaginaire sans même le savoir…

J’avais quelques appréhensions en démarrant ce petit guide, après celui sur les romans cultes des ados, qui m’a énormément agacée. Mais c’est tout le contraire.

Il m’a emportée à travers de nombreux univers. Les différentes plumes s’accordent à merveille pour présenter des récits de fantastique, de science-fiction et de fantasy, sans jamais trop en dire, juste assez pour donner envie de découvrir tous les textes présentés, ou presque, et me faire soupirer de nostalgie devant ceux que j’ai déjà dévorés.

La structure d’une page est classique. Le titre de l’oeuvre, date de publication (le classement est chronologique, ce qui est plutôt intelligent), auteur, genre, une petite biographie, un extrait, et un commentaire dessous. Un petit lexique est disponible à la fin. Je l’ai beaucoup aimé et trouvé très clair. La préface est une très belle mise en bouche et donne envie de se plonger dans les pages qui suivent.

Je n’ai noté aucune idée pendant ma lecture, parce que j’étais trop prise dans les résumés et commentaires des auteurs, et parce que j’avais presque envie de tout découvrir ^^, mais si je devais en sélectionner quelques-unes, ce serait : L’an 2440 (rêve s’il en fut jamais) de Louis-Sébastien Mercier, une utopie (genre que je connais très peu !) ; La ballade de Pern d’Anne McCauffrey ; Elric de Michael Moorcock ; Jack Barron et l’éternité de Norman Spinrad ; Le travail du furet à l’intérieur du poulailler de Jean-Pierre Andrevon ; F.A.U.S.T. de Serge Lehman (dont j’avais adoré No Pasaran). Il y a comme un thème de science-fiction ^^,

Une lecture que je vous recommande ardemment❤

Carmilla’s Arias [R]

Quelques chansons en R ce soir.

Rain of A Thousand Flames de Rhapsody of Fire

Il faut vraiment m’excuser, je ne m’y attendais pas, mais je n’ai vraiment pas de mots lorsqu’il s’agit de ce groupe❤

Rest In Peace de James Marsters

Je ne vous ai pas beaucoup parlé de Buffy, qui reste une de mes premières séries télé et une de mes préférées❤ elle a eu le culot de tenter les deux extrêmes, un épisode musical et un épisode silencieux. Pour le premier, la chanson que j’adore, c’est celle de James Marsters, également chanteur (et lecteur des livres audio de la série Dresden Files !).

The Riddler de Nightwish

Encore une fois, une très belle mélodie, des paroles entraînantes.

Rien qu’un baladin de C. Jérôme

http://www.deezer.com/track/2429625?utm_source=deezer&utm_content=track-2429625&utm_term=14621404_1468930406&utm_medium=web

Ici, c’est une mélodie légère que j’apprécie, servie par la jolie voix pleine de douceur du chanteur.

Romanticide de Nightwish

Beaucoup plus de puissance avec ce morceau. J’adore où le groupe nous emporte, le rythme, les paroles.

Rosa Mistero de Theatre des Vampires

J’aime beaucoup les incursions d’italien ici, avec la mélodie.

A Rose For Epona d’Eluveitie

J’adore les instruments, la mélodie, ainsi que la voix féminine.

Rosebud de The Toss

http://www.toss.fr/CD.html

Petite pause celtique ^^

Runaway Run des Hanson

Ma chanson préférée des Hanson, avec If Only ! J’en adore le rythme, l’énergie❤

Voilà pour la lettre R ! Il y a des chanteurs, groupes que vous connaissiez ? Lesquels vous plaisent ? Dites-moi tout ! Et bonne écoute !

Super Sourde

super sourdeScénariste et dessinatrice : Cece Bell.

Coloriste : David Lasky.

Nombre de pages : 242.

Parution : 2015.

Éditeur : Les Arènes.

Genre : BD – Autobiographie.

Prix : 19,90€.

Résumé éditeur : Entrer à l’école, c’est effrayant… Imaginez qu’en plus vous soyez un enfant un peu différent !

La petite Cece Bell est sourde. Elle porte un appareil auditif en bandoulière relié à un micro tenu par sa maîtresse. Un drôle de truc, très efficace pour écouter en classe, mais aussi pour faire fuir tout ami potentiel.

C’est alors que Cece fait une découverte extraordinaire. Son appareil est si puissant qu’elle entend sa maîtresse dans toute l’école : en salle des professeurs, chez le directeur, dans le couloir … et même aux toilettes ! Cece comprend qu’elle a un pouvoir magique : la super-ouïe. Son appareil la transforme en super-héros : Super-Sourde, alias Celle-qui-entend-tout. 

Grâce à lui, elle part à la conquête de la chose la plus précieuse au monde : une véritable amie…

Je m’intéresse au sujet de la surdité et de la langue des signes depuis la révélation qu’a été la très belle série Switched at Birth. A la fois pour découvrir une expérience, et un document à partager avec des lecteurs plus jeunes sur le sujet (vu le dessin), j’ai choisi cette BD.

Le dessin a un côté adorable. Les personnages sont représentés par des animaux, des petits lapins aux grandes oreilles, les couleurs sont vives sans être trop flashy. Esthétiquement parlant, l’ouvrage est très agréable – en prime, il est relié.

En ce qui concerne l’histoire, Cece partage des souvenirs de son enfance, démarrant lorsqu’elle a subitement perdu l’ouïe des suites d’une maladie. Pour pallier au problème, on lui confie une boîte reliée à des écouteurs, qui la transforme en Super Sourde : elle peut maintenant tout entendre. C’est une jolie vision de l’appareillage d’une petite fille (contrairement à la série télé dont je vous parlais, le boîtier est plutôt impressionnant, probablement parce qu’on se situe bien avant dans le temps).

Cece va évoquer l’école, ses amies, les réactions des autres enfants à sa surdité ou à d’autres problèmes. Il y a les amies qui ignorent sa différence, celles qui en parlent tout le temps, qui ne sont pas vraiment des amies … c’est parfois un peu long, mais on apprécie le voyage. En revanche, il y a beaucoup de texte, ce qui peut freiner.

C’est une lecture plutôt intéressante, qu’on peut partager avec les plus jeunes, même si ça reste assez long.

Carmilla’s Arias [Q]

On démarre donc avec les morceaux dont le titre commence par la lettre Q.

Qu’avons-nous fait de vous de Victoria Petrosillo

J’aime beaucoup la langueur et la réflexion de ce titre.

Qu’est-ce que tu veux que j’te dise de C. Jérôme

Une chanson un peu moins légère que d’habitude, plus triste, mais que je trouve néanmoins très belle.

Quest For the Hammer of Glory de Gloryhammer

Encore une histoire fantasy. J’adore voir ces univers développés en musique ^^

Quietus d’Epica

J’aime beaucoup le jeu des instruments, ici, et la voix merveilleuse de Simone Simons, la chanteuse.

Voilà pour la lettre Q ! Il y a des chanteurs, groupes que vous connaissiez ? Lesquels vous plaisent ? Dites-moi tout ! Et bonne écoute !