Au bord des mots, lectures sur un rocher

Anne of the Island

Anne quitte son île (VF). Lucy Maud Montgomery (autrice). George Smith (illustrateur). 1994, 298 p. Puffin Books (Classics). Classique – Jeunesse. 3,81€. Livre lu en anglais.

A dix-huit ans, Anne, la touchante héroïne de La Maison aux pignons verts, va pouvoir réaliser son rêve: poursuivre des études universitaires. Elle quitte l’île-du-Prince-Edouard pour l’université de Redmond, en Nouvelle-Ecosse. Elle va y nouer de nouvelles amitiés, rencontrer des personnages attachants et connaître sa première tentation amoureuse. Y cédera-t-elle ?

Quatre années de plus dans la vie d’Anne Shirley, à présent à l’université. J’aime beaucoup, comme d’habitude, ce qui a trait à l’école et à l’éducation, même si une fois encore j’aurais aimé que ce thème soit plus développé, entendre davantage parler de Redmond et des cours que de la vie sociale animé des personnages. Même si le récit des multiples demandes en mariage que reçoit Anne sont pour la plupart hilarantes, surtout la première.

Mais je trouve quand même dommage qu’Anne mette tant de temps à savoir où se situent ses vrais sentiments. Elle a créé une image de toutes pièces, de ses fantaisies littéraires et romanesques, ce qui aurait pu lui gâcher la vie sans ce déclic eu lors de la demande en mariage de M. Parfait, puis tout à la fin lorsqu’elle comprend où va son affection. Paradoxal également lorsqu’on compte tous les mariages auxquels elle contribue (dont un renvoyé aux Chroniques d’Avonlea, que  je n’ai jamais lues, donc j’étais un peu déçue de ne pas pouvoir enfin le découvrir).

Enfin, tout est réparé à la fin du tome, même si le mariage doit encore attendre plusieurs années, temps qu’Anne passera à enseigner, nous replongeant dans ce contexte scolaire, rendez-vous au prochain tome ^^

Nombre de tomes parus : 8.

Tome 1 : Anne of Green Gables.

Tome 2 : Anne of Avonlea.

Tome 4 : Anne of Windy Willows.

Tome 5 : Anne’s House of Dreams.

Tome 6 : Anne of Ingleside.

Tome 7 : Rainbow Valley.

Tome 8 : Rilla of Ingleside.

Un commentaire sur “Anne of the Island

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s