Errements visuels

Cléopâtre, Cecil B. DeMille

1934 (Etats-Unis). 1h40 min. Histoire. Cecil B. DeMille (réalisateur).

Acteurs principaux : Claudette Colbert (Cléopâtre) ; Warren Willian (Marc Antoine) ; Henry Wilcoxon (Jules César).

Dans cette magnifique épopée, Cecil B. DeMille met en scène Claudette Colbert dans le rôle grandiose de Cléopâtre. Lors de sa conquête de l’Egypte, Jules César tombe sous le charme de la reine Cléopâtre. Peu après être rentré à Rome, il se fait assassiner. Cléopâtre accorde alors ses faveurs à Marc Antoine, totalement ensorcelé. Elle projette de l’empoisonner afin de régner seule sur l’Egypte, mais son amour la conduira à tenter de sauver Marc Antoine de la menace qui plane sur lui à Rome … Cette fresque historique est somptueusement mise en scène et fait du film de Cecil B. DeMille l’une des plus grandes adaptations de la vie tragique de Cléopâtre, reine d’Egypte.

Je ne l’ai pas trouvé tragique (bon, oui, ils meurent à la fin, mais à part ça, non). Au contraire, j’ai trouvé ce film plein d’humour. J’ai beaucoup aimé entre autres la soirée romaine, pleine de commères qui jacassent sur le dos de Calpurnia, l’hôtesse et la femme de César qu’il trompe avec Cléopâtre.

Certaines des remarques de Cléopâtre m’ont beaucoup amusée, surtout celle sur le poison. Marc Antoine apprend de ses compagnons que Rome demande à la reine d’Égypte de l’empoisonner lui et il part d’un éclat de rire immense, qui dure de longues minutes, jusqu’à ce qu’il arrive devant elle, et lui raconte, toujours mort de rire. Dans la séquence suivante, Cléopâtre teste le poison en question (joli, d’ailleurs, juste une boisson effleurée d’une fleur) sur un criminel qui meurt très vite. Deux soldats le portent à l’extérieur, où Marc Antoine arrive justement, et demande ce qui se passe. Les soldats: « Sa Majesté teste des poisons ». Regard effaré du Romain … éclats de rire irrépressibles de mon côté. Tordant !

Cela contrebalançait le gros, gros défaut du film selon moi : il est trop court, tout va beaucoup trop vite. César meurt après environ une demi-heure, Cléopâtre n’a aucune hésitation au moment de sa mort (vite fait, bien fait), etc. Pour se faire une idée, la version de Mankiewicz avec Elizabeth Taylor dure un peu plus de 4h …

Beau point, cependant : les décors et les costumes sont magnifiques, même si … j’ai vu le film en noir et blanc ! je ne sais pas s’il existe une version colorisée (il date de 1934), on y perd énormément.

Un moment de détente, qui ne m’a pas plus passionnée que cela (je préfère la version grandiose avec Elizabeth Taylor, ou celle, plus discutable historiquement parlant, avec Vivian Leigh, pour l’actrice qui apporte encore plus d’humour au film).

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s