Lili Terrier, 7 rue de la Lune

Auteur : Claire Vassé.

Nombre de page s: 296.

Parution : 2010.

Éditeur : Albin Michel.

Genre : Contemporaine.

Prix : 19€.

Résumé éditeur : A trente-quatre ans, Lili n’attend plus le prince charmant et refuse même la cohabitation … au grand dam de sa mère, féministe patentée, qui l’a élevée seule. Elle aime (dans le désordre): la lecture, la mousse au chocolat, Clint Eastwood (s’il pouvait l’adopter!), l’amitié d’Amanda, cartomancienne adepte des massages relaxants, et Julien, météorologue cartésien … Mais son péché mignon, c’est de visiter des appartements, surtout ceux qu’elle ne pourra jamais s’offrir ! Avant de rencontrer Joséphine Foncier, agent immobilier très spécial, qui offre du rêve au mètre carré, et le séduisant Joachim Bateman, singulier auteur de guides de voyage, qui a presque tout du super-héros … Claire Vassé insuffle magie et poésie aux vies apparemment ordinaires de ses personnages tendrement attachants. Une comédie sensible et drôle.

Pour une fois, je plussoie totalement le petit commentaire après le résumé, « magie » et « poésie ». J’ai trouvé que ce livre était un beau conte de fées des temps modernes, Bridget Jones, la magie et la légèreté en plus. Merci mille fois à Livraddict et aux éditions Albin Michel pour cette poussière de fée ^^

Cette magie repose en partie sur les personnages, tellement attachants (Lili, pas aussi simple que son prénom pourrait le laisser entendre, qui se nourrit de livres et de Danettes ; Léon, le demi-frère aux doigts de fées, coiffeur et cuisinier ; même Jimmy, l’ex-mari d’Amanda, américain qui lui reproche ses croyances et déclare carrément à leur fille Wendy qu’elle est folle, mais qui se rattrape d’une jolie manière; Joséphine et ses questions très particulières pour savoir quel appartement, et quel appartement uniquement vous conviendra parfaitement, …), tellement vrai de par leurs caractères bien dessinés, leurs goûts. J’ai fondu pour le jeu de mot Bateman … retirez le « e » du milieu … il est souvent question du super héros qui donne son nom à Joachim, et que j’ai trouvé vraiment charmant (oui, le nom et le personnage, qui a un secret, au même titre que Lili et sa passion des appartements, tout aussi doucement déjanté).

L’écriture m’a aussi séduite en un tournemain, très fluide, malgré (ou peut-être ? grâce à? on s’y fait très vite, en tout cas) du registre parfois familier dans les retranscriptions de situations normales, quotidiennes, dialogues, disputes ou pensées des personnages. Ils m’ont donné une impression de « vraie vie ».

Plus qu’une histoire, ce sont ces personnages que l’on suit au fil de leurs rencontres, de leurs interactions, avec plaisir également parce si l’histoire est agréable à lire le livre ne ralentit pas le plaisir: épais, mais écrit grand, découpés en chapitre courts, pour passer d’un personnage à l’autre, agrémenté d’une jolie couverture rêveuse.

Un très beau moment à passer, une ode à l’imagination et aux rêves. Encore une fois, je tiens à remercier Livraddict et les éditions Albin Michel grâce à qui j’ai reçu ce beau livre en partenariat !

2 réflexions sur “Lili Terrier, 7 rue de la Lune

  1. J’ai également reçu ce livre pour le partenariat et j’ai vraiment beaucoup aimé ! Je te rejoins sur le conte de fées des temps modernes. Mon avis sera en ligne lundi !

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s