Percy Jackson, tome 1 : Le Voleur de Foudre

Titre VO : Percy Jackson and the Olympians, book 1 : The Lightning Thief.

Auteur : Rick Riordan.

Traductrice : Mona de Pracontal.

Illustrateur : John Rocco.

Nombre de pages : 425.

Parution VO : 2005.   VF : 2006.

Éditeur : Albin Michel (Collection: Wiz).

Genre :  Jeunesse – Fantasy.

Prix : 13,50€.

Résumé : Percy Jackson est un collégien de sixième hyperactif, dyslexique, et qui parvient toujours à se faire renvoyer de son école en moins d’un an, malgré ses efforts. Dans la dernière en date, pourtant, quelque chose de bizarre s’est produit : sa prof de maths (et pas d’histoire comme dans le résumé originel, j’ai corrigé ici) s’est changée en harpie et a essayé de le tuer … et son professeur de latin insiste pour qu’il sache ses cours comme si sa vie en dépendait. Ce qui se révèlera bientôt le cas ! Percy, ou Persée de son vrai nom, est en fait un demi-dieu qui se retrouve à la colonie des Sangs-Mêlés, avec d’autres enfants de dieux. Comme si l’adaptation n’était pas déjà une affaire en soi (ou comment s’entendre avec les enfants d’Arès, belliqueux, bagarreurs, agressifs, entre autres), malgré la gentillesse de Luke, fils d’Hermès, une catastrophe se produit sur le mont Olympe: on a volé la foudre de Zeus … Percy, accusé, devra partir en quête de l’objet magique. Avec l’aide de son mystérieux père, de Grover, satyre, et Annabeth, fille d’Athéna.

Book club de ce mois d’août, et lecture passion !

Légère déception: le titre original a été tronqué, au lieu de Percy Jackson et les Olympiens, on ne garde que le nom du héros. J’ai été perturbée, au début, car je croyais que c’était lui, le voleur de foudre … Et le terme Olympien sonnait bien, dans le titre. J’adore le thème de la mythologie, et j’ai beaucoup aimé l’adaptation de Rick Riordan dans le monde moderne, la survie des dieux jusqu’à nos jours, leurs caractère moderne (Chiron qui réclame une augmentation et Hadès qui le trouve invivable depuis qu’il a découvert les costumes italiens ! cet humour m’a presque achevée !).

J’ai adoré essayé de deviner qui était qui, des créatures ou différents personnages (comme Monsieur D.), avant que Percy ne découvre leur nom. Et mes souvenirs de mythologie n’étaient pas mauvais ! Et il ne m’a pas fallu très longtemps pour deviner qui était derrière tout ça, mais j’ai adoré l’identité du criminel (ouais, Luke, il est trop mignon pour être honnête 😛 j’espère qu’il revient dans le tome 2 !). Les personnages en général m’ont beaucoup plu, surtout Luke (hum ^^), Arès, et le trio principal. Je les ai trouvés attachants, pleins de vie. J’aurais bien aimé voir plus de dieux tout de même, j’espère que le deuxième volume en amènera son lot.

Je n’ai pas réussi à le reposer avant de l’avoir terminé (pas très bien dans la mesure où je l’ai commencé avant d’aller dormir, vers 23h – j’ai donc fini vers 4h du matin …). Quête initiatique, un peu road-movie pour leur traversée du pays … j’ai aussi passé un très bon moment avec Percy comme narrateur. Son langage ne m’a pas paru trop familier ou trop soutenu (soit pas de soucis dans la traduction), au contraire !

L’humour m’a énormément parlé. Je n’ai pas arrêté de rire nerveusement, ou aux éclats, que ce soit des situations ou du langage, comme à cette remarque de Grover vis-à-vis de Cerbère: « Cerbère dit qu’on a dix secondes pour prier le dieu de notre choix. Après ça … ben … il a faim. » Quant à Annabeth qui joue à la baballe avec lui … et Cerbère en bon toutou … ça peut paraître stupide, mais j’étais vraiment morte de rire !

Beaucoup d’action également, entre les combats qui opposent le trio aux créatures envoyées pour leur nuire, mais aussi l’affrontement entre Arès et Percy à l’épée, un passage qui m’a beaucoup plu.

En bref, une lecture passionnante ! Le tome 2, La mer des monstres, prévue en Lecture Commune pour le 10 décembre. Bientôt, bientôt ^^

Nombre de tomes parus : 5 (série finie).

Tome 2 : La Mer des Monstres.

Tome 3 : Le Sort du Titan.

Tome 4 : La Bataille du Labyrinthe.

Tome 5 : Le Dernier Olympien.

4 réflexions sur “Percy Jackson, tome 1 : Le Voleur de Foudre

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s