Percy Jackson, tome 2 : La Mer des Monstres

Titre VO : Percy Jackson and the Olympians 2 : The Sea of Monsters.

Auteur : Rick Riordan.

Traductrice : Mona de Pracontal.

Illustrateur : John Rocco.

Nombre de pages : 314.

Parution VO : 2006.   VF : 2007.

Éditeur : Albin Michel (Collection: Wiz).

Genre :  Jeunesse – Fantasy.

Prix : 13,50€.

Résumé éditeur : Etre le fils de Poséidon, un honneur ou une cruelle plaisanterie ? Lorsqu’une simple partie de foot se change en bataille contre un gang de cannibales géants, Percy le demi-dieu a un terrible pressentiment… Comme le lui annonçaient ses étranges cauchemars, les frontières magiques qui protègent la Colonie des Sang-Mêlé sont empoisonnées. Pour sauver leur domaine, Percy et ses amis devront parcourir la mer des Monstres, qui porte bien son nom.

J’ai retrouvé mon coup de cœur de cet été ! Et Hourra ! Il est toujours aussi génial ^^ j’ai retrouvé l’univers, l’histoire, les personnages avec plaisir, j’ai dévoré ça en quelques heures. Surtout de retrouver Luke et découvrir Hermès. Petite déception : il était plus court que le premier!

Une fois encore, l’humour de l’auteur m’a emportée ^^

En ce qui concerne les personnages, j’ai bien aimé voir Clarisse davantage, même si je l’aurais bien imaginée tenir tête à Arès et l’envoyer bouler ! Ah, et que dire de Luke, que j’ai vraiment été ravie de revoir. Mais est-ce qu’il fallait vraiment lui donner syndrome du « méchant qui parle trop et se fait avoir » ? J’espérais justement qu’il serait plus malin ! Avec Hermès comme père, le dieu des menteurs, franchement … avec de la chance, dans la suite, il s’améliorera ^^

Mention spéciale à Hermès. J’ai adoré le passage où il s’adresse à Percy, avec ses serpents, le côté service de secrétariat pas au point m’a fait mourir de rire. Essayer de deviner de qui il pouvait bien s’agir à l’autre bout du fil était passionnant aussi !

En revanche, un personnage qui m’a ennuyée, c’est Tantale ! Quel idiot, celui-là. Il m’a fait penser à Lockhart, en plus bête et méchant (et sa malédiction était bien illustrée ^^). Percy et Annabeth forment toujours une aussi bonne équipe. Grover arrive un peu tard, mais apporte son lot d’humour, version Pénélope ^^

Comme pour le premier volume, je m’attendais à la fin, et comme pour Le Voleur de Foudre, j’ai adoré voir se réaliser ce que j’avais pressenti : pour Thalia, j’ai eu un peu de mal à y croire, parce que je me suis dit que s’il y avait un moyen de faire revivre sa fille, Zeus ne l’aurait pas laissée dans son arbre. Ca donne plus de poids à la prophétie – dont l’idée me plaît bien aussi. Je me demande si Hadès n’a pas un descendant aussi, ça ne m’étonnerait pas.

Bon, un détail que j’imaginais moins : le fait que Chronos puisse se reconstituer. D’un côté pas trop étonnée, il a l’air pire que Sangoku, pour s’accrocher comme ça.

Merci aux Livraddictien(ne)s pour cette lecture commune ^^ Vous pouvez lire leurs avis ici : Erato, Belledenuit, Frankie, Nanet, Deliregirl1, Lecturevvv.

Nombre de tomes parus : 5 (série finie).

Tome 1 : Le Voleur de foudre.

Tome 3 : Le Sort du Titan.

Tome 4 : La Bataille du Labyrinthe.

Tome 5 : Le Dernier Olympien.

12 réflexions sur “Percy Jackson, tome 2 : La Mer des Monstres

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s