Lectures sur un rocher

Juillet, discrètes lectures

Juillet s’achève, et amène avec lui son lot de bilans. Une baisse notable dans les lectures du mois ne m’a pas empêchée de m’enthousiasmer pour certaines, moins pour d’autres … précisions après cette petite liste !

Julie, Claire, Cécile, tomes 21 à 23 : j’aime beaucoup cette série BD, que je trouve fraîche et divertissante. On suit les trois héroïnes à l’université, dans leurs petits boulots, leurs amitiés, leurs amours, leurs vacances, parfois deux petites vieilles dames un peu réac’ … successions de gags d’une page environ, un bon moyen de se vider la tête ^^

Rubine, tome 1 : Mémoires troubles : mouais … un vocabulaire trop soutenu pour être naturel, dans une ambiance bien américaine de revolvers et gangsters, pour une intrigue compliquée et aux thèmes datés … absolument pas accroché.

Le cinéma de Hollywood : une lecture intéressante, qui donne beaucoup de pistes de films. J’ai bien aimé le classement par genre, mais moins certaines remarques de l’auteur dont je me serais franchement passée.

Les contes macabres : des illustrations magnifiques pour un moment de lecture passionnant.

Au temps des martyrs chrétiens : Journal d’Alba, 175-178 ap. JC. : une lecture intéressante, qui m’a fait penser à Hortense des Colombes. L’immersion dans l’époque, les descriptions, en ont aussi fait une lecture sympathique.

Le roman historique, invention ou vérité? : j’ai beaucoup aimé les réflexions  proposées dans ce livre, sur ce qu’est un roman historique, et à plus forte raison un roman historique jeunesse. Et aussi, j’avoue, toutes les idées lecture qu’il propose ^^

Petites et grandes histoires des animaux disparus : un très beau livre sur un sujet que j’aime beaucoup, et qui m’attriste à la fois. Je l’ai lu pour apprendre des choses de manière légère, ma cousine l’a utilisé pour un exposé, on peut le lire qu’on soit encore petit ou plus âgé. Vraiment une très belle lecture.

Cupidon, tomes 16 et 19. Le tome 16 propose les aventures de Cupidon « seul », comme dans le reste de la collection, le tome 19 est le premier où tous les gags de l’album ou presque sont centrés sur Raphaël. Drôle et léger.

Le Scrameustache, tomes 11, 26, 28, 30, 31, 39 et 41. Parfois je me dit que je ferais peut-être mieux de relire la série dans l’ordre 😛 là je me suis surtout amusée à lire ceux qui sont sortis depuis que j’ai arrêtés et surtout ceux sur les Galaxiens, parce que je les trouve hilarant, parmi ceux que je n’avais pas encore lus. J’aime beaucoup cette série, qui oscille entre humour, aventure, avec des personnages très plaisants (les Galaxiens restent mes préférés, Scrameustache, Khéna) qu’on a envie de suivre dans cette série longue (41 volumes sortis pour l’instant). Et dire que je n’ai jamais ouvert une seule de ces BD quand j’étais petite !

La théorie de la contorsion : j’aime le dessin, les couleurs, une histoire par page. J’avais lu le 2e tome il y a quelques mois et l’avait trouvé hilarant, très mode, avec une mère de famille comme héroïne, contrairement aux BD de Pénélope Bagieu ou Leslie Plée.  J’ai trouvé moins de charme à ce premier tome, sans trop savoir pourquoi.

L’épouse du dieu de l’eau, tome 4. Mon coup de cœur manhwa ^^je lui trouve un air d’Éros et Psyché …. Pour sauver son village de la sécheresse, Soah accepte d’épouser le dieu de l’eau, Habaek. Lorsqu’elle arrive dans son royaume, elle découvre que c’est un enfant. Elle ne sait pas que la nuit, il redevient un jeune homme qu’elle connaît sous le nom de Mooi. Dans ce volume (spoilers), Soah est ramenée de chez ses parents, où elle était amnésique et sur le point de se marier, par Mooi. On en apprend davantage sur Nakbine, l’ancienne femme d’Habaek, et je ne m’y attendais pas du tout. Petite déception: on a l’impression qu’il reste assez de pages pour un chapitre supplémentaire, sur cette dernière remarque pleine de suspence et … quelques bonus et des couvertures de manhwas Clair de Lune. Meuuh T__T Je suis en adoration devant le dessin, rien que pour ça, j’en conseille la lecture !

A la croisée des mondes, tome 3 : Le miroir d’ambre. Ce livre et la trilogie m’ont beaucoup plu, en manquant de peu le coup de cœur.

Comme des fantômes, histoires sauvées du feu : recueil de nouvelles très particulier, qui part d’un postulat de bas assez spécial : l’auteur, Fabrice Colin, aurait péri dans un incendie en 2005 et ses nouvelles sont rassemblées dans cet ouvrage préfacé par de grands noms de la fantasy.

Portable Ireland : A Visual Reference To All Things Irish : je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé cette lecture, ou qu’elle ait été une déception. Elle a été intéressante, j’ai simplement été très déçue de l’avoir lue APRÈS avoir quitté l’Irlande … et le format n’est pas des plus pratiques.

Lord of Burger, tome 3. Un dessin sympathique, mais une histoire dont j’aurais préféré ne pas lire l’aspect téléréalité. Le père d’Ambre et Arthur est décédé dans son restaurant en laissant des millions de dettes. J’aurais aimé en rester à cette enquête avec les tentatives pour faire marcher le restaurant …. * oui, je sais, lire le tome 1 n’aurait pas été du luxe, mais il est tout le temps sorti à la médiathèque*

Les profs refont l’Histoire. Les personnages des Profs (Antoine, le prof d’Histoire, Amina en Français, Maurice en philo, etc. et Boulard, le cancre attitré) refont l’Histoire en la présentant avec leurs personnages. C’est vraiment sympathique et drôle mais parfois un peu répétitif.

Autant en emporte le vent. Quand ma cousine m’a ramené ce livre que je lui ai prêté il y a longtemps, je l’avais complètement oublié, je me suis dit que c’était un signe pour commencer en douceur mon Challenge Autant en emporte le vent, en espérant qu’Evy me pardonne la lecture française ^^

Les Psys, tome 14 : Zen ! Une autre série BD jeunesse que j’aime bien, les Psy. Un psy s’installe à son fauteuil et écoute les problèmes divers et variés de ses clients (insistez sur le divers ..) en essayant de trouver une solution à leur problème. Parfois très originale, et pas très orthodoxe. Ce métier le rendra fou ! Très drôle ^^

Symboles et symboliques : Les clés pour comprendre 1000 symboles du monde entier. Ma lecture du moment, que je viens de commencer, donc pas grand-chose à en dire. Ça faisait longtemps que je n’avais pas lu ce genre …

***

Un mois qui tourne un peu au ralenti avec 28 livres et seulement quelques bandes dessinées de mes escapades en bibliothèque qui ont diminué. De plus, j’ai été pas mal occupée avec le code, que j’ai finalement eu ce jeudi ^^ Ça me fera d’autant plus de temps pour bouquiner !

Ce mois-ci a surtout été fait de détentes et lectures légères, avec un coup de cœur, L’épouse du dieu de l’eau, et bien sûr Autant en emporte le vent, dont je ne me lasse pas, lecture doudou et détente à la fois ^^

Et vous ? Vous avez passé un bon mois de juillet entre vos pages?

***

Cette magnifique fée Coup de coeur a été réalisée par ma coupine Snow de Bulle de Livre ! Encore un grand grand grand … grand merci !

2 commentaires sur “Juillet, discrètes lectures

  1. Et elle appelle ça un mois; frappé d’une baisse de lecture… Si seulement je pouvais lire autant!! Bref Je me tiendrais loin de ton livre sur le cinéma, je lis Les Psys de temsp en temps j’aime bien, les Profs c’est la série coup de coeur de mes soeurs et moi depuis quelques années… Que dire d’autre? xD Je lirais bien Lord Of Burger, ça a l’air assez barré, et la cuisine c’est mon dada =D Les dessins de l’épouse du dieu de l’eau sont très beaux! Et félicitations pour le code!! 😀

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.