Alice, à travers le miroir

Auteur : Lewis Carroll.

Traducteur : Jacques Papy.

Illustratrice : Lostfish.

Nombre de pages : 208.

Parution : 2011.

Éditeur : Soleil (Collection: Métamorphose).

Genre : Beau Livre – Jeunesse – Adaptation.

Prix : 29,50€.

Résumé éditeur : Après Les Contes Macabres par Benjamin Lacombe, la collection Métamorphose vous propose une édition illustrée du second chef d’oeuvre de Lewis Carroll : Alice, à travers le miroir par LostFish, préfacée par l’un des maîtres du Lowbrow Art, Trevor Brown !
Talentueuse illustratrice, LostFish commence son parcours créatif comme character designer freelance, mais se tourne rapidement vers un univers plus artistique, en créant des peintures digitales. Ses influences sont surtout classiques, inspirées des peintres flamands et de l’art du XIXe siècle, aussi bien en peinture qu’en photographie. La femme poupée est un thème qu’elle exploite dans chacun de ses travaux, des visages enfantins au regard lointain, des postures figées ou disloquées ; des jeunes filles étranges et parfois dérangeantes, mi-femmes, mi-enfants. C’est donc naturellement que son choix s’est tourné vers Alice, à travers le miroir, un roman placé sous le signe de la féerie, mais qui n’en conserve que l’apparence…

Encore un billet Alice assez ancien, que je propose cette semaine, à la suite de la relecture de l’original et de sa séquelle ^^

Un très, très bel objet, que je regrette un peu d’emprunter, j’aimerais bien l’avoir ^^

J’ai été attirée tout de suite par l’illustration de couverture, que je trouve frappante. Forcément, elle est tout en contraste avec l’image que l’on a en premier lieu d’Alice. Cette petite Alice a les cheveux et les yeux sombres, une peau blanche, rose et rouge … et elle a des vêtements magnifiques, comme les Reines. J’aime beaucoup cette vision d’Alice, à la fois plus sombre et plus colorée, plus nuancée.

Comme d’habitude, j’ai du mal à décrire le style, un peu fantastique, désarticulé, des visages étrangement allongés … Un dessin troublant, fascinant, qui fait ressortir tout le côté déjanté de l’oeuvre de Carroll. Les illustrations sont magnifiques, soignées, parfois pleines pages ou doubles pages. Un régal d’image !

En ce qui concerne la traduction, je n’ai qu’une remarque à faire, la même que pour le comics : je n’ai pas l’habitude des noms français de personnages comme Tweedle Dee et Tweedle Dum : Bonnet Blanc et Blanc Bonnet … j’avais le souvenir que Disney avait conservé les noms anglais. Je peux me tromper, mais je n’arrive pas à me faire aux français !

Un petit détail délicat et soigné pour la route : le papier. Le rectangle central est blanc, mais les bords grisés, et la couleur passe de l’un à l’autre en dégradé. En plus des illustrations, des petits détails illustrent encore l’ouvrage, des arabesques, des portraits encadrés… enfin un petit bijou à voir absolument !

https://i0.wp.com/i911.photobucket.com/albums/ac318/LynnaeMylrae/Challenge/logochallengeAlice.jpghttps://i2.wp.com/i911.photobucket.com/albums/ac318/LynnaeMylrae/Challenge/disney_challenge.jpg

7 réflexions sur “Alice, à travers le miroir

  1. Ow, ce livre a l’air beauuuuu!! J’ai pas l’habitude des albums/ romans graphiques/ recueils d’illustration ( je sais pas comment on dit) mais ça donne envie de s’y mettre * héhé*

    • C’était rangé en conte, simplement ^^ Albums, romans graphique et recueils, ce sont encore autre chose. Mais c’est vrai qu’il est tout beau ^^ la collection propose vraiment des choses superbes, comme l’édition de Poe illustrée par Benjamin Lacombe !

  2. Pingback: De l’autre côté du miroir – Lewis Carroll | Bulle de Livre

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s