Au bord des mots, lectures sur un rocher

Alice, à travers le miroir

Lewis Carroll (auteur). Jacques Papy (traduteur). Lostfish (illustratrice). 2011, 208 p. Soleil (Métamorphose).Beau Livre – Jeunesse – Adaptation. 29,50€.

Après Les Contes Macabres par Benjamin Lacombe, la collection Métamorphose vous propose une édition illustrée du second chef d’oeuvre de Lewis Carroll : Alice, à travers le miroir par LostFish, préfacée par l’un des maîtres du Lowbrow Art, Trevor Brown !

Encore un billet Alice assez ancien, que je propose cette semaine, à la suite de la relecture de l’original et de sa séquelle ^^

Un très, très bel objet, que je regrette un peu d’emprunter, j’aimerais bien l’avoir ^^

J’ai été attirée tout de suite par l’illustration de couverture, que je trouve frappante. Forcément, elle est tout en contraste avec l’image que l’on a en premier lieu d’Alice. Cette petite Alice a les cheveux et les yeux sombres, une peau blanche, rose et rouge … et elle a des vêtements magnifiques, comme les Reines. J’aime beaucoup cette vision d’Alice, à la fois plus sombre et plus colorée, plus nuancée.

Comme d’habitude, j’ai du mal à décrire le style, un peu fantastique, désarticulé, des visages étrangement allongés … Un dessin troublant, fascinant, qui fait ressortir tout le côté déjanté de l’oeuvre de Carroll. Les illustrations sont magnifiques, soignées, parfois pleines pages ou doubles pages. Un régal d’image !

En ce qui concerne la traduction, je n’ai qu’une remarque à faire, la même que pour le comics : je n’ai pas l’habitude des noms français de personnages comme Tweedle Dee et Tweedle Dum : Bonnet Blanc et Blanc Bonnet … j’avais le souvenir que Disney avait conservé les noms anglais. Je peux me tromper, mais je n’arrive pas à me faire aux français !

Un petit détail délicat et soigné pour la route : le papier. Le rectangle central est blanc, mais les bords grisés, et la couleur passe de l’un à l’autre en dégradé. En plus des illustrations, des petits détails illustrent encore l’ouvrage, des arabesques, des portraits encadrés… enfin un petit bijou à voir absolument !

7 commentaires sur “Alice, à travers le miroir

  1. Ow, ce livre a l’air beauuuuu!! J’ai pas l’habitude des albums/ romans graphiques/ recueils d’illustration ( je sais pas comment on dit) mais ça donne envie de s’y mettre * héhé*

    1. C’était rangé en conte, simplement ^^ Albums, romans graphique et recueils, ce sont encore autre chose. Mais c’est vrai qu’il est tout beau ^^ la collection propose vraiment des choses superbes, comme l’édition de Poe illustrée par Benjamin Lacombe !

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s