Feuilles de mars

Ce mois-ci, quelques découvertes sympathiques, mais un pavé à périr d’ennui.

Léviathan, tome 1. Nous sommes en 1914. La guerre n’est pas loin. Elle va non seulement opposer deux camps, mais aussi deux idéologies : les darwinistes, qui s’intéressent à la science, aux manipulations génétiques (Anglais, Français) ; et les clankers, pour qui la technologie prime (Allemands, Autrichiens). Le fils de l’archiduc assassiné, Alek, prend la fuite avec son maître d’armes et quelques hommes surs. Il rencontre une jeune fille anglaise, Deryn, qui se fait passer pour un garçon afin de pouvoir travailler sur un « navire » anglais (composé de plusieurs organismes animaux), le Léviathan. Ils se rendent dans un pays à tendance clanker, avec un étrange chargement. J’ai été très surprise, je n’ai pas l’habitude du steampunk, mais cette surprise a été très agréable  !

Birth Marked, tome 1 : Rebelle. Gaia est une apprentie sage-femme, comme sa mère. Ce soir, elle parvient d’ailleurs à mettre son premier bébé au monde, et toute seule. Curieusement, elle annonce à la mère qu’il faut le « passer », de l’autre côté de l’Enclave, réputée pour ses richesses. Lorsqu’elle rentre chez elle, ses parents ont été enlevés par la garde de l’Enclave. La jeune fille n’hésitera pas à s’y introduire, avec ce que lui ont laissé ses parents : d’étranges broderies qui pourraient bien être un code. Cette dystopie est pleine de suspense, mais j’avoue que le thème ne m’a pas emportée et que j’espérais découvrir davantage de l’univers.

Angel Sanctuary Deluxe, n°1. Setsuna, jeune lycée de Tokyo, est amoureux de sa petite sœur, Sara. Il sait que c’est un péché et essaie de l’oublier, jusqu’à ce qu’il comprenne qu’elle partage ses sentiments. Lorsqu’ils sont, semble-t-il, définitivement séparés, Setsuna découvre qu’il est la réincarnation de l’ange organique Alexiel, et que les guerres angéliques vont reprendre. J’adore ce shojo. J’ai vraiment aimé le découvrir en allemand et je suis contente de voir que je n’ai pas eu autant de problèmes de compréhension que je l’aurais cru !

La Clinique du docteur H. Une jeune femme, suite à un accident, est conduite de nuit dans une clinique. Sur le point de s’endormir, elle aperçoit par la fenêtre un homme traînant une autre femme, qu’elle reconnait, et qui est retrouvée morte chez elle le lendemain, suicide apparent. L’héroïne, qui est assistante du procureur (ou quelque chose d’approchant …) commence donc à enquêter sur cette clinique et ses médecins, qui est celle où elle doit subir une opération en fin de semaine. J’ai détesté cette lecture qui m’a donné l’impression d’une perte de temps.

La Femme du Vampire. Jasna est vendue par son père à un étranger pour qu’elle épouse son fils. Mais dès son arrivée, elle ira de surprise en surprise. Le jeune marié ne s’approche pas d’elle. Les gens du village, excepté Dusan, un nomade, ne lui adressent pas la parole. On dit d’elle qu’elle est la femme d’un vampire, et on lui refuse jusqu’à l’entrée de l’église … J’ai bien aimé cette lecture, mais certains aspects m’ont déçue.

Le Cycle d’Avalon, tome 1 : Les Dames du Lac. Marion Zimmer Bradley nous présente sa « version » de la légende du Roi Arthur, du point de vue des femmes de la saga : Ygerne, la mère d’Arthur, sa sœur Viviane, grande prêtresse d’Avalon, sa fille Morgane surnommée la fée, et l’épouse d’Arthur, la reine Guenièvre. Cette lecture a été très plaisante, à un « détail » près.

500 anecdotes historiques : pour enfin retenir l’Histoire. L’auteur présente des citations et anecdotes, agrémentés de petits quizz et de jeux pour les retenir. On revit les différentes périodes historiques avec beaucoup d’humour, pour une lecture très plaisante.

Cyrano de Bergerac. Un acteur pompeux commence à déclamer son texte, mais il est stoppé dans son élan par un flot de paroles fières et pleines de poésie. Celui qui le défie, c’est Cyrano de Bergerac, un cadet de Gascogne plein de verve, toujours le verbe haut, amoureux de sa belle cousine Roxane, pour l’amour de qui il prêtera sa plume au beau Christian, sans esprit, et sans en souffler mot à la jeune femme, malgré la souffrance qu’il peut ressentir, pour l’amour de la belle Roxane et de la poésie.

G229. L’auteur nous fait partager des souvenirs de classe, de sa salle G229. J’ai été très touchée par ce petit livre.

Les Chroniques de Spiderwick, tome 1 : Le livre magique. Mallory et les jumeaux, Jared et Simon, découvrent un mystérieux livre dans la maison où ils viennent d’emménager. Ce début de saga s’annonce très bien et l’univers, même s’il est très jeunesse, n’en est pas niais pour autant, mais prenant et bien construit.

Ludwig Revolution, tome 2. Suite des aventures du prince Ludwig qui se cherche une épouse au pays des contes, avec au programme : Raiponce, Demoiselle Maleen, Le roi grenouille et La gardeuse d’oies.

Les Dossiers Dresden, tome 1 : Dans l’œil du cyclone. Harry Dresden est un magicien, officiellement excellent, officieusement complètement fauché. Une « amie » du commissariat lui demande de l’aide sur une affaire peu ragoûtante : un couple qui a explosé en pleine action. Magie, certes. Puissante. Harry commence à enquêter, mais est vite soupçonné lui même par un émissaire de La Confrérie de s’être laissé aller à utiliser ses pouvoirs comme par le passé. Il est encore plus en danger, d’autant qu’il n’est pas le seul à part la police à rechercher le tueur. J’ai bien aimé ce premier volume, cet univers, même si l’enquête m’a un peu perdue.

La Fabrique de best-sellers. Vision effrayante d’une France en 2022 où la culture est nationalisée, les grands auteurs et tous ceux du passé interdits, à part quelques exceptions, ceux de l’Etat : Lars Mévy, Anna Flagada, Amélie Rotonde, etc. Les bibliothèques sont interdites d’accès, à part aux auteurs de l’état qui font des recherches, comme le jeune homme du récit qui reçoit une commande du Ministre pour un livre sur le mariage. Effrayant, parce que ça se tient et que ça pourrait bien arriver ….

Sous la Révolution française : Journal de Louise Médréac : 1789-1791. Louise quitte sa Bretagne natale pour entrer comme apprentie dans l’atelier de couture de Rose Bertin, couturière attitrée de Marie-Antoinette, en 1789. Elle va vivre « en direct » les évènements qui vont précéder la prise de la Bastille et ce qui s’ensuivra. Le récit est intéressant, Louise plaisante à suivre, mais ce récit m’a encore plus frustrée que les autres dans la même collection pour son arrêt assez rapide dans la narration.

La Dame pâle. Dumas nous fait découvrir des légendes d’Europe de l’Est avec Hedwige, aux prises entre son amour pour Grégoriska  et la passion qu’entretient pour elle le frère de celui-ci, Kostaki, par-delà la mort. Cette nouvelle a beaucoup de charme, mais ne m’a pas réservé beaucoup de surprises, restant très classique, mais plaisante.

Les Chroniques de Spiderwick, tome 2 : La lunette de pierre. J’ai adoré retrouver Mallory (dont la passion pour l’escrime me plait énormément) et ses frères jumeaux, Jared et Simon. Ils commencent à découvrir l’univers autour d’eux avec des yeux avertis, avec tous les dangers que cela comporte. Très plaisant, court, mais une très belle suite.

Rendez-vous à la Datcha. Mouchka, une adolescente, fait la connaissance de Gabriel dans un magasin d’antiquités. Ce même jour, elle a découvert l’ancien journal intime de sa mère, morte lorsqu’elle avait sept ans. Nina vivait en Russie, elle avait rencontré le danseur étoile Noureev et s’était enfuie avec lui à Paris. Est-ce vraiment une coïncidence, si Mouchka redécouvre sa mère le jour où elle rencontre Gabriel ? Une lecture pleine de charme, aux accents slaves, peut-être un peu trop prévisible par moment.

Le dernier chaos. Lorsque Caer, la jeune fille aux yeux verts, décide de défier son destin, ni ses amis, ni ses parents, pas même le grand druide Aelios ne parviennent à contrer sa farouche volonté de devenir une guerrière. Par amour, elle va vivre sa quête sans jamais perdre l’espoir qui la porte. Douée de pouvoirs surnaturels, elle chemine accompagnée par un loup qui toujours la protégera des grands dangers auxquels elle est confrontée. Parviendra-t-elle à surmonter les obstacles qui s’amoncellent lors de sa terrible initiation? Dispose-t-elle réellement du pouvoir des druides? Parviendra-t-elle à devenir la grande guerrière des temps que la prophétie appelle le dernier chaos? Une lecture qui m’a vraiment déçue. Je m’attendais à un récit fantasy situé dans un contexte de civilisation Celte, que Caer soit le Dernier Chaos, pas que la trame de fond soit une romance …. et je n’ai absolument pas accroché à l’écriture ni à la somme immense d’informations.

The Magic of Aria, tome 1. Kildare vit à New York, où elle est détective privée, attachée aux affaires surnaturelles. Elle vient du monde des fées, qu’elle a quitté pour celui des humains avec sa cousine Gwynnion qui s’est établie en Angleterre. Mais les gens qui s’occupaient d’elle ont été assassinés et Ginny se réfugie chez Kil. Parallèlement, les meurtres au nom du « seigneur des ténèbres » se multiplient.

Mercy Thompson, tome 1 : L’appel de la lune. Mercy est un coyote et la voisine de l’Alpha de la meute de loup-garous du coin. Comme si ça n’était pas suffisant, elle est témoin d’une tentative d’enlèvement sur un adolescent fugueur qu’elle emploie dans son garage. Il est loup-garou depuis peu et complètement perdu. Elle va demander de l’aide à Adam qui prend les choses en main et l’adolescent chez lui. Quelques heures plus tard, Mercy retrouve le garçon mort, devant sa porte, et la maison d’Adam sens-dessus dessous. A qui demander de l’aide, lorsqu’on soupçonne des loups de la propre meute d’Adam d’être responsable, sinon à l’Alpha des meutes américaines, là où Mercy a été élevée. J’ai bien aimé l’univers développé par l’auteure, même si les loup-garous ne sont pas mes créatures préférées, mais l’héroïne est sympathique et l’histoire pleine d’humour.

Le Club Dumas. Plongée dans l’univers du livre rare et de cape et d’épée avec Lucas Corso, « mercenaire » du livre, qui se trouve en possession d’un chapitre qui pourrait bien être original et authentique des Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas. Parallèlement, on lui confie un livre de sorcellerie dont l’auteur a été condamné à mourir sur le bûcher par l’Inquisition. Il va voyager avec une étrange jeune fille aux yeux verts et rencontrer des personnages qui pourraient être issus de Dumas, afin de comprendre d’où viennent les deux œuvres. Récit fascinant, où on apprend beaucoup sur l’univers du livre, comme la reliure, les livres anciens, et Dumas, sa vie, son œuvre ! Une magnifique découverte, mais la résolution n’a pas été tout à fait à la hauteur de mes espérances.

Une rose au paradis. Lucie, enceinte de neuf mois, participe à une manifestation à Paris, toutes les femmes enceintes défilant contre la bombe Universelle. Peine perdue, le pire arrive. Mais seize ans après, la famille de Lucie semble aller parfaitement bien, dans une structure qui semble tout automatisée, seuls avec M. Gé, homme étrange qui est responsable du déclenchement de la première bombe U. C’est un récit très particulier, tout comme Ravage, mise en garde contre les dangers modernes, beaucoup de pertinence et d’humour.

La cote 400. La narratrice ayant loupé le concours de professeur, elle s’est rabattue sur celui de bibliothécaire. Elle monologue sur les aléas de son métier, ses préoccupations, les cotes, le public, les autres bibliothécaires, etc. Un livre que j’aurais aimé lire avant mes études dans ce domaine, car c’est une bonne introduction au sujet, pleine d’humour.

Tous savoir sur les vampires, les monstres, etc. Paul Van Loon propose un petit guide sur les différents monstres que l’on peut rencontrer, les superstitions des différents pays, les films et livres qui leur sont consacrés. C’est sympathique, assez drôle, mais j’ai préféré son Petit guide à l’usage des amateurs de vampires.

Et vous ? De belles lectures ce mois-ci?

2 réflexions sur “Feuilles de mars

  1. Bilan tout à fait honorable :p
    Je dois être maso ( ou c’est ma guimauve qui parle) mais Le Dernier Chaos, j’ai bien envie d’essayer xD
    Va faloir qu’on se décide pour Cyrano 😉

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s