Wanted

Titre VO : Wanted.

Auteur : Matsuri Hino.

Traducteur : Xavière Daumarie.

Nombre de pages : 176.

Parution VO : 2005. VF : 2009.

Éditeur : Panini.

Genre :  Manga – Shojo – Aventure.

Prix : 6.95€.

Résumé éditeur : Mer Méditerranée, XVIIème siècle.

Armeria, une jeune chanteuse à la voix angélique, se déguise en garçon pour embarquer à bord du navire du terrible capitaine Skulls, pirate sanguinaire qui a enlevé son premier amour, Luce. Mais au cours du voyage, un incident se produit et l’équipage découvre qu’elle est une femme … !!

Suivi d’une histoire d’amour à la japonaise, Au printemps, les fleurs de cerisier.

Je retrouve avec plaisir le dessin et les intrigues délicieuses de Matsuri Hino ! Ben oui, parce que j’ai du mal à me motiver à lire mes Vampire Knight, comme je les commande en anglais (la traduction française, bizarrement, m’a insupportée dès le début).

Ses dessins sont toujours aussi beaux et travaillés, mais je trouve que les deux histoires auraient mérité davantage de chapitres. En général, je ne le dis que quand ça me plait vraiment, parce que bien souvent on se passerait de quelques volumes dans une longue série, et elles sont souvent longues. Mais une fois de plus, Matsuri Hino m’a embarquée ^^

Et ça n’était pas gagné. Je n’aime pas les histoires de pirates, je ne suis pas du tout pirates. Non, même pas Pirates de Caraïbes (que j’ai un peu regardé pour Johnny Depp et Orlando Bloom). Mais elle a réussi à m’intéresser, à me donner envie de tourner les pages. Peut-être pas autant qu’avec Meru Puri ou VK, mais tout de même, j’ai vraiment passé un bon moment.

La deuxième histoire a été un peu rapide aussi ! Je trouve qu’elle aurait gagné à être plus longue. Elle m’a vraiment passionnée. Dans un style vraiment traditionnel, pour l’histoire sur le Japon médiéval, une jeune fille veut reprendre la profession de médecin de la famille, mais comme un petit frère et donc un héritier est né, plus question de jouer au garçon manqué ! Le personnage masculin, Takeo, m’a beaucoup plu, il a d’ailleurs servi de modèle à Alam et Jeile, deux personnages de Meru Puri.

Malgré un thème qui ne me plaît pas à la base, les pirates, j’ai beaucoup aimé cette lecture. Pas étonnant, Matsuri Hino est une de mes mangakas préférées ^^

2 réflexions sur “Wanted

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s