Au bord des mots, lectures sur un rocher

30 ans de poésie : 1959-1989

Théoclis Kouyalis (auteur). Josette Doron (traductrice). 1999, 239 p. Éditions Praxandre (Lapithos). Poésie. Edition bilingue français-grec moderne.

Je ne suis pas très portée poésie à la base, j’ai voulu tenter. J’avais bien accroché au texte de la quatrième de couverture qui évoquait Perséphone.

« Tes peines m’ont chassé

et tes peines me font rebrousser chemin.

Dépasse tes sanglots un instant

essuie tes larmes et laisse-moi t’imaginer entière.

Partagée comme tu es

à moitié happée par le monde d’en bas et à moitié immatérielle en moi

je ne peux te rassembler. »

Un petit ennui a été le fait de ne pas comprendre les références, ce que j’aime bien en poésie. Je ne connais rien à Chypre, l’introduction avec quelques explications sur le contexte et certains poèmes m’ont un peu renseignée.

J’ai adoré le fait que ce soit un recueil bilingue : j’ai pu essayer de lire des passages à voix haute et reconnaître des mots en grec ^^

On commence par des vers libres au début, puis lyrique dans le dernier recueil. Le style a un côté beau et élégant, mais néanmoins étrange et triste. Le recueil donne surtout une impression de tristesse diffuse.

Je m’attendais à voir le poète évoquer des figures mythologiques comme en quatrième de couverture, mais Perséphone est la seule. Les poèmes traitent de Dephtéra, le village natal de l’auteur dans le dernier recueil, les autres sur des combats (lutte de libération de 1955 – merci l’introduction – , la dictature des colonels de 1967). C’est cette image de tristesse qui m’ a marquée.

Les notes, en plus, sont relativement déprimantes. Tel poème fait référence à telle personne, décédée aujourd’hui, plus de ce monde maintenant, etc …

C’est une lecture étrange qui me laisse un sentiment mitigé.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s