300

Auteur : Frank Miller.

Traducteur : Lorraine Darrow.

Nombre de pages : 88.

Parution VO : 1998. VF : 1999.

Éditeur : Rackham.

Genre : Comic – Historique.

Prix : 21,50€.

Résumé éditeur : L’armée persane – si puissante que la terre tremble sous ses pas – s’apprête à écraser la Grèce, île de raison et de liberté dans une mer d’obscurantisme et de tyrannie. Entre la Grèce et cette vague destructrice il y a un petit détachement d’à peine trois cents guerriers. Mais ces guerriers sont plus que des hommes… Ce sont des Spartiates.

Quel ennui …

L’histoire est intéressante, mais je la connaissais déjà et l’ai trouvée beaucoup plus prenante dans le film, avec la musique et les acteurs que j’adore. Les dessins ne m’ont pas plu.

Et cette manie de la typographie de mettre des mots en gras à chaque bulle m’a rendue folle ! Mais j’ai beaucoup aimé les couleurs : noir, jaune, rouge. Surtout les touches de rouge.

C’est une première lecture de comic (oui, j’ai encore des tonnes de billets en retard) décevante.

2 réflexions sur “300

  1. Miller n’est génial que sur ses « Sin City » avec son noir et blanc perfectionniste. « 300 » est très (trop ?) haché, trop claquant sur ses couleurs comme sur ses traits, sans compter le scénar un brin trop minimaliste (et à ce jeu-là, j’avais trouvé le film daubesque – utilisation surfaite de la 3D, acteurs inégaux, trame rajoutée inutile, scénar baclé).
    Non, pour de la BD US/UK de très haut calibre, il vaut mieux aller chercher du côté d’Alan Moore. En particulier « V pour Vendetta » (là encore, film foireux face à l’oeuvre originale) et « From Hell » (même topo, le film est une horreur) qui là sont difficilement égalables. Par contre, le problème de Moore c’est qu’il choisit des dessinateurs qui ne sont pas franchement géniaux (couleurs immondes dans « V » et quelques cases franchement gênantes pour la lisibilité ; côté anonyme et répétitif du noir et blanc ultra minimaliste dans « From Hell »). Ca fait des centaines de pages à chaque fois, mais quel pied scénaristique !

    • Il faut que je lise Sin City ^^
      V pour Vendetta, je l’ai lu une fois, il fait effectivement un choc, mais après avoir vu le film, donc peut-être moins d’impact. From Hell, je l’ai feuilleté, et le trait est assez spécial, je risque d’avoir du mal. Mais si tu me dis que c’est beaucoup mieux que le film, je tenterai !

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s