Au bord des mots, lectures sur un rocher

Les Colombes du Roi-Soleil, tome 06 : Eléonore et l’alchimiste

Anne-Marie Desplat-Duc (autrice). 2007, 310 p. Flammarion. Histoire – Jeunesse. 12€.

Promise contre son gré à un vieux baron, Éléonore quitte la France et Saint-Cyr pour la Saxe. Si elle accepte ce sacrifice, c’est parce qu’il lui a promis d’aider ses sœurs dès qu’ils seront mariés. Hélas, rien ne se passe comme prévu ! En effet, Éléonore s’éprend bientôt de Johann, un jeune alchimiste qui recherche le secret de la transmutation du plomb en or. Elle décide de tout faire pour l’aider à réaliser son rêve et se lance dans l’aventure !

Je ne l’ai pas trouvé aussi prenant que les autres volumes. Et en plus, je ne suis pas fan du thème de l’alchimie, qui passe tout juste dans les Angélique, malgré le fait que j’adore cette série.

Il y a beaucoup de choses dans ce volume : le départ d’Eléonore pour la Saxe, sa désagréable surprise, sa quête de l’alchimie avec Johann puis son retour en France, sa quête en solitaire pour l’alchimie toujours puis son travail avec Johann qui est passé à une autre quête … Beaucoup de choses, peut-être trop, et une fin qui ne sonne pas comme telle, je n’ai pas eu l’impression d’en avoir fini avec Éléonore. Et ça m’a un peu agacée, j’avais envie de le finir, principalement pour en finir.

J’aurais aimé qu’à la mention des autres Colombes une note nous rappelle ce qui leur est arrivé (genre Gertrude virée pour empoisonnement, direction les colonies), et pas uniquement voir dans tel tome si par chance note il y a. Je ne lis pas tous les tomes à la suite, j’attends quand même un minimum de rappel si on parle des autres personnages.

J’ai préféré le mousquetaire à l’alchimiste, pour la note superficielle. L’alchimiste a tendance à s’absorber dans ses recherches et laisser tomber l’héroïne. Le mousquetaire apparaît peu malheureusement. Je ne sais pas trop quoi dire d’Éléonore, elle ne m’a pas dérangée mais pas spécialement intéressée non plus.

Dans l’ensemble, je suis déçue. J’espère que les suivants me plairont davantage.

Nombre de tomes parus : 14 (série en cours).

Tome 1 : Les comédiennes de Monsieur Racine.

Tome 2 : Le secret de Louise.

Tome 3 : Charlotte la rebelle.

Tome 4 : La promesse d’Hortense.

Tome 5 : Le rêve d’Isabeau.

Tome 8 : Gertrude et le nouveau monde.

Tome 9 : Olympe comédienne.

8 commentaires sur “Les Colombes du Roi-Soleil, tome 06 : Eléonore et l’alchimiste

  1. Je ne me souviens plus d’où je m’en étais arrêtée avec cette série, mais je pense que j’en ai fini avec, elle ne me tente plus particulièrement.. Même si j’avais adoré le premier tome!
    L’alchimie est un thème que je trouve intéressant, je comprend pas pourquoi tu n’aimes pas? 😮 ( oui, je rattrape mon retard dans tes billets, j’ai du boulot! ^^)

    1. Je ne sais pas pourquoi ça ne me botte pas trop, en fait. Je réfléchirai :p
      Le premier tome est très bien, c’est un de mes préférés ! Et à partir du 5, à mon goût, ça se dégrade. Mais j’ai dû arrêter au 9. Tu n’es pas la seule à être en retard dans les billets :p

  2. Arggfff. Je me suis arrêtée au tome 2 pour cette série, par manque de temps/disponibilité des volumes. Je compte bien m’y remettre maintenant que je suis rentrée en France.
    En toou cas, j’espère que les volumes suivant te plairont d’avantages!

    1. En fait, je crois que je suis au 9 en ayant loupé le 8 … j’ai pas mal de billets de retard. J’espère que les suivants te plairont ! Isabeau m’a beaucoup touchée, en particulier.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s