Au bord des mots, lectures sur un rocher

Feuilles d’août

J’ai vraiment aimé ce mois de lecture. Il y a de superbes découvertes et redécouvertes plaisir, mais les mangas n’ont malheureusement pas été au rendez-vous. J’avance doucement dans les différents challenges, j’ai pris une bonne avance dans l’ABC, entre autres ! Mais voilà la liste du mois :

Sisi. Un petit guide sur Sissi, sa vie à la Cour puis à l’étranger. Il vaut surtout pour ses illustrations (photos, tableaux, etc.).

Wildwood Series 2 : Cybele’s Gift. Paula, la jeune sœur de Jena, est au cœur de cette aventure. Elle accompagne son père à Istanbul à la recherche d’un étrange artefact au sujet duquel on sait peu de choses, le Don de Cybele. C’est une opportunité incroyable pour la jeune fille de découvrir une autre culture, mais leur arrivée n’est pas de tout repos : l’ami de son père et son associé a été assassiné et la voilà forcée d’employer un garde du corps par crainte d’un même danger. Parmi les autres candidats à l’achat de l’artefact, un pirate, cultivé et séduisant, mais aussi connu pour être dangereux. On retrouve l’Autre Monde dans une nouvelle quête de Paula et Tati, sa sœur aînée qui a quitté les siens pour vivre avec son amoureux fantastique. J’ai énormément aimé ce deuxième tome.

Les Larmes Rouges, tome 1 : Réminiscences. Cornélia, une jeune fille perturbée, a tenté de se suicider. Son père décide de lui fournir un cadre de vie plus serein que Paris et l’emmène à la campagne. D’étranges évènements se produisent, en plus d’une horrible petite voix dans sa tête qui la cherche, la menace. Elle fait la connaissance d’un homme peu aimable, Henri, qui l’a sauvée, mais ne semble pas s’intéresser à elle. Mais qui semble aussi la connaître très bien. Trop, sans doute. Une lecture fascinante.*

Notre-Dame de Paris. A l’ombre des tours de Notre-Dame, un drame se joue. Une jeune bohémienne, Esméralda, est remarquée par trois hommes très différents. Un soldat joueur et ripailleur, un archidiacre dévoué à la science et à la religion, et le curieux sonneur de cloches, sourd et bossu. Tous les trois l’aimeront à leur manière, différente, chacune tragique. Je connaissais les prémisses de l’histoire, mais le résultat final m’a surprise.

Lovey Dovey, tome 1. Saika se fait passer pour une élève modèle afin de séduire le président du conseil des élèves. Un élément joue en sa faveur : l’amour est interdit dans leur lycée. Malheureusement, elle croise la route de Shin, le frère du président de l’école, oiseau de mauvais augure, qui remarque sa véritable personnalité. Une lecture clichée et ennuyeuse.

La sentinelle aveugle. Première autobiographie de Robert Hossein, La sentinelle aveugle évoque son enfance, l’après-guerre littéraire et culturelle, sa direction d’un théâtre et d’une école. Certains aspects m’ont plu, d’autres ne me correspondent pas vraiment.

L’Étoile de Kazan. Lorsqu’elle était bébé, Annika a été trouvée dans une église au milieu de nulle part, sans aucun indice quant à son identité ou ses parents. Elle est recueillie par Ellie, une cuisinière, et Sigrid, qui s’occupe de la maison, de trois professeurs à Vienne. Elle devient une cuisinière hors pair et tous les habitants de la place l’aiment beaucoup. Mais un jour, une jeune femme élégante et froide se présente chez les professeurs en annonçant être sa mère et veut l’emmener avec elle. Annika a toujours rêvé de retrouver sa mère. Elle n’hésite pas beaucoup. Mais la vie avec elle est loin de Vienne et ses amis, et tournera plus triste qu’elle ne l’aurait pensé. C’est une très belle lecture !

Harry Potter 1 : Harry Potter und der Stein der Weisen. Vernon Dursley vient de passer une étrange journée. Un chat l’a dévisagé pendant qu’il quittait l’allée, des hiboux n’ont pas arrêté de voler dans le ciel, et des gens étranges, vêtues de robes et de longues capes, ont fait leur apparition dans la rue. Et ce, selon le journal télévisé, dans toute l’Angleterre. Si seulement ça n’avait duré qu’une journée pour lui, comme pour le reste du pays.  J’ai terminé ma première lecture de roman en allemand ^^ bon, ça a pris du temps, je l’admets. Mais j’ai passé un merveilleux moment !

Gals!, tome 1. Ran, issue d’une famille de policiers qui essaie de la motiver à suivre cette voie (en pure perte) est une jeune fille au caractère fortement trempé. Et qui, selon le résumé (absent du manga, bien sûr) vit « toutes sortes d’aventures amusantes et légères en ville ». On n’a décidément pas la même définition d’amusant et léger. Je n’ai vraiment pas aimé.

Sombres citrouilles. En allant chercher une citrouille au jardin pour leurs voisins américains qui vont fêter Halloween dans la tradition, Hermès, Colin-Six ans, Annette et Violette font une étrange découverte. Il y a un homme dans le carré orange. Il est par terre et ne bouge pas. Hermès, le plus âgé, prend une décision qu’il va vite regretter. Afin de ne pas perturber la cérémonie d’anniversaire de Papigrand, pour laquelle toute la famille est présente – excepté son oncle décédé l’année passée – il décide de cacher le corps avec l’aide des petits. Il ne pourra pas s’arrêter d’y penser et d’essayer de comprendre ce qui s’est passé, découvrant quelques secrets de famille au passage. J’ai vraiment beaucoup aimé découvrir cette auteur avec ce petit roman policier !

Vampire Academy, tome 1 : Sœurs de Sang. Rose et sa meilleure amie, Lissa, sont en fuite. Elles ont quitté leur école car Lissa, une princesse Moroï, était en danger. Malheureusement, elles sont retrouvées et ramenées à St-Vladimir, école pour Moroïs et apprentis gardiens, appelés à protéger ces vampires un jour, comme Rosa. Elle essaie de s’améliorer pour continuer à être la gardienne de Lissa et de comprendre qui ou quoi pourrait la mettre à nouveau en danger, ce qui ne manque pas de se produire. C’est une énorme surprise que ce début de série, que j’ai véritablement adoré.

La planète des singes. Un jeune couple fait la découverte d’un message dans une bouteille. C’est l’histoire d’Ulysse Mérou, journaliste français, qui a participé à une expédition spatiale. Avec un professeur et son assistant, il est arrivé sur une planète qu’il a appelée Soror et où l’espèce dominante est le singe : orang-outan, chimpanzé et gorille. Mais les singes se sentent vite menacés par un homme intelligent, surtout après une grande découverte d’un de leurs savants. Ulysse tente alors de sauver sa famille et de fuir la planète. Je crois que je n’arriverais jamais à apprécier cette lecture.

1001 films à voir avant de mourir. Présentation de 1001 films valant particulièrement le coup d’œil selon les différents contributeurs, du début du siècle à la fin des années 2000. J’ai noté quelques idées visionnage, mais j’avoue que j’ai lu les commentaires faits sur les films un peu en diagonale.

Quatre soeurs, tome 1 : Enid. Enid a quatre sœurs aînées, ce qui est parfois difficile à vivre. Elle a perdu ses parents un an et demi auparavant, c’est donc sa sœur aînée Charlie et leur tante Lucrèce qui ont leur garde. Lors d’une tempête, le grand arbre du parc s’est envolé pour se jeter dans le puits, et Enid ne sait pas ce qui est arrivé à sa chauve-souris qui vivait dans l’arbre. Depuis, elle a l’impression d’entendre un fantôme pleurer et jouer de la musique, mais bien sûr, les grands ne l’écoutent pas. J’ai beaucoup aimé ce petit roman jeunesse, et les quatre sœurs Verdelaine.

Kilari, tome 1. Kilari est repérée par un producteur qui lui propose de devenir une idol. Comme elle vient rencontrer un duo d’idols, les Ships, et qu’elle est tombée amoureuse de l’un d’entre eux, Seiji, elle accepte. Mais elle ne sait pas chanter et se heurte à une rivale. Shojo très classique, Kilari est gentillet, mais sans grand intérêt.

Georgina Kincaid, tome 1 : Succubus Blues. Georgina est une succube, qui vit plutôt pacifiquement dans sa communauté, s’opposant à l’occasionnelle peste angélique ou au vampire collant, lorsque certaines créatures, démons ou anges, sont assassinés ou attaqués alors qu’ils sont sensés être immortels. Son rôle en tant que succube n’est pas très drôle : elle prive les hommes qu’elle approche de leur âme … Heureusement, Georgina a son travail pour lui changer les idées. Elle travaille dans une librairie et va rencontrer son auteur favori … les premières impressions sont assez spéciales et elle ne peut pas en profiter autant qu’elle le voudrait. Elle a bien l’impression d’être devenue la cible du tueur ! Tout comme Vampire Academy, j’ai vraiment adoré cette lecture !

Les Chroniques de Spiderwick, tome 4 : L’Arbre de Fer. Au cours d’une compétition d’escrime durant laquelle Jared parvient à s’attirer des ennuis, Mallory disparaît. Les jumeaux découvrent qu’elle a été enlevée par les nains, et ils se révèlent terrifiants. Jared et Simon essaient de la sauver. J’adore cette jolie couverture ^^ Encore une belle lecture, mais si courte !

Malika ou Un jour comme les autres. Malika vit avec son frère aîné Wilfried. Ils sont seuls. Leur père passe les voir très rarement, surtout pour demander à voir leurs carnets de notes et leur donner de l’argent, histoire d’avoir bonne conscience. Ils sont tout l’un pour l’autre. Ils s’aiment. Jusqu’à ce qu’une séductrice fasse irruption dans le quotidien de Wilfried, le séparant de Malika. Un roman touchant, mais assez étrange.

Sarah Dearly, tome 1 : Mordue. Sarah revient d’un rendez-vous un peu bizarre. Elle s’est réveillée alors qu’on essayait de l’enterrer, un dingue a prétendu vouloir passer l’éternité avec elle, il y avait des marques sur son cou, et le dingue a été massacré par un groupe encore plus cinglé que lui ! Il a juste eu le temps de lui dire qu’il l’avait changée en vampire. Par chance, elle est sauvée par Thierry, vampire bien plus âgée qu’elle qui décide de la prendre en charge pour ses débuts. Mais les chasseurs de vampires sont littéralement de l’autre côté de la rue. J’espérais que cette lecture me plairait autant que les séries fantastiques que j’ai débutées récemment, mais elle m’a plutôt agacée.

The Lord of the Rings. Bilbo, un Hobbit, vient d’atteindre ses 111 ans. Pour cette occasion, il organise une énorme fête, durant laquelle il annonce son départ pour un voyage probablement sans retour. Avant de partir, il lègue avec difficulté un anneau à son neveu, Frodon, en demandant à son ami Gandalf, un magicien aux grands pouvoirs, de veiller sur lui. Mais il apparaît que cet anneau est celui du Seigneur des Ténèbres, et qu’il le recherche activement. Frodon doit partir, avec son ami Sam qui a entendu l’histoire de l’anneau. Je suis encore au tout début de La Communauté de l’anneau, mais ça se passe très bien, mieux que je l’aurais cru (j’avais un peu peur, surtout de l’anglais …). En espérant que ça continue à me plaire !

Murder on the Orient-Express. Hercule Poirot vient de résoudre une affaire au Moyen-Orient. Il aurait voulu profiter de quelques jours à Constantinople, mais il est rappelé en Angleterre. Grâce à un ami, directeur de la compagnie, il parvient à avoir une place dans l’Orient-Express, train qui relie Constantinople à Calais. C’était le destin, comme dit une des passagères. Car un homme est assassiné lors de la première nuit de voyage, après avoir demandé à Poirot de découvrir qui lui voulait du mal. Il va donc enquêter, en sachant que le meurtrier n’a pas pu quitter le train, qui est immobilisé par la neige, sur des passagers qui ont, au premier abord, d’excellents alibis et de bien maigres raisons pour commettre un crime. J’aime beaucoup Agatha Christie, cette enquête très spéciale me plaît tout particulièrement.

J’espère que vous avez aussi eu un bon mois de lectures !

Avec Les larmes rouges de Georgia Caldera (qui a vraiment été un plaisir, je me répète, désolée, mais ce roman le mérite !), ce mois-ci, j’ai surtout eu l’occasion de me replonger dans Harry Potter. La lecture a beau avoir été en allemand, j’ai été replongée dans cet univers magique et j’en ai aimé chaque minute !

Une petite question … je commence à me demander si je ne ferais pas mieux de modifier ce rendez-vous et d’en faire un hebdomadaire. Pas le C’est lundi, que lisez-vous? qui ne me tente pas vraiment, même si j’aime regarder ceux de certains blogueurs. Le principe serait le même, un point sur les lectures, là de la semaine, mais qui éviterait d’en avoir autant d’un coup, je peux comprendre que la lecture n’en soit pas terrible, et pour vous dire la vérité, je préférerais aussi ne pas tout préparer en même temps … (oui, je pourrais le faire après avoir fini chaque livre, mais je mets déjà longtemps à brouillonner mon avis, alors !). Bien sûr, il se pourra que je ne le fasse pas toutes les semaines, ça dépendrait de mon rythme de lecture. Le seigneur des anneaux risque de me durer un certains temps ! Qu’en pensez-vous ? Merci de votre avis !

2 commentaires sur “Feuilles d’août

  1. Rah mais non ! « Elle remit du rouge à lèvres sur son mufle de chimpanzé femelle »… Mais cette phrase vaut le roman à elle seule ! Je l’ai lu une seule fois il y a 12 ans au moins, et ces quelques mots de Boulle me hantent toujours.

    1. J’imagine que ça marque, oui ! Mais c’est au moins la 2e fois que je le lis (on l’a étudié en fac, donc je ne pourrais pas te dire exactement), et il ne m’a jamais aussi fascinée que Le Meilleur des mondes.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s