Au bord des mots, lectures sur un rocher

Le Club Dumas

Arturo Pérez-Reverte (auteur). Jean-Pierre Quijano (traducteur). 1993 (VO), 2010 (VF), 390 p. JC Lattès (Suspense et Cie). Policier. 20,50€.

Lucas Corso possède un chapitre qui pourrait bien être original et authentique des Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas. On lui confie un livre de sorcellerie dont l’auteur a été condamné à mourir sur le bûcher par l’Inquisition. Il va voyager avec une étrange jeune fille aux yeux verts et rencontrer des personnages qui pourraient être issus de Dumas, afin de comprendre d’où viennent les deux œuvres. Récit fascinant, où on apprend beaucoup sur l’univers du livre, comme la reliure, les livres anciens, et Dumas, sa vie, son œuvre !

Beaucoup, beaucoup de choses dans ce roman, dont je n’avais jamais entendu parler avant mes recherches pour le challenge ABC dans ma médiathèque.

Parfois un peu trop : je n’ai pas très bien compris le mélange d’intrigue avec la recherche des deux livres (le Dumas et le livre de sorcellerie), qui pouvaient se suffire à eux-mêmes. On se perd un peu dans les deux quêtes.

Si la résolution de l’intrigue sur Dumas m’a un peu déçue (je l’ai trouvée trop « normale« ), j’ai bien aimé l’aspect policier, enquête. Un peu plus d’indices pour découvrir qui se cache derrière chaque intrigue aurait été appréciable aussi (j’aime bien essayer de deviner qui a fait quoi).

Le personnage de Lucas m’a plu, avec son côté mercenaire, sa désinvolture vis-à-vis de Liana, la femme fatale, et cette mystérieuse jeune fille aux yeux verts dont on ne sait rien ou presque (ne pas avoir confirmation des doutes sur sa possible identité, Lucifer, m’a un peu déçue). Leur relation, malgré les doutes sur elle, avec son mystère, m’a touchée.

Mais aussi, et surtout, toutes les références, analyses, sur Dumas m’ont fascinée, excepté lorsqu’il évoque l’intrigue de Vingt ans après, que je n’ai pas encore lu et dont je voulais conserver le mystère !

Pareil pour le thème de la bibliophilie et des livres anciens, la reliure, etc. C’est fascinant, décrit avec humour et très bien intégré au récit. J’aurais aimé lire ce livre avant l’IUT (il est franchement plus passionnant que mon cours d’Histoire du livre …). Le thème des feuilletons, auquel je ne m’attendais pas, m’a séduite également.

On passe vraiment un très bon moment, entre le divertissement et glanage d’informations passionnantes. A conseiller aux passionnés de livre, de son histoire et de Dumas !

6 commentaires sur “Le Club Dumas

    1. Connaître certains personnages, peut-être (les mousquetaires, le cardinal, Milady). Mais j’aurais tendance à dire que même sans avoir lu ses livres, tu les connais déjà (si tu regardais Albert le 5e mousquetaire, par exemple :P). Tu ne l’as pas encore lu?

  1. celui ci est dans ma pal, car après avoir vu le film, j’ai trouvé l’histoire intéressante. Du coup ta chronique me donne encore plus envie d’en savoir davantage !!

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s