Persuasion

Titre VO : Persuasion.

Auteur : Jane Austen.

Traducteur : Jean Privat.

Nombre de pages : 769.

Parution VO : 1817. Cette édition VF : 2011.

Éditeur : France Loisirs.

Genre : Classique.

Prix : 12,95€ .

Résumé : Des années après avoir rompu leurs fiançailles, sur le conseil d’une vieille amie, Anne revoit finalement Frederick dont la sœur et le beau-frère viennent de s’installer dans la propriété à louer de la famille d’Anne. D’embarras en courtoisie, leur relation retrouvera-t-elle son éclat d’antan ?

Je ne parlerai pas de Raison et sentiments dans ce billet, j’en ai déjà parlé dans celui-là. Je ne l’ai d’ailleurs pas relu, je voulais juste une édition d’une œuvre d’Austen au texte grand et bien aéré.

Je suis loin d’être persuadée par ce roman. Je ne comprends pas non plus le titre – en référence à Lady Russell qui a persuadé Anne de ne pas épouser Frederick ? Apparemment, il n’est pas de l’auteur. Je n’ai pas vu ce processus de persuasion ou une évolution des relations entre eux.

Je ne suis pas convaincue par le thème de l’ancien amoureux et de l’évolution de leur relation, davantage par le peu de chance pour Anne de s’établir à son âge dans cette société. Je suis assez choquée par le peu de cas que son père et Elizabeth font d’elle.

Ce n’est pas le calvaire qu’a été Emma, mais il n’est pas passionnant.

Je n’aime pas quand un auteur a le même prénom pour différents personnages, même dans différentes séries. Ça me perturbe, comme Elizabeth ici la sœur de l’héroïne. C’est un détail, mais je n’arrive pas à situer les personnages dans ce cas.

L’aspect passif d’Anne ne m’a pas trop plu, ni celui de ses sœurs. J’ai bien aimé les Croft, la sœur et le beau-frère de Frederick, et la belle-famille de la sœur d’Anne.

Toutefois, j’aime bien l’écriture fluide et délicate, elle passe bien, et l’ambiance générale est toujours un plaisir. Mais dans l’ensemble, une fois encore avec Jane Austen, je reste mitigée.

6 réflexions sur “Persuasion

    • Ah ? Je n’aurais pas pensé une des rares, je ne me rappelle plus très bien de ce qu’avait donné la LC. Mais comme la plupart des Austen, je pense que j’accrocherais bien en film ou série …

  1. Oh mince, c’est mon Jane Austen favori pour l’instant. j’aime son côté plus piquant et moins léger qu’ Orgueil et Préjugés ou Northanger Abbey par exemple. Il a un ton assez grave qui me plait beaucoup et je me suis particculièrement attachée à Anne. Elle n’a pas la fraicheur des héroïnes qu’on croise habitullement mais justement, j’ai aimé qu’elle soit plus âgée, plus posée. Et puis, comment ne pas mentionner LA lettre! Je crois bien que je la connais par coeur tellement je l’ai relue.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s