Au bord des mots, lectures sur un rocher

Le château de Hurle, tome 1

Howl’s Castle, tome 1 : Howl’s Moving Castle. Diana Wynne Jones (autrice). Anne Crichton (traductrice). 1986 (VO), 2003 (VF), 406 p. Pocket (Jeunesse). Fantasy.

Dans la boutique de chapelier de son père où elle travaille seule, Sophie s’ennuie. Ses sœurs lui manquent. Son existence monotone est bouleversée le jour où la Sorcière du Désert entre dans sa boutique et lui jette un sort pour une raison qu’elle ne comprend pas. Devenue une petite vieille, Sophie décide de partir et se retrouve dans le château du magicien Hurle, bien connu de toutes les petites filles de la région : on dit qu’il les dévore. Mais peut-être pourra-t-il l’aider à retrouver sa vraie forme ?

Je ne sais plus où j’avais entendu parler de Diana Wynne Jones. Peut-être par Matilda ? Je l’ai emprunté, mais je serais vraiment ravie de les trouver, éventuellement en anglais, puisque la série complète n’est pas disponible en français.

Je n’avais aucune idée d’où pouvait bien aller l’intrigue en lisant la quatrième, surtout que je n’ai pas bien compris pourquoi la Sorcière du Désert la change en petite vieille. Je me suis laissée porter par ce récit plein de charme, tout en délicatesse. On est immergé dès le début dans cet univers de style un peu moyenâgeux magique, qui m’a plu très vite, sans savoir dans quelle direction l’auteur voulait nous emmener.

Au final, elle a été celle de Hurle et de son château, les suivre m’a plu. Sophie en petite vieille est très drôle, comme le feu. Hurle m’a fait un peu penser à Dumbledore en plus jeune ^^

L’aspect romance aurait pu m’agacer, mais il est traité sur un mode humoristique, en tournant un peu Hurle en dérision, ce qui m’a bien convenu. La fin est un peu précipitée avec cet aspect, charmante mais un peu rapide.

Je n’ai pas grand-chose à en dire, si ce n’est que c’est une lecture pleine d’humour et de douceur.

Nombre de tomes parus : 3 (série finie).

6 commentaires sur “Le château de Hurle, tome 1

  1. Hello !
    Perso, ce fut un vraie coup de coeur. Si tu n’a pas compris pourquoi la sorcière des landes la transforme je peux te le dire. Il y a déjà le fait qu’au tout début du roman, lorsque Sophie part visiter sa soeur, elle rencontre Hurle bien sûr. La sorcière est un peu jalouse que Hurle la drague et la sauve, mais surtout Sophie est porteuse d’un message de la soricère pour Hurle. Elle est un moyen pour cette dernière de l’approcher. C’est d’ailleurs aussi à cause de Sophie que la sorcière tue presque Hurle à la fin.
    En tout cas, j’adore et je l’ai lu à de nombreuse reprise. Tu ne sais peut-être pas, mais le livre a été adapté par le célèbre Hayao Miyasaki sur le titre du « Château ambulant » et cette adaptation est vraiment très réussi.
    Par contre, tu m’apprends une chose. Je ne savais pas que c’était une trilogie. C’est bête qu’elle ne soit pas entièrement traduite, vraiment quelle idée.

    1. Je n’ai jamais vu le Château ambulant, en fait. Mais je savais qu’il y avait un lien. Quelle dommage que la suite n’ait pas été traduite, oui 😦 Ça arrive, tu sais, malheureusement. Parfois en VO la suite met du temps à arriver, on l’oublie, ou en France le succès n’est pas au rendez-vous … il y a plein de raisons :/
      Merci pour les explications ! Mais ce qui est bien, c’est que sans elle on suit quand même bien l’histoire et on y prend goût !

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s