Au bord des mots, lectures sur un rocher

Feuilles de novembre

Un mois qui a révélé de très belles surprises, et des découvertes BD grâce au hors-série Lire sur ce thème.

Giants, Monsters and Dragons / An Encyclopedia of Folklore, Legend and Myth. Encyclopédie des géants, monstres, et dragons, provenant de sources diverses telles que la mythologie (grecque, égyptienne, celte, nordiques, entre autres), le folklore (amérindien, par exemple) ou la littérature comme Le seigneur des anneaux de Tolkien. C’est intéressant, mais un peu long, et la langue parfois complexe. Je l’ai enfiiin terminé, et effectivement, c’était long !

Gisèle Alain, tome 1. Gisèle Alain, une jeune fille de bonne famille, est à présent logeuse et a décidé de devenir femme à tout faire. Elle accepte toute affaire, comme retrouver un chat perdu ou nettoyer une vieille maison. Un très bon début de série avec de superbes dessins.

Vampire Academy, tome 2 : Morsure de glace. Rose doit passer un important examen de Gardien. Celui qui doit s’en occuper, une légende dans son domaine, protège une des familles nobles des Moroï. Lorsqu’elle arrive avec Dimitri, les protections magiques étendues autour de la maison ont été déplacées et c’est tout un carnage qu’ils découvrent … Seuls, les Strigoï n’ont pas pu réussir à défaire les protections, et une nouvelle menace pèse sur les Moroï et leurs Gardiens, qui doivent trouver un moyen de la contrer. Les apprentis gardiens s’en mêlent également, et la vie de Rose est bouleversée. Un tome qui m’a moins convaincue que le précédent.

Dictatorial Grimoire, tome 1. Otogi Grimm, descendant des frères Grimm, vient de s’installer dans la demeure familiale. Il découvre un livre étrange, d’où s’échappent les créatures issues des contes … Une histoire très sympathique, avec un petit côté Card Captor Sakura, avec des personnages, Cendrillon en tête, très drôles.

Le Chaos en marche, tome 1 : La voix du couteau. Todd vit à Prentissville, où seuls des hommes vivent. Lui n’en est pas encore un, il ne le sera que dans un mois, le jour de ses treize ans. Les femmes ont disparu suite au virus qui a généré le Bruit, pour les hommes, ce brouhaha continu qui empêche les pensées de chacun d’être privées. Pourtant, un jour, Todd rencontre une fille. Et il ne peut pas entendre ce qu’elle pense. Je n’ai vraiment pas apprécié cette lecture, qui m’a semblé très confuse et agacée.

Undertaker Riddle, tome 1. Hayato est un jeune lycéen qui a beaucoup de succès auprès de la gent féminine … lorsqu’elle est déjà morte ! Il est continuellement entouré de fantômes, sans avoir été en danger jusque-là. Un jour, il rencontre un étrange fossoyeur qui lui propose de le débarrasser de cette compagnie encombrante en échange de la moitié de son âme. Hayato refuse, et tombe finalement sur un fantôme plus dangereux que les autres, qui lui dérobe son âme et manque de le tuer. Il n’a donc plus le choix et devient fossoyeur. J’ai beaucoup aimé ce premier tome. Les dessins sont superbes et l’histoire inspirée.

Le troisième jumeau. Jeanie, jeune professeure et généticienne, a entamé une étude sur les jumeaux séparés à la naissance, et à terme, sur un gène qui porterait sur la criminalité. Elle rencontre ainsi Steve, un étudiant en droit qui lui plaît beaucoup … mais qu’une amie à elle a reconnu comme celui qui l’a attaquée. Il jure de ne pas s’être trouvé là à ce moment. Ce jumeau séparé que Jeanie a découvert, Dennis, est bien un criminel, mais emprisonné depuis des années, et il n’aurait pu se trouver là. De plus, s’ils ont un ADN identique, leurs dates de naissance ne correspondent pas … Et s’il y avait un troisième jumeau ? Un récit dont je redécouvre des faiblesses qui me dérangent un peu, mais que j’apprécie toujours.

Macbeth. Macbeth, un général valeureux, a combattu fidèlement pour le roi Duncan, jusqu’à ce qu’il trouve sur sa route trois sorcières qui lui annoncent qu’il sera roi. Suivant leur prédiction, il prendra la vie de Duncan, avec le support de sa femme qui en perdra la raison. Une lecture qu’il aurait peut-être été judicieux de faire en anglais. J’ai aimé, mais je pense que j’aurais pu aimer davantage.

Harper Connelly, tome 1 : Grave Sight. Harper Connelly a un pouvoir très spécial depuis qu’elle a été frappée par la foudre : elle ressent les morts. Elle peut deviner de quoi ils sont morts et savoir où se trouve un corps. C’est la raison pour laquelle on l’appelle dans cette petite ville puritaine, malgré le dégoût qu’ont la plupart des habitants pour cette professions : deux jeunes gens ont disparu, mais ce sont des corps que l’on est sûr de retrouver. Une seconde enquête menée par Harper et Tolliver qui me plaît un peu moins, mais qui remplit davantage la fonction d’introduction. Une série que je compte poursuivre.

Achille Talon, tome 3 : Persiste et signe. Achille Talon, dessinateur pour le magazine Polite, nous régale de ses diatribes pleines d’humour. Un personnage de BD que j’aime beaucoup suivre.

Lady S, tome 1 : Na Zdorovié, Shaniouchka ! Qui est réellement Suzan ? Assistante polyglotte de son père adoptif, née en Nouvelle-Zélande, ou Shania, née et élevée en ex Union Soviétique de professeurs dissidents au régime et assassinés, ancienne voleuse à la tire? Lorsque son ancienne vie rattrape la nouvelle, on lui demande de se faire espionne, et elle n’a pas vraiment le choix. Un premier tome qui me surprend par l’intérêt qu’il suscite et une série que je pense continuer.

Le Chat du rabbin, tome 1 : La bar-mitsva. Suite à la « disparition » du perroquet, le Chat du Rabbin se retrouve doué de parole. Et également de mentir, ce qui ne plaît pas au rabbin : il affirme n’être pour rien dans la « disparition » du perroquet. Le Rabbin refuse donc qu’il passe son temps auprès de sa fille, comme auparavant. Pour retourner auprès de sa maîtresse, le Chat décide de devenir un bon Juif et de passer sa bar-mitsva … Autre lecture un peu étrange pour moi, elle se révèle également une très bonne surprise.

Alix, tome 2 : Le sphinx d’or. L’album s’ouvre sur Alésia et la défaite de Vercingétorix, qui espère toujours une aide d’autres chefs gaulois. Par malheur pour lui, les clans se disputent violemment, jusqu’à l’arrivée d’Alix, le fils de l’ancien chef. Il souhaite voir César … C’est à peu près ce que j’ai compris (y a vraiment beaucoup de texte et c’est écrit tout petit … oui, j’ai honte …) puis il part pour l’Egypte résoudre une affaire pour César. Je n’ai pas tout compris, mais je n’ai pas trouvé le premier tome, peut-être que c’est pour ça.

Thursday Next, tome 2 : Lost in a Good Book. (! Spoilers !) Après la mort d’Acheron Hades (on l’espère, en tout cas), Thursday doit faire face à quelque chose de pire : toutes les apparitions publiques que réclament son nouveau statut d’agent qui a modifié la fin de Jane Eyre … mais dont elle n’a absolument pas le droit de parler. Alors qu’elle vient seulement d’épouser Landen, la corporation Goliath exige qu’elle fasse ressortir Jack Schitt du Raven de Poe, ce à quoi elle se refuse, jusqu’au chantage qu’ils vont exercer sur elle : avec l’aide des Chrono Gardes, les anciens collègues de son père qu’il fuie, la corporation n’hésite pas à éradiquer Landen pour la forcer à libérer Jack … Mais l’auteur nous réserve encore une surprise de taille, qui commence simplement par Thursday qui se met à entendre des voix … encore une fois, une charmante impression de fouillis, de plein plein plein d’éléments, qui auraient très bien pu former une série à eux seuls, et donnent naissance à cette petite merveille que j’ai adorée (même si j’avais vaguement oublié ce qui se passait dans le 1er tome à part les points importants !).

Steampunk Chronicles, tome 1 : L’étrange pouvoir de Finley Jayne. Un roman que j’avais déjà repéré en anglais. Finley Jayne est attachée au service de Lady Alyss lorsque son frère, Lord Felix, commence à la poursuivre de ses assiduités. Elle serait sans défense sans cette étrange petite voix au fond d’elle qui se trouve parfois pourvue d’une force colossale et qui lui permet de rendre les coups de son agresseur. Effrayée de ce qui peut lui arriver, elle s’enfuit et tombe nez-à-nez avec Griffin, un duc, qui a également quelques petits secrets. Dans ce Londres mécanique assisté de serviteurs automates, où la magie nous attend au rendez-vous, j’ai hâte de savoir quel est cet étrange pouvoir de Finley, et de mieux saisir cet univers.

J’espère que vous avez aussi passé un bon mois de lectures ! Qu’avez-vous lu de beau ?

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s