Loin de vous ce printemps

Titre VO : Absent in the Spring.

Auteur : Mary Westmacott, alias Agatha Christie.

Traducteur : H. de Sarbois.

Couverture : Mary Evans Picture Library.

Nombre de pages : 251.

Parution VO : 1944. Cette édition VF : 2007.

Éditeur : Le Livre de Poche.

Genre : Classique.

Prix : 6,10€.

Résumé : Joan est une jeune femme parfaite. Son mari est un parfait avoué, et s’ils ont eu des difficultés avec leurs enfants, ils restent charmants, et ce n’est certes pas de sa faute s’ils sont en conflit avec leurs parents … ou est-ce bien le cas ? Coincée dans le désert en attendant un train qui, commence-t-elle à s’effrayer, pourrait bien ne jamais arriver, elle revient sur sa vie, ses erreurs, sa vie pas aussi parfaite qu’elle le pensait.

Une lecture étrange, très exotique.

Joan voyage d’Irak en Turquie, en revenant du chevet de sa fille malade, Barbara. Elle manque sa correspondance et doit attendre une semaine pour que son nouveau train arrive. Le temps se tire en longueur, elle finit vite ses quelques livres et son papier (en écrivant des lettres). Elle ne peut pas s’empêcher de penser à sa vie, en partie après une rencontre avec une camarade d’école. Blanche la prévient qu’elle risque de rester en rade sur le chemin, justement, d’où elle en arrivent à la conclusion qu’elle réfléchirait sur elle-même et découvrirait des vérités inconnues.

L’atmosphère est angoissante sous ce soleil de plomb, cet ennui qui nous écrase comme Joan. J’ai tremblé d’être à sa place. Catastrophe ! Elle finit ses livres ! (Oui, je l’avoue, cet aspect m’a m’a tétanisée).

L’auteur propose une fin que je trouve assez triste, après toutes ces révélations qui font du mal à l’héroïne. La solitude engendre une réflexion, négative ici. Le récit combine réflexion et intrigue, l’histoire de Joan, un mélange qui m’a plu. J’aurais aimé en savoir davantage sur ses années d’école.

J’ai beaucoup aimé cette plongée dans l’Angleterre traditionnelle, plus que dans le désert. C’est une lecture plaisante et une grande surprise de la part de cette auteur.

2 réflexions sur “Loin de vous ce printemps

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s