Errements visuels

Un dimanche en séries

Pour la semaine du 20 au 26 janvier, cinq séries :

Saison 3 (épisodes 1 à 3)

Bo ne sait pas qui elle est, ou plutôt ce qu’elle est. Lorsqu’elle embrasse quelqu’un, elle le tue. La jeune femme est en fait un succube, ce qu’elle apprend en même temps que l’existence des faes, de la cour des ténèbres et de la lumière, et de leur mépris vis-à-vis des humains. Bo refuse de choisir entre les deux et décide de rester neutre et ouvre une agence de détecte avec Kenzi, une jeune humaine qu’elle a sauvée. Je suis très contente de retrouver cette série, même si j’avais un peu oublié la fin de la saison 2.

Bo se fait passer pour un peu désaxée au début, avec vols, agressions, pour être jetée en prison spécial faes, dirigée par les Amazones.

Dans l’épisode 2, elle rencontre la nouvelle équipière de Dyson, une Dark Fae, un peu cinglée sur les bords, ce que j’ai bien aimé ^^, pour un récit mettant en scène des monstres vivant dans les égouts, que je n’ai pas bien suivi.

Dans l’épisode 3, les personnages principaux commencent tous à se comporter comme des ados, ce qui donne lieu à quelques scènes drôles, mais m’a un peu ennuyée. Et un personnage que j’aime bien part, snif 😦

Saison 3 (épisodes 13 à 16)

Dans le dernier épisode, on a appris qui était un autre des complices de A, mais les filles ne sont pas encore au courant. L’épisode d’Halloween m’a ennuyée, avec toujours plus de questions que de réponses, comme d’habitude (et varier les affiches de promo et le générique de temps à autre, ce serait sympa aussi, même ça commence à me lasser). On apprend qu’Alison faisait chanter un des personnages (d’un côté, je n’ai pas été étonnée en l’apprenant, juste que j’aurais pu m’en douter : avec le caractère d’Ali, bien sûr qu’elle allait chercher à se servir des informations à son avantage). Mais très vite, cette solution se casse la figure aussi, et on ajoute des passages de la dernière nuit d’Ali, pour repartir encore une fois sur un autre suspect, déjà soupçonné, innocenté par le passé. Les scénaristes font ça au fur et à mesure, ou quoi? C’est agaçant. Je continue à regarder, presque par habitude seulement.

Saison 2 à 5 (épisodes 1 à 12)

Les humains coexistent avec les vampires grâce à une boisson synthétique qui remplace le sang (Tru Blood). A Bon Temps, petite ville de Louisiane, Sookie Stackhouse, une jeune serveuse télépathe, et Bill Compton, un vampire ténébreux, font connaissance. Mais, soudain, la ville est frappée par une série de meurtres… (résumé Sériebox. Je suis nulle en résumé général). J’ai terminé la série en quelques jours – les saisons sont courtes, ce qui leur donne beaucoup de dynamisme.

Dans la saison 2, un vampire très vieux est enlevé à Dallas, et Sookie doit aller leur prêter main-forte pour le retrouver ; parallèlement, son frère Jason s’investit dans un camp religieux plutôt extrême et Tara rencontre une femme plutôt bizarre, mais qui n’hésite pas à l’aider.

Dans la saison 3, on découvre des loup-garous accros au sang de vampire, et un Roi vampire un peu frappé ; dans la 4ème, un groupe de wiccans réveillent l’esprit d’une sorcière brûlée au bûcher, bien décidée à se venger des vampires ; et dans la 5ème, le Roi vampire s’échappe et l’Autorité vampirique, le groupe qui régit les vampires, décide de changer radicalement de politique.

C’est une série que je trouve parfois plaisante, parfois agaçante, rien que par la multiplicité de ses personnages et de ses sous-intrigues. Quand on regarde tout à la suite, c’est une chose, de suivre, mais je ne pense pas que j’y arriverai en diffusion normale. Il y a trop d’éléments, et leur insistance sur le sexe ou les partenaires multiples de Sookie ne donne pas vraiment envie de poursuivre. En espérant que dans la prochaine saison, il y aura une intrigue principale forte et pas trop de secondaires.

Saison 1 (épisodes 11 à 13)

Une danseuse de revue se marie sur un coup de tête. Mais à peine a-t-elle rencontré la mère de son mari qu’il décède en lui léguant ses biens. Michelle va donc rester dans l’école de danse de Fanny. On suit en parallèle (ce que je pensais être le fil principal) quatre adolescentes danseuses. Michelle a dû quitter Paradise après avoir spritzé une bombe bizarre dans les yeux des danseuses, sans le faire exprès. Fanny la retrouve dans un spectacle de magie miteux et la convainc de revenir. Sacha passe son temps entre les maisons de ses amies pour ne pas avoir à retourner chez ses parents, qui finalement se séparent et lui laisse le choix : déménager chez sa mère ou chez son père, mais elle veut rester.

Truly est contrainte d’habiter avec Michelle pour ne pas avoir payé son loyer ou signé son nouveau bail avec sa sœur (qui se révèle Paris de Gilmore Girls ; à ce stade, je ne sais plus si je suis contente ou agacée de la voir, surtout après le magicien qui est le beau-frère de Luke dans GG), qui était aussi amoureuse de Hubble. Elle propose à Michelle et Fanny de les aider à créer quelque chose sur leurs terres, qu’elles n’utilisent pas du tout, et il s’avère que Michelle, cette idiote, a OUBLIE de finir le lycée, non mais franchement … je sais que beaucoup la comparent à Lorelai mais Lorelai n’est pas aussi cruche ou dénuée de sens pratique.

Une fois encore, j’aime beaucoup les intrigues des jeunes, de Truly et Fanny, mais je ne supporte vraiment pas Michelle.

Saison 1 (épisodes 1 à 5)

Reprise d’une série que j’avais un peu abandonnée. Michael, detective dans la police, a eu un accident. Sa femme, Hannah, n’a pas survécu et il doit apprendre à vivre pour son fils, Rex. Lorsqu’il ferme les yeux, sa femme est auprès de lui et c’est Rex qui n’est plus là. Les enquêtes qu’il aborde au travail ne sont pas les mêmes, mais elles se retrouvent mystérieusement liées, et il parvient à les résoudre grâce aux indices qu’il récolte dans les différents « rêves ». C’est ainsi que les appellent ses deux psychologue, qu’il voit dans chaque « univers », chacun affirmant qu’il est réel.

Chaque épisode aborde une autre enquête, qui n’est pas toujours la même dans chaque univers, l’une peut déborder sur l’autre. C’est un peu étrange et difficile à suivre, mais les enquêtes sont intéressantes, même si on n’a pas beaucoup de réponses sur la condition de Michael.

Autres sériephiles : Joey, Azi, Miss Bunny, Jelydragon, Samarian, Riz-Deux-ZzZ, Chicky Poo, Cln, Maxoo et Mandy88.

Pour le challenge Séries télé :

Décompte de la semaine : 126 points.

Décompte total : 738 points. (chaque épisode est vu en VO)

Lectures : 1/10, Séries télé : De Zorro à Friends, 60 ans de téléfictions américaines de Martin Winckler.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s