Les Dossiers Dresden, tome 1 : Dans l’oeil du cyclone

Autre titre VF : Avis de tempête.

Titre VO : The Dresden Files 1 : Storm Front.

Auteur : Jim Butcher.

Traducteur : Grégory Bouet.

Illustration : FBDO.

Nombre de pages : 346.

Parution VO : 2000. VF : 2007.

Éditeur : Bragelonne (Collection : L’Ombre).

Genre : Fantasy urbaine – Policier.

Prix : 7,10€ (nouvelle édition poche chez Milady).

Résumé : Harry Dresden est un magicien, officiellement excellent, officieusement complètement fauché. Une “amie” du commissariat lui demande de l’aide sur une affaire peu ragoûtante : un couple qui a explosé en pleine action. Magie, certes. Puissante. Harry commence à enquêter, mais est vite soupçonné lui même par un émissaire de La Confrérie de s’être laissé aller à utiliser ses pouvoirs comme par le passé. Il est encore plus en danger, d’autant qu’il n’est pas le seul à part la police à rechercher le tueur.

J’ai été agréablement surprise par cette lecture (qui date un peu de l’an dernier, j’étais persuadée d’avoir déjà posté ce billet). C’est frais, léger, plein d’humour, l’univers est intéressant et le narrateur masculin, ce qui change. J’ai passé un très bon moment.

Un regret, l’enquête m’a un peu perdue. Certes, elle est pleine d’action, et même si on s’attend à ce que les deux éléments (la dame qui s’adresse à Hary et l’affaire de son amie flic, Karrin Murphy) soient liés, j’ai eu du mal à voir/deviner les liens par moi-même, comme les relations de famille. J’étais aussi plus intéressée par les démêlés de Harry avec la Confrérie, pourquoi ils le suivent de près, etc.

J’ai un peu regretté que cette lecture suive d’assez près celle d’A comme Association, qui évoque les pratiques magiques, celles basiques proches de celles d’Harry. J’aurais préféré les découvrir dans ce livre.

Le personnage d’Harry, figure centrale du livre, m’a plu, dans le style magicien fauché maudit par la Confrérie qui règne sur les magiciens. Ses interactions avec son crâne, mémoire de ses potions, pervers et clownesque, Bob, sont hilarantes. J’aurais préféré le voir davantage et profiter d’une intrigue plus centrée sur Harry (j’ai d’ailleurs bien rigolé quand la journaliste fait la mauvaise potion et se retrouve à lui faire une cour effrénée et des plus poussées, dans ce qui n’est pas vraiment le bon moment) plutôt que ce thème du désir vieux comme le monde pour l’homme d’accumuler de la puissance, du pouvoir, avec cette importance accordée au sexe. Mais en tout cas, j’étais bien contente qu’il n’y ait pas d’histoire d’amour.

Beaucoup d’humour, de dialogues vifs, plaisants, simples, qui frappent juste. J’ai bien aimé le côté porte-poisse de Harry.

Un univers qui me plaît, avec un personnage prenant qui donne envie de poursuivre la série.

Nombre de tomes parus : 15 (série en cours).

Tome 2 : Lune Fauve.

6 réflexions sur “Les Dossiers Dresden, tome 1 : Dans l’oeil du cyclone

  1. Ah, cette série est dans ma Pal depuis un bon moment, j’ai bien envie de la lire à chaque fois que j’en entend parler. Sinon, j’ai regardé les premiers épisodes de l’adaptation télé qui est pas mal. ^^

  2. HARRY DRESDEN ❤
    Hum, pardon.
    Il faut que je reprenne cette série, avec l'abandon des publications françaises je vais devoir recommencer en anglais, j'espère ne pas être perdue!!

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s