Errements visuels

Un dimanche en séries

Pour la semaine du 3 au 9 mars, six séries :

Saison 3 (épisodes 1 à 25)

Aux quatre coins du monde (ou selon la vision américaine :P) des gens développent des dons surnaturels : télékinésie, vol, guérison, voyage dans le temps et l’espace … Dans la troisième saison, il y a deux arcs : dans le premier, lorsque Nathan s’apprête à révéler au monde l’existence des dons, il est gravement blessé. Plusieurs criminels s’échappent de PrimaTech, là où travaille le père de Claire, du niveau le plus dangereux. Le père de Nathan et Peter, que l’on croyant mort, réussit à guérir et lance la fabrication d’une formule pour donner des pouvoirs à de simples humains. Dans le second, Nathan se rapproche du président et lui parle de l’existence des pouvoirs, et lance les arrestations des personnages pour les parquer dans des camps.

Cette saison me déçoit par rapport à la précédente, pas parce qu’elle est particulièrement difficile à croire au niveau de l’action – c’est surtout Mohinder qui m’a étonnée au début, j’ai trouvé que son personnage était loin des saisons précédentes. C’est surtout parce que le personnage de David Anders apparaît à peine T__T Je suis déçue, il aurait pu être intéressant à exploiter encore par la suite.

Saison 2 (épisodes 41 à 90)

Dans la saison 1, Nina, une jeune fille américaine, arrive dans un internat anglais au moment où Joy en disparait. De mystérieux évènements liés à la mythologie égyptienne se sont produits, jusqu’à la découverte d’une coupe qui rend immortel. Les élèves retournent à l’école pour la 2e saison, mais si dans la 1e ils étaient confrontés à de simples devinettes et jeux de logiques, on ne rigole plus et ils sont physiquement touchés.

Une petite série toujours aussi drôle, même si un personnage, Mara, m’énerve franchement. Je suis un peu déçue aussi de l’humiliation presque constante envers Jerome, qui a un côté un peu cliché. Les effets sont aussi un peu difficiles à croire, mais c’est propre à la série, pas à la saison.

Saison 1 (épisode 18)

Une danseuse de revue se marie sur un coup de tête. Mais à peine a-t-elle rencontré la mère de son mari qu’il décède en lui léguant ses biens. Michelle va donc rester dans l’école de danse de Fanny. On suit en parallèle (ce que je pensais être le fil principal) quatre adolescentes danseuses.

C’est con à dire, mais Michelle est beaucoup mieux quand elle ne parle pas. Elle est très supportable lors de son audition. Par contre, en matière de bêtise, je demande les parents : laisser les filles dormir chez Sasha sans adulte présent est ridicule … Leurs discussions sur le sexe sont plus souvent bizarres que drôles. Il n’y a que Boo qui me fasse rire, en fait, elle a un côté tellement naïf, mais chou. Apparemment, ce serait le dernier épisode de la saison, ce qui est assez étonnant, parce que peut-être à part Michelle qui se lance dans une audition, on n’avance pas spécialement.

Saison 3 (épisode 6)

Bo ne sait pas qui elle est, ou plutôt ce qu’elle est. Lorsqu’elle embrasse quelqu’un, elle le tue. La jeune femme est en fait un succube, ce qu’elle apprend en même temps que l’existence des faes, de la cour des ténèbres et de la lumière, et de leur mépris vis-à-vis des humains. Bo refuse de choisir entre les deux et décide de rester neutre et ouvre une agence de détective avec Kenzi, une jeune humaine qu’elle a sauvée.

Cette semaine, Bo fait un retour aux sources. Dans le cadre de ses épreuves, elle doit apprendre le pardon et rendre visite à sa mère adoptive qui a eu des mots durs de bigote juste avant qu’elle ne s’enfuie. Mais il se révèle que la faerie s’est aussi installée dans sa ville d’origine. J’ai beaucoup aimé en apprendre davantage sur Bo, et les couleurs dans cet épisode.

Saison 7 ( épisodes 1 à 28)

Samantha est une sorcière mariée à un humain, Darrin, qui attend d’elle qu’elle vive la vie normale d’une épouse de banlieue. Avec les incursions quotidiennes dans leur vie de sa mère Endora, qui n’aime rien de moins qu’embêter Darrin, et les petits accidents de leur fille Tabatha liés à la magie, la vie est presque normale.

Encore une série que j’essaie de finir, qui m’a un peu lassée. Elle n’est vraiment pas faite pour être regardée en une fois, je suppose qu’un épisode de temps en temps est plus agréable. Mais c’est surtout les aspects d’époque qui me hérissent, en plus de la structure ultra répétitive (Darrin parle de son boulot, un membre de la famille de Sam lui jette un sort, il se rend au boulot envoûté ou transformé, Sam parvient à changer les choses), j’ai horreur de voir Darrin tout imposer à Sam qui accepte chacune de ses décisions comme une gentille petite mortelle obéissante …

Saison 8 (21 et 22)

Trois sœurs se découvrent des pouvoirs magiques et qu’elles descendent d’une lignée de sorcières. Elles tentent de concilier cette révélations avec une vie qu’elles souhaitent normale. Dans la dernière saison arrive une protégée de Paige, Billie, qui aide les sœurs à vivre une vie sans démons, ou presque.

La saison 8 est celle que j’aime le moins. Je ne supporte pas Billie, ni sa sœur. J’ai même du mal à la finir tellement je la trouve agaçante. Je n’étais vraiment pas motivée, mais je me suis dit autant terminer, pour deux épisodes. Je ne pensais pas que j’arriverais à m’en lasser, je suis loin d’avoir vu cette série aussi souvent que Buffy, par exemple, mais j’en suis un peu gavée.

Autres sériephiles : Joey, Azi, Miss Bunny, Jelydragon, Samarian, Riz-Deux-ZzZ, Chicky Poo, Cln, Maxoo et Mandy88.

Pour le challenge Séries télé :

Décompte de la semaine : 214 points.

Décompte total : 1696 points. (chaque épisode est vu en VO) + 4 points (lecture VO) = 1700 points.

Lectures : 3/10, Séries télé : De Zorro à Friends, 60 ans de téléfictions américaines de Martin Winckler ; Les Séries télé pour les Nuls de Marjolaine Boutet. ; Quantum Leap: A to Z de Julie Barrett.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s