Au bord des mots, lectures sur un rocher

A Midsummer Night’s Dream

William Shakespeare (auteur). 1590-1596 (VO), 2002 (VO). 164 p. Thomson (The Arden Shakespeare). Classique – Théâtre. 10,68€.

À l’heure où les elfes s’éveillent, les humains s’endorment, Thésée juge les amoureux, Obéron les réconcilie grâce à un philtre d’amour qui, tel une encre magique, engendre dans le cœur des amants, comme dans l’intrigue, des bouleversements baroques.

J’attendais beaucoup de cette lecture, comme le cadre et les personnages me plaisent tant dans des œuvres plus récentes (comme Les Royaumes invisibles de Julie Kagawa). En fin de compte, si je l’ai terminée vite, je ne suis pas entièrement convaincue.

D’un côté, il y a Obéron et Titania qui se disputent. De l’autre, quatre jeunes gens grecs aux amours contrariées (Hermia, Helena, Lysander, Demetrius). Obéron décide de leur venir en aide, mais Puck, qu’il a envoyé, s’emmêle les pinceaux et complique encore les choses.

Je n’ai pas lu l’introduction, mais j’ai eu du mal à faire abstraction de toutes les notes de bas de page qui parcouraient le livre. Si la langue est toujours aussi belle, elle est ici plus poétique que les pièces de théâtre de Shakespeare que j’ai déjà lues en anglais, et j’ai passé plus longtemps à essayer de bien comprendre les vers – ce que je ne suis pas sûre d’avoir totalement réussi à faire. Mais j’aurais beaucoup aimé l’étudier à la fac !

Les parties consacrées aux amoureux m’ont un peu ennuyée, même si le quiproquo initial, merci Puck, fait sourire. A est amoureux de B, qui préfère C … pas ma tasse de thé. Surtout qu’Helena, entre autres, est un peu agaçante en disant à Demetrius de l’utiliser, de la frapper, la négliger, la perdre, tant qu’il la laisse le suivre … non.

Je suppose que c’est une pièce passionnante lorsqu’elle est lue avec attention et des dossiers qui l’expliquent bien, mais j’espérais qu’elle soit plus agréable pour une première lecture.

2 commentaires sur “A Midsummer Night’s Dream

  1. Ca doit être dur de s’attaquer à du Shakespeare en vo!! Surtout que cette pièce, apparemment, n’est pas parmis les plus simples!! Néanmoins je pense que je finirai par la lire, c’est un grand classique ^^

    1. Ça fait longtemps que je ne l’ai plus fait (lecture en VO), sans l’étudier en cours derrière … Macbeth en français m’a un peu déçue. Mais je pense que j’attendais beaucoup de celle-ci.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s