Au bord des mots, lectures sur un rocher

G229

Jean-Philippe Blondel (auteur). 2012, 158 p. Pocket. Contemporaine. 5,70€.

On suit l’auteur, prof d’anglais, entre élèves, enseignants, voyage scolaire. Ça se lit très vite, avec beaucoup de plaisir. L’écriture est fluide, les phrases courtes, donnant une impression de rapidité, de fluidité.

J’avais bien aimé l’article de Matilda sur Blog du même auteur, où elle disait qu’il vous renvoie à votre propre expérience, ce qui a tout a fait été le cas ici. Je me suis rappelée de mes années lycée et de mon année d’enseignement à l’étranger. Ce roman a un aspect générique sans être cliché ou ennuyeux (comme les sujets de bac, les manifs, le programme d’anglais), plutôt universel.

Le narrateur ne peut que nous être sympathique, il nous rappelle ces profs qui nous envoyaient en voyage scolaire. J’aurais bien aimé que tous mes profs d’anglais soient aussi chouettes !

Une lecture rapide, divertissante et touchante.

2 commentaires sur “G229

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s