Au bord des mots, lectures sur un rocher

Les chroniques de MacKayla Lane, tome 1 : Fièvre noire

Fever, tome 1 : Darkfever. Karen Marie Moning (autrice). Cécile Desthuilliers (traductrice). 2006 (VO), 2011 (VF), 414 p. J’ai Lu. Fantasy urbaine. 12,50€.

MacKayla Lane perd sa soeur Alina, victime à Dublin d’un assassinat aussi cruel qu’inexplicable. Devant la mollesse de la police locale, elle quitte le sud des Etats-Unis pour l’Irlande afin de mener sa propre enquête. Elle y découvre que sa sœur y menait une double vie pleine de mystère au milieu de créatures démoniaques.

Après les bonnes surprises que m’a réservé le Baby Bit-Lit l’an dernier, je continue à tenter de nouvelles séries de cette liste. Fièvre noire fait partie des livres de cette année (de l’an dernier aussi peut-être, tiens), il évolue dans un style d’univers que j’adore, peuplé de faës, Seelie et Unseelie. Il ne tombe pas dans les défauts des séries étiquetées bit-lit que je déteste, comme un langage trop cru, et contrairement à La nuit du solstice qui se déroule aussi partiellement en Irlande, je me suis sentie beaucoup plus replongée dans ce pays.

J’entendais aussi beaucoup de compliments sur le lead masculin, Barrons, mais j’avoue qu’il m’a un peu déçue ici (et le prénom Jéricho ne m’a pas du tout plu !). Certes, il est mystérieux à souhait, mais je ne l’ai pas trouvé spécialement séduisant. Sa boutique, en revanche m’a bien plu.

L’héroïne m’a fait rire. Je ne m’attendais pas à son côté girly, qui ne tombe pas dans la chick-lit (heureusement !), j’ai aimé ses remarques légères, comme celle sur l’adaptation d’Harry Potter au cinéma (des romans au cinéma en général), sur le choix de l’actrice de Fleur. J’ai beaucoup aimé son côté Sudiste aussi.

Les passages sur le gaélique et sa prononciation sont un plaisir, mais trop rares. J’adore l’écriture de cette langue, que je trouve belle et mystérieuse, malheureusement je ne connais pas sa prononciation … j’aimerais que l’auteur poursuive sur ce thème dans les volumes suivants. (et le commentaire de Mac sur les pubs qu’on devrait appeler poo, je l’avoue, m’a bien fait rire!)

Les faës, ici, ne sont pas les êtres séduisants de la plupart des romans que j’ai lus sur le sujet (Merry, Les Royaumes invisibles), au contraire, ils utilisent leur glamour pour tromper les humains et les utiliser. Mac n’est pas dupe, au contraire elle peut voir leur noirceur sous les traits angéliques qu’ils peuvent prendre, le choix est rafraîchissant. Son statut de sidhe-seer (MERCI de ne pas avoir traduit en français ^^ en plus j’adore le terme sidhe !) n’est pas encore pleinement exploité, elle ne sait pas encore comment y réagir, on nous propose donc la primeur de ses réactions. J’ai hâte de voir l’évolution de ses capacités.

J’ai été agacée par quelques remarques de style « je ne devais comprendre que bien plus tard ». Je déteste ce type de projection, le personnage / l’auteur en sait bien davantage et on doit attendre parfois bien des tomes avant de savoir à quoi elle fait référence. Mais c’est bien le seul aspect agaçant que j’ai trouvé à ce roman. Un peu court, peut-être, malgré l’épaisseur, la police est plutôt grande, on en veut davantage. Je compte bien poursuivre la série.

Nombre de tomes parus : 5 (série finie).

Tome 2 : Fièvre rouge.

Tome 3 : Fièvre faë.

Tome 4 : Fièvre fatale.

Tome 5 : Fièvre d’ombres.

4 commentaires sur “Les chroniques de MacKayla Lane, tome 1 : Fièvre noire

    1. Bonne chance 😛 ils sont rarement en rayon à la Fnac. Il y en a cinq, ils y sont rarement tous, et forcément celui que tu cherches 😛 Ça m’éneeeerve je n’ai pas le suivant 😛 J’attends ton avis, je me demande si elle te plairait.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s