Au bord des mots, lectures sur un rocher

Le fantastique

Claude Puzin (auteur). 1984, 159 p. Nathan (Intertextes – Les formes). Littérature.

Cette lecture suit cette de La littérature fantastique en Que Sais-je.

Contrairement à celui-ci, on ne se lance pas dans une historique du genre, mais plutôt, après une introduction portée sur la définition du fantastique et des déclinaisons proches (merveilleux), sur des éléments thématiques, comme le fantastique traditionnel, l’ambiguïté, les motifs, etc, puis rapprochent le fantastique de  l’horreur et l’humour.

Après un point de réflexion organisé sur chaque thème / chapitre, l’auteur propose des extraits de romans correspondants, soigneusement introduits, mis en contextes, avec éventuellement des guides d’analyse, un commentaire composé ou une analyse éventuellement, et fermant le chapitre, un encadré Documentation, essais, recherches, autant de pistes de travaux. Parmi les textes : Apulée, Lewis, Le Fanu, Stoker, Mérimée, Hoffmann, Villiers de l’Isle Adam, Maupassant, Ray, Cortazar, Lautréamont, Nerval, Poe, Blackwood, Breton, Borges …

Je n’ai pas lu tous les extraits d’œuvres, mais je les ai trouvés intéressants et variés, j’ai particulièrement apprécié la mise en contexte soigneuse. Quelques illustrations parsèment aussi le texte (visage en fruits d’Arcimboldo, La Dame à la licorne de Gustave Moreau) et contribuent à le rendre plus vivant et moins austère que le Que sais-je.

Mais j’ai trouvé l’écriture très vivante, pas du tout trop scolaire ou universitaire (comme un autre documentaire dont je ne parlerai pas), plutôt passionnante, qui raconte une histoire même lorsqu’elle décrit un genre littéraire. Il y a beaucoup de notes de bas de pages, mais elles étaient à mon sens claires, faciles à suivre, et variées : il y avait certes des références bibliographiques (en plus d’une partie consacrée aux essentiels en fin de volume), mais des prolongements, des commentaires, des remarques … une sous-partie très riche à ajouter au gros du livre déjà passionnant !

2 commentaires sur “Le fantastique

  1. Il a l’air pas mal ce livre! Même si je suis pas sûre d’arriver à m’intéresser à tous les extraits de textes, c’est plutôt intéressant comme démarche de chercher à définir ce que ce genre englobe et ses possibles déclinaisons!

    1. Oui, parfois tu finis par passer les extraits, j’ai du mal à m’intéresser aux extraits et aux parties d’essai. Je préfère lire les romans à part entière ^^

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s