Au bord des mots, lectures sur un rocher

Crépuscule irlandais

The Light of Evening. Edna O’Brien (autrice). Pierre-Emmanuel Dauzat (traducteur). 2006 (VO), 2012 (VF), 382 p. 10/18. Contemporaine. 8,10 €.

Dans un hôpital de Dublin, la vieille Dilly s’étiole. Elle attend une visite, celle de sa fille Eleonora, brillante romancière qui a très tôt fui l’Irlande pour mener une vie libre et tumultueuse, comme elle-même en rêvait autrefois. Il faudra la douleur du deuil pour qu’Eleonora découvre enfin le vrai visage de sa mère et le lien indéfectible qui ne cessera jamais de les unir …

Il en faut bien un, un livre qui nous ennuie tellement qu’au bout de 150 pages on finit par l’abandonner. Ça ne m’arrive pas souvent, mais c’est le cas ici.

Devant le titre et le résumé, je m’attendais, dur comme fer, à un récit sur l’Irlande. Même pas.

Le roman commence sur Dilly, une dame plutôt âgée, malade, qui se rend à l’hôpital. Après un point sur ses soucis de santé et sa vie actuelle, c’est le flash-back et le retour à sa jeunesse. C’est un début ultra classique, pour ne pas dire cliché (je ne compte plus les romances que j’ai lu lorsque j’étais ado qui commençait sur ce schéma). Mais ça ne m’aurait pas trop dérangée, si Dilly était restée en Irlande.

Parce que non, on ouvre sur la traversée de Dilly vers les Etats-Unis puis Ellis Island (qui m’a un peu intéressée parce que vu en cours), puis son placement comme domestique. J’ai été franchement déçue et mon attention a déjà bien décru.

Ensuite, je n’ai pas du tout aimé la plume de l’auteur. Elle a tendance à passer du coq à l’âne, passe d’une anecdote à l’autre … je me suis très vite perdue. En plus, par moments, les paragraphes étaient immenses, presque sur toute une page, une pile de texte en mode justifié, donc tout un bloc. Je déteste ça.

J’ai préféré abandonner cette lecture qui m’ennuyait comme la pluie.

2 commentaires sur “Crépuscule irlandais

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s