Errements visuels

Un dimanche en séries

Pour la semaine du 27 octobre au 2 novembre, 5 séries (spoilers) :

Saison 13 (épisodes 2 et 3) : The Big Four et Dead Man’s Folly

Un groupe de quatre personne, les Big Four, se font remarquer pour des crimes et disparitions. Poirot enquête (désolée, mais rien ne m’est resté de cet épisode !).

Miss Oliver a été invitée à organiser un meurtre pour des gens riches. Elle a la forte impression que quelque chose ne tourne pas rond et appelle Poirot. Son intuition ne l’a pas trompée : un meurtre a bien eu lieu et une femme a disparu.

L’attente a été vraiment longue depuis le mois de juin pour la suite de la saison ! Pourquoi diffuser le premier épisode et attendre quatre mois pour le deuxième ?? Je n’ai lu aucun des livres dont ont été tirés ces épisodes. Le premier ne m’a intéressée qu’au début, mais j’ai eu du mal à rester dedans (surtout que la fin fait très soufflé retombé pour rien). Dans le second, on a le plaisir de revoir Miss Oliver avec de très beaux paysages et une intrigue intéressante.

Saison 1 (épisode 6)

Michael Henry était la star de l’équipe d’information de la chaîne de télé locale. Suite à son diagnostic de Parkinson, il a arrêté de travailler, mais l’envie de revenir est toujours là et il reprend le travail.

Bon, bon, bon … c’est toujours pas ça. Et puis, je ne suis pas fan du format de 20 min, on n’arrive pas à se poser. Et la mère ne passe pas ><.

Saison 5 (épisode 5)

Sarah Braverman retourne dans sa famille après une séparation douloureuse d’avec le père de ses enfants plutôt démissionnaire. Le frère de Sarah, Adam, apprend que son fils n’est pas seulement un peu spécial, mais que c’est le symptôme d’une condition médicale, puis lorsqu’il commence à se faire à la situation avec sa femme Christina, c’est sa santé à elle qui décline. Leur sœur Julia, avocate obsédée par la réussite, accepte difficilement le fait de rester à la maison, même si elle a volontairement quitté son travail pour prendre soin de ses enfants. Leur dernier frère, Crosby, après avoir découvert qu’il est père d’un enfant déjà en primaire, essaie de s’habitue à la petite dernière.

On en apprend un peu plus sur Ryan, le fiancé d’Amber, grâce au besoin de savoir de Sarah. J’aime beaucoup le personnage de Julia depuis quelques saisons, depuis qu’elle a arrêté de travailler.

Saison 2 (épisode 8)

L’Honorable Phryne Fisher, détective privée, nous entraîne dans l’Australie de la fin des années 20.

On entre dans le domaine fermé de l’université de médecine et son sexisme. J’ai été particulièrement étonnée qu’on s’attaque au sujet de l’eugénisme, ce n’est pas courant, surtout dans un period piece ! Un très bon épisode.

Saison 4 (épisodes 3 à 6)

Cette série met en scène la vie de la famille Crawley et de leur domesticité à Downton Abbey, une demeure édouardienne dans les années 1910 (la série commence en 1912). Les héritiers de Downton Abbey ayant péri lors du naufrage du Titanic, la famille Crawley se retrouve dans une position délicate, les trois descendantes ne pouvant prétendre au titre de Lord Grantham. Or, le titre, le domaine et la fortune de la famille sont indissociables. Matthew Crawley, nouveau successeur et lointain cousin, arrive à Downton Abbey. Il y découvre un style de vie nouveau, avec des règles très strictes qui régissent la vie entre aristocrates et serviteurs. (merci Seriebox et Wikipédia). La guerre est arrivée sur l’Europe et à Downton, et plus rien ne sera comme avant.

Edith, idiote … J’ai vu venir cette « révélation » à des kilomètres … Et Rose, toujours aussi agaçante.

Une petite semaine et peu de commentaires, mais je suis moins à la prise de notes, encore une fois.

Autres sériephiles : Joey, Azi, Miss Bunny, Jelydragon, Samarian, Riz-Deux-ZzZ, Chicky Poo, Cln, Maxoo et Mandy88.

Lectures : 11/10 : Séries télé : De Zorro à Friends, 60 ans de téléfictions américaines de Martin Winckler ; Les Séries télé pour les Nuls de Marjolaine Boutet. ; Quantum Leap: A to Z de Julie Barrett ; Séries : Une addiction planétaire de Charlotte Blum ; The Watchers’ Guide de Christopher Golden et Nancy Holder ; The Watcher’s Guide 2 de Nancy Holder, Jeff Mariotte, Maryelizabeth Heart ; La vie en séries (hors-série du Monde) ;  The Greatest Sci-Fi TV of all time ; The Watcher’s Guide 3 de Paul RuditisSériescopie de Marjolaine Boutet et Pierre Sérisier ; Another Time, Another Place: Quantum Leap de Richie F. Levine, Judith A.Moose.

15 commentaires sur “Un dimanche en séries

  1. tu n’aimes pas les formats 20 mn ? en ce moment je regarder How I met your mother (je viens d’entamer la saison 7) et comme pour Friends en son temps, j’aime bien ce format pour les séries comiques !
    sinon, aucun rapport mais on m’a fait découvrir récemment une reprise de Lana Del Rey par Winthin Temptation (Summertime Sadness) et bien sûr j’ai pensé à toi !! Est-ce que tu connais ?

    1. Je ne connais Lana del Rey que de nom, je vais tester ^^

      Ben je suis pas une grande fan de série « seulement » comiques … pas vraiment Friends, pas encore vu HIMYM, et là en l’occurrence qqch manque. Mais je serais curieuse d’avoir ton avis si tu tentes la série Biancat ^^

      1. bon je ne suis pas sûre de tester dans l’immédiat car dans les séries comiques, j’ai encore The Big Bang Theory à attaquer après HIMYM mais si j’ai l’occasion je te dis !! 🙂

        1. Et ça risque de prendre du temps avec HIMYM ^^ Big Bang Theory, j’ai très envie, mais j’ai horreur de Kaley Cuoco. Dommage, parce que l’humour me parlerait bien, je pense ^^

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s