Au bord des mots, lectures sur un rocher

Trois rêves, tome 1 : Orgueilleuse Margo

The Dream Trilogy, tome 1 : Daring to Dream. Nora Roberts (autrice). Pascale Haas (traductrice). 1996 (VO), 2004 (VF), 382 p. J’ai Lu. Romance. 7,10 €.

Amour, gloire et fortune … Margo en a toujours rêvé. En compagnie de ses amies d’enfance, Kate et Laura, elle a passé des heures à imaginer sa vie future: une célébrité mondiale et tous les hommes à ses pieds. Après une brillante carrière de mannequin – qui s’achève par un scandale – et de nouvelles aventures sans lendemain, la voilà contrainte de rentrer au bercail. Honteuse, ruinée, et ses plus beaux rêves envolés …

Je regrette le titre original : Daring to Dream, plutôt que celui avec prénom en français, les deux parties de titres français (de part et d’autre du double point) ne vont pas vraiment ensemble (non non je vais pas commencer à les acheter tous en anglais, je lis déjà les Eve Dallas en VO, vu la biblio de Nora Roberts je suis pas sortie de l’auberge).

C’est clairement axé romance, sans fantasy, contrairement aux Trois Clés.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Margo, célébrité ruinée et humiliée, et de Josh, l’humour dans la relation entre ces deux personnages, et leurs dialogues flirteurs et astucieux (oui, j’avoue, j’adorerais me refaire toute la biblio Nora Roberts en anglais …), pleins de repartie. Et puis la partie de tennis de Josh ! Je relis souvent le roman RIEN que pour ça.

Débuter l’histoire avec les trois jeunes filles adolescentes me plaît, un peu moins l’histoire de Seraphina, même si elle court sur les trois volumes et est sensée leur donner une base, je m’en serais passée.

Le thème du magasin fourre-tout m’a plu (j’aimerais bien en avoir un comme ça dans le coin, mais avec des livres aussi !), grâce à l’écriture descriptive de l’auteure, évoquant vêtements de marque et bibelots coûteux avec charme et humour. Les détails techniques de l’ouverture d’une boutique m’ont beaucoup intéressée (par exemple le pourcentage à verser aux compagnies de cartes de crédit).

La peste de service, Candice, est particulièrement abominable et drôle, j’ai beaucoup aimé que les filles s’en vengent comme au lycée !

C’est une lecture divertissante, avec un côté doudou, à relire.

Nombre de tomes parus : 3 (série finie).

Tome 2 : Kate l’indomptable.

Tome 3 : La blessure de Laura.

4 commentaires sur “Trois rêves, tome 1 : Orgueilleuse Margo

  1. Bizarrement ça ne m’attire pas plus que ça… Je crois que c’est la couverture qui fait effet de repoussoir sur moi xD ( pourtant je sais bien qu’il ne faut pas juger un livre à sa couverture, mais c’est plus fort que moi, des fois ça veut pas…)

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s