Côté Face, tome 2 : Noces de Lune

Auteur : Anne Denier.

Illustrateur : Miesis.

Nombre de pages : 545.

Parution : 2012.

Éditeur : Anne Denier.

Genre : Fantastique – Romance.

Prix : 19€ (en rupture sur le site de l’auteur).

Résumé éditeur Il n’était plus. Ainsi il y avait bien une fin à cette histoire. Trois cents ans de souvenirs se bousculèrent dans ma tête, des ruelles de Prague aux salons de Berlin, dans la douleur et les regrets.
Je l’ai tant aimé. 
Nous nous sommes tant déchirés.

J’avais vraiment, vraiment beaucoup aimé le premier tome de la série Côté Face. Dès que je l’ai pu, j’ai acheté le tome 2 (je ne le regrette pas, puisqu’en plus il est en rupture totale sur son site), et la réédition du premier aux Imaginales. Je pensais le lire avant ce tome 2, qui compte pour mon ABC Imaginaire, mais j’ai zappé cette étape lorsque Snow m’a demandé de lui prêter lors de sa visite estivale.

En fait, il aurait vraiment mieux valu que je reprenne Côté Face avant Noces de Lune. Je pensais avoir une bonne idée de ce qui s’y est passé, au final cette lecture a un peu perturbé les souvenirs que j’en avais, j’avais du mal à situer les époques par rapport au premier. On navigue entre quatre temps : le présent, 1735, 1745 et 1911 (ajoutez à ça les au moins trois époques de Côté Face dont j’essayais de me rappeler), et je me suis un peu perdue.

Cela dit, c’est une construction intelligente et intéressante : on découvre par bribes le début de la relation entre Clara et Côme, leur mariage, leur vie de couple, leurs « retrouvailles » houleuses au XXème siècle et l’état d’esprit de la jeune femme après sa mort à lui (fin du volume 1). Même si j’ai été plus intéressée par les prémisses de leur relation, j’ai aimé les voir évoluer à travers différentes périodes de leur vie.

Au début, Clara me plaisait beaucoup. Elle avait un côté espiègle, ne se laissait pas démonter, et avait un franc-parler qui m’a souvent fait pouffer de rire. Au fil du récit, sa froideur m’a de plus en plus frappée jusqu’à découvrir un élément qui m’en a franchement détachée (Te séduire, t’enlever, te violer et t’assassiner : ces « règles du jeu » de Côme, elles viennent de Clara), et puis le fait qu’elle aurait volontiers sacrifié Nebel.

Je me rappelle avoir beaucoup aimé les poèmes qui agrémentaient Côté Face, mais ici j’ai trouvé qu’ils alourdissaient un texte déjà compliqué à mes yeux. La langue est une fois encore très belle, même si certaines tournures m’ont frappées comme étant plutôt lourde (que j’en possédasse, par exemple). Mais la plupart du temps, j’ai aimé que Clara nous fasse partager ses sentiments, on ressent la force de ceux-ci, de sa douleur. Si on croit sans trop de problème à ses sentiments à elle, de Côme, ceux de Son Ange, j’y ai beaucoup moins cru (il passe assez rapidement de la fille du lapidaire à sa « cousine » …).

Néanmoins, malgré ces petits points plus mitigés, j’ai beaucoup aimé cette lecture, que j’ai finie très vite tout de même. Elle reste aussi très agréable du point de vue de la mise en page aérée et claire, un confort de lecture que j’ai beaucoup aimé retrouver.

Et encore une fois, mention spéciale à la très, très belle couverture de Miesis.

Nombre de tomes parus : 2 (série en cours)

Tome 1 : Côté Face.

6 réflexions sur “Côté Face, tome 2 : Noces de Lune

  1. Je survole histoire de ne pas me spoiler vu que j’ai le tome 1 dans ma pal ( grâce à toi d’ailleurs! merci encore 😀 ). J’espere que j’arriverai à mettre la main sur le tome 2 quand je voudrai le lire! ça a l’air vraiment tres bien en tout cas!

  2. Et moi j’ai préféré le deuxième u_u C’est sûr que si on n’a plus le premier en tête, il peut être difficile de s’y retrouver, quoique tout est quand même très bien balisé dans le bouquin avec les notes de bas de pages signalant quand on se trouve, et les dates des chapitres tout simplement.
    J’ai d’ailleurs très envie de le relire depuis que j’ai réorganisé les volumes sur mes étagères hier :p

  3. Bonjour,
    Je viens de découvrir votre article sur Noces de Lune, je vous remercie d’avoir partager votre avis. Je suis désolée pour toutes les imperfections que vous avez relevées, je vais tâcher de faire mieux au tome 3.
    Je vous souhaite de bonnes lectures à venir !

    Anne Denier

    • Bonsoir !
      Ne vous excusez pas, l’expérience de lecture est restée très agréable, et j’aurai plaisir à découvrir la suite ! Merci de votre passage, et très bonnes lectures à vous aussi !

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s