Au bord des mots, lectures sur un rocher

Charlotte et Thomas Pitt, tome 2 : Le mystère de Callander Square

Titre VO : Callander Square.

Auteur: Anne Perry.

Traducteur : Roxane Azimi.

Nombre de pages: 383.

Parution VO : 1980.  Cette édition: 1997.

Éditeur : 10/18 (Collection : Grands Détectives).

Genre : Policier.

Prix : 7,50€.

Résumé : On retrouve Charlotte et Thomas, mariés depuis deux ans. Il est chargé d’une enquête des plus dérangeantes dans Callander Square : des cadavres de bébés sont retrouvés enterrés dans le square. Sont-ils morts-nés ? Les enfants d’une servante séduite par son maître ? Thomas, puis Charlotte et sa sœur Emily, enquêtent.

J’ai été un peu déçue dès le début : il s’est écoulé deux ans entre la fin du premier tome, où les protagonistes étaient amoureux et décidaient de se marier, et le début de celui-ci où ils sont mariés et Charlotte est enceinte. J’espérais la réaction des parents, entre autres.

Autre déception : Charlotte, que j’adorais dans le premier tome, passe ici au troisième plan, après Thomas et même Emily, qui se jette avec plaisir dans le jeu de l’enquête policière parmi les nantis, recevant les confidences de jeunes femmes que Thomas ne pourrait pas atteindre.

La lecture est prenante malgré les déceptions. J’avais très envie de savoir ce qui se cachait derrière le mystère de ce square. Des infidélités à gogo, en l’occurrence.

Il y a beaucoup de personnage, j’ai systématiquement confondu les hommes qui habitaient le square. J’ai eu un peu de mal avec les femmes aussi.

Une fois encore, il est question des différences entre les hommes et les femmes, les hommes qui ont tous les droits, surtout avec leurs infidélités et leurs femmes de chambre. Quelques réflexions bien énervantes sur les comportements de l’époque : « Naturellement, on n’épousait pas une servante. Bien que ce genre de situation fût monnaie courante, il fallait se conduire avec discrétion et comme ils ne sont pas de la haute, les policiers ne comprennent pas. »

« S’offrir du bon temps avec une femme de chambre, c’était communément admis : la moitié de Londres devait en faire autant. Mais qu’on en parle ouvertement, c’était une autre histoire. La discrétion et le bon goût étaient les deux piliers d’une attitude de gentleman. […] C’était normal, c’était dans la nature d’un homme : même si l’on vous soupçonnait de vous livrer à cette activité, cela ne méritait pas de commentaires. Mais il suffisait qu’on l’apprenne autrement que par vos propres allusions, et vous passiez pour un débauché, un individu méprisable. Pis que ça, on vous taxait de mauvais goût ».

Oh, que ça m’a énervée, ça.

Et encore de l’hypocrisie, avec cette jeune fille de bonne famille qui couche avec un valet qui veut s’élever et elle prend ce genre de situation de haut après son mariage pour dissimuler une grossesse

J’ai apprécié le sens des réalités de Charlotte sur la nature humaine.

Mon ultime déception vient du fait que je ne trouve pas que l’enquête puisse être résolue par le lecteur, à mon sens. Ni le mobile, ni le criminel. Et j’aime me triturer les méninges, faire fonctionner mes petites cellules grises, en lisant un policier, alors ne pas parvenir à trouver m’agace toujours.

J’avoue que je ne sais pas si je poursuivrai la série, dans ce cas …

Nombre de tomes parus : 27 (série en cours).

Tome 1 : L’étrangleur de Cater Street.

2 commentaires sur “Charlotte et Thomas Pitt, tome 2 : Le mystère de Callander Square

  1. Haaa les bonnes moeurs de certaines époques, quel charme suranné xD Ya énormément de tomes dans cette série 😮 Si tu n’es pas très motivée ça n’est peut-être pas la peine de te faire souffrir aussi longtemps!

    1. Je pense pas non plus ^^ je m’étais dit peut-être en numérique, mais j’avoue que j’ai même plus envie, puisqu’ici on perd tout ce qui me plaisait dans le 1er tome. Et si c’est pour m’énerver sur la manière dont les femmes étaient traitées, pas la peine non plus.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s