Au bord des mots, lectures sur un rocher

Les Colombes du Roi-Soleil, tome 9 : Olympe comédienne

Anne-Marie Desplat-Duc (autrice). 2010, 355 p. Flammarion. Histoire – Jeunesse. 12€.

A Saint Cyr, Olympe vit repliée sur elle. Un drame dans son enfance l’a traumatisée, elle a perdu la mémoire. Mais lorsqu’elle découvre le théâtre, sa vie change. Elle intègre alors une troupe et fait la connaissance d’un jeune comédien. Tout semble aller pour le mieux. Et un jour, elle se souvient. Sera-t-elle assez forte pour affronter son passé et connaître un jour l’amour ?

Moi qui me faisais une joie de lire ce volume sur le théâtre dans une troupe de comédiens … il faut avoir passé 150 pages pour y arriver. Je veux bien qu’il faille la sortir de la Maison Royale, mais pas à ce point.

Et comme de par hasard, la famille où elle atterrit est celle d’Éléonore, ou comment rapprocher/faire des clins d‘œil/des coïncidences entre les volumes. Ça doit être le côté Jeunesse, mais je n’y crois pas.

L’amnésie ajoute un peu d’intérêt, et le lien entre la situation d’Olympe et le Cid est intéressante. J’ai bien aimé cette 2e partie. Elle aurait gagné à se passer de la 1e, selon moi. Mais encore une fois, dans cette 2e partie, trop de coïncidences avec le personnage masculin et l’histoire d’Olympe, c’est le genre de choses qui m’agace vite.

Je pense vraiment que je vais m’arrêter là. Cette série m’a lassée.

Nombre de tomes parus : 14 (série en cours).

Tome 1 : Les Comédiennes de Monsieur Racine.

Tome 2 : Le secret de Louise.

Tome 3 : Charlotte, la rebelle.

Tome 4 : La promesse d’Hortense.

Tome 5 : Le rêve d’Isabeau.

Tome 6 : Eléonore et l’Alchimiste.

Tome 8 : Gertrude et le nouveau monde.

4 commentaires sur “Les Colombes du Roi-Soleil, tome 9 : Olympe comédienne

  1. Oui, je pense que les coïncidences de cette série sont à mettre sur « le dos » de la littérature jeunesse 🙂 J’en ai repéré pas mal dans toute la série – en fait ce volume-ci c’est un des rares que je n’ai pas encore lus ! Il me semblait qu’il y avait un autre tome où deux filles (une grande/une petite) se rencontraient.

  2. Je crois que je n’ai pas dépassé le tome 5 de cette série, parce que les autres n’étaient pas sortis quand je la lisais, et que je n’ai pas eu l’occasion de reprendre lorsque la suite est parue… J’en garde un bon souvenir, du coup j’ai pas spécialement envie de lire les derniers en date, surtout quand je lis des avis pas très enthousiastes

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s