Au bord des mots, lectures sur un rocher

Lady Susan

Jane Austen (autrice). Pierre Goubert (traducteur). 1793 (VO), 2006 (VF), 115 p. Folio. Classique – Épistolaire. 2€ .

Jeune femme intelligente et très belle, Lady Susan rend visite à son riche beau-frère, le frère de son défunt époux. Elle s’emploiera à lui présenter, ainsi qu’à sa femme, son masque le plus éclatant de beauté et de charme. Si la maîtresse de maison ne la croit pas, son jeune frère Reginald n’est pas loin de succomber. La venue de sa fille, gauche et ignorant les manières de la société, compromet son plan.

Une fois encore, c’est une déception pour moi.

On suit avec plaisir les manipulations de Lady Susan, aventurière, intrigante sans scrupules. J’espérais la voir réussir, mais la fin m’a paru un peu rapide et bâclée. L’aspect épistolaire ne m’a pas entièrement convaincue non plus, surtout après la catastrophe de Where rainbows end.

L’écriture est très belle, comme toujours, mais il se passe peu de choses. J’espérais davantage de la fin, j’aurais bien voulu que l’héroïne fasse quelque chose de remarquable ou de spectaculaire.

14 commentaires sur “Lady Susan

  1. C’est le seul Jane Austen parmi ceux que j’ai lu que je n’ai pas pu finir. La forme épistolaire m’a vraiment déplu et les personnages encore plus. Je n’ai pas trouvé l’intérêt que j’avais trouvé à Raison et Sentiments, Orgueil et Préjugés ou encore Emma.

      1. Emma, j’ai eu un peu de mal aussi. Il y a des longueurs, j’ai eu du mal à apprécier Emma mais j’avais réussi au bout d’une centaine de pages. Après, il faut quand même que je précise que j’ai enchaîné les Jane Austen, Emma était le 3ème que je lisais à la suite et Lady Susan, le 4ème. Petite overdose peut être ^^.

        1. Ah, peut-être ^^ moi j’ai voulu prendre mon temps, mais j’ai presque toujours été un peu déçue. Emma je l’avais testé en anglais et je trouvais que ça allait lentement, elle m’énervait … bref le choix de la VO n’était peut-être pas une bonne idée avec elle.

          1. J’aurais voulu prendre mon temps mais je n’avais trouvé qu’un ouvrage rassemblant plusieurs des textes de Jane Austen. Donc je suis partie à fond dedans quoi ^^. En VO, j’avoues ça doit être encore plus lent. Rien que la barrière de la langue (enfin c’est peut être pas une barrière pour toi … je sais pas).

          2. Ah, je comprends si tu avais un recueil ! Je l’aurais sûrement fait aussi, surtout devant les avis super enthousiastes que j’entends essentiellement !
            Non, a priori, l’anglais ce n’est pas un souci, j’ai fait des études de langue et j’ai travaillé un an à Dublin. Mais Emma m’a quand même posé problème ^^; C’est un peu plus daté, et surtout je l’avais en Penguin : écrit toouuuut petit 😛

          3. Celui que j’avais préféré, c’est un France Loisirs qui regroupait Raison et sentiments et Persuasion. J’avais déjà lu le premier, c’était pour le deuxième. Qu’est-ce qu’il était agréable ! Grand format, écrit grand, police aérée … c’est fou le bien que ça fait après les petits! Mais j’avais dû le chercher. Les bibliothèques du coin avaient soit des poches VO, soit les 10/18.

  2. Je l’ai lu, il faut d’ailleurs que je le chronique. Il est relativement moins passé que Le cercle des amateurs de pommes de terre. Je n’aime probablement pas le style épistolaire mais Lady susan a le mérite d’être court !

  3. Ma sœur est fana de Jane Austen, mais perso je ne l’ai encore jamais lue! Cela dit je ne tenterai pas avec ce livre là, j’aime beaucoup l’épistolaire mais ton avis me refroidis!

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s