Feuilles de février

En février, je suis malade, et donc je lis beaucoup. Parce que quand je suis malade, c’est à peu près tout ce que je peux faire, à part avoir une série télé en fond sonore. Donc les montages sont un peu beaucoup chargés.

Un seul Nora Roberts ce mois-ci, comme j’ai eu un petit pépin avec la liseuse (oui, elle s’est retrouvée par terre sans que j’en aie conscience … j’ai pas trop osé y retoucher depuis, il va falloir que je le fasse parce que j’ai un week-end de prévu avec un long trajet en train), pas aussi intéressant que les autres. Une relecture doudou plaisir avec Les Contes du Livre d’Or. Une belle surprise avec Apparition et Comment se débarrasser d’un vampire amoureux (enfin, le début). Les déceptions sont, pour l’une, prévisible, avec Gravure d’argent, que je ne finis même pas, et un peu plus étonnant, et A l’encre de tes veines.

Mes 15 jours Angélique m’ont donné une furieuse envie de me replonger dans ses aventures. Ça a déclenché ma relecture de la série, même si je fais une petite pause après le six. Un immense plaisir.

Une sacrée déception en manga en février avec le dernier tome de The Earl and the Fairy, série que je ne vais pas conserver – et qui me fait questionner une évolution dans mes goûts, je crois que le shojo est clairement mal barré pour moi ; est-ce en ce moment ou plus général ? Bref, question du jour. Mais mon amour du genre est réveillé avec ma relecture des Sailor Moon, et ça fait franchement du bien, je suis dans une partie que j’adore, avec la Lune Noire et Black Lady ❤ je ne me lasse pas. Et Pluto … je ne peux pas en dire grand chose de plus que superbe. Je poursuis mon travail en allemand avec Hägar, série de strips en quelques cases, mais qui font un peu lourd au bout d’un moment, donc au lieu de lire les trois ouvrages en une fois, j’ai coupé à la fin du premier. C’est très drôle, mais trop de strips à la suite, je ne suis pas fan.

Je découvre avec plaisir l’écriture de Stéphane Berne avec Sagas, sur des figures monarchiques que je connaissais très peu pour la plupart. Il est en passe de piquer sa place à mon peut-être ancien chouchou dans le genre, Pierre Bellemare. Terry Deary est toujours great, avec Martin Brown, même si Londres ne me parle pas autant que Dublin. Je suis en train de lire la biographie d’Huxley, un auteur de SF que j’adore mais dont je ne connais que Le meilleur des mondes, et je me rends compte que je ne connais rien de sa vie. C’est extrêmement intéressant, merci encore à Babelio pour cette Masse Critique.

Un peu de jeunesse. J’ai testé Lemony Snicket avec cet extrait des Fausses bonnes questions, qui m’ont bien plu, j’ai très envie de lire davantage de l’auteur – ça tombe bien, j’ai les trois premiers volumes des Orphelins Baudelaire … sifflote … Blog m’a beaucoup touchée, un peu comme G229 du même auteur.

En matière de divers, ce mois-ci, on a : une revue orientée santé qui m’a beaucoup intéressée et que je ne chroniquerai pas (ce que je vais faire sur celles sur les séries du mois dernier, quand j’aurais retrouvé ma motivation). Je me jette enfin sur ma Bible de la Super Nintendo, et c’est bien. Pas énormément de critiques de jeux vidéos, comme je l’avais craint, mais vraiment beaucoup d’informations dont je n’avais pas conscience, et une superbe illustration. Discovering Literature, le manuel de littérature anglaise pour le lycée, m’a plu, même si j’ai pris très peu de notes sur des titres à lire. Le livre des symboles celtes est un joli petit recueil, très bien illustré, au côté poétique, tout comme ce livre de Dominique Loreau, qui m’a énormément plu comme les autres – snif, c’était mon dernier d’elle dans la PAL …

Je suis bien contente d’avoir fait sortir quelques livres des bibliothèques qui y étaient depuis trop longtemps : les Angélique pour leur relecture dans un laps de temps plus resserré (si j’arrive à m’y tenir ^^), ma Bible  Super Nintendo et Blog.

Et vous ? De belles lectures en février ?

6 réflexions sur “Feuilles de février

  1. J’avais beaucoup aimé Blog aussi! Quant aux shojos, j’imagine que tu deviens plus exigeante, mais ça veut pas forcément dire que tout le genre te déplait, ya moyen de trouver des séries très originales et plaisantes dans tous les genres, shojo compris! ^^

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s