Au bord des mots, lectures sur un rocher

L’art des listes

Dominique Loreau (autrice). 2011, 286 p. Marabout (Psy). Développement personnel. 5,99€.

Pourquoi faire des listes ? Parce qu’elles permettent d’aborder les faits avec une clarté totale, et de ne pas oublier ses rêves en se laissant envahir par le fourmillement du quotidien. Par leur concision, leur simplicité et l’immédiateté de leur approche, les listes sont une voie d’accès directe à l’exploration illimitée de notre vie. Liste d’objets, de choses à faire, mais aussi listes de souvenirs, de rêves, de goûts ; florilèges, miscellanées, almanachs, compilations, encyclopédies : tout est possible, pour donner vie à ses pensées et enrichir sa vie intérieure.

J’adore faire des listes, de livres lus, à lire, de choses à faire … Je suis tombée par hasard sur ce petit livre, et je regrette de ne pas l’avoir lu plus tôt. Il est resté de longs mois caché dans une de mes bibliothèques : puisque je n’ai pas d’étagère de développement personnel il était coincé avec les petits livres de cuisine tout en bas, dans un coin pas visible du bureau …

En plus de fourmiller d’idées intéressantes, de listes et d’éléments pour simplifier et organiser sa vie, il permet également de réfléchir à celle-ci et d’y faire un grand ménage, bizarrement spécialement cette année, envie de tri, de listes, et aussi pour le plaisir de rêvasser en faisant une liste. J’ai très envie de lire d’autres livres de l’auteur, comme L’art de la simplicité et L’art de l’essentiel.

Un autre point, auquel je ne m’attendais pas, qui a été la grande surprise et le point de cet ouvrage, a été l’écriture de l’auteur, que j’ai trouvée très jolie et poétique, et m’a empêchée de reposer le livre même pour commencer à faire des listes de listes que j’aurais envie de faire ^^; J’ai commandé ses autres livres dès la lecture finie, et j’ai eu du mal à ne pas reprendre cette lecture dès la dernière page reposée et la première de couverture contemplée en petit rituel de fin. J’étais à ce point charmée.

Quelques exemples de listes :

-mes projets de carrière

-50 choses dont je suis très fière, par ordre croissant

-toutes les folies que j’aimerais faire

-idées de boîtes repas

-les choses et personnes qui m’apportent de l’énergie …

10 commentaires sur “L’art des listes

      1. Nan en fait c’est le mal absolu, je continue d’emprunter 90% de choses qui ne sont pas dans ma liste !! Du coup ça s’allonge plus que ça ne rétrécit – j’avais vraiment pas besoin de ça ! :p Le bon côté c’est que le peu que je m’en sert ça me permet de découvrir des auteurs dont je n’avais pas entendu parler 🙂

  1. Ça a l’air vraiment sympa comme livre! Même si je fais déjà pas mal de listes et que je suis pas sûre d’avoir besoin de conseils pour en faire plus xD

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s