Le Paris des Merveilles, tome 2 : L’Elixir d’Oubli

Auteur : Pierre Pevel.

Illustrateur : Julien Delval.

Nombre de pages : 381.

Parution : 2004.

Éditeur : Le Pré aux Clercs.

Genre : Fantasy.

Prix : d’occasion uniquement.

Résumé éditeur : Quelques mois après l’épilogue des Enchantements d’Ambremer, notre mage préféré va se voir confronté de nouveaux à un tourbillons d’événements tous plus incompréhensibles les uns que les autres. Cela commence par l’état de santé détérioré d’Edmond Falissière, historien et meilleur ami de Griffont, qui doit partir en Auvergne faire une cure. Puis par la découverte d’une colonie de minimets inconnue en plein coeur de ce Paris de la Belle Époque. Et enfin par la présence d’un mage noir, Giacomo Nero dont tout le monde semble avoir peur …
On découvrira également ce qu’il advint très secrètement dans le royaume de France durant l’hiver 1750, on fera également connaissance avec un mystérieux personnage, le Lys pourpre, d’une baronne de Saint-Gil et d’un chevalier de Castelgriffe …

J’ai trouvé la couverture un peu moins plaisante que celle du premier tome (mais après, celle des Enchantements d’Ambremer était superbe!). Mais elle a donné lieu à un moment de lecture incomparable, extrêmement plaisant.

La construction en deux temps m’a un peu surprise, peu après le volume précédent, pour le présent et plusieurs siècles auparavant pour le passé. J’ai été un peu frustrée par les coupures en espérant avoir les réponses de ces moments plein de suspense plus tard. Surtout la « mort » de Griffont. J’ai failli fondre en larmes !

J’ai beaucoup aimé la plus grande présence des dragons, le mystère que nous propose Pevel. Le combat final m’a fascinée. Même si j’ai eu du mal à suivre le fil d’indices pour résoudre l’intrigue (mais franchement, au final, je m’en fiche complètement !).

Les personnages conservent leur mordant, leur humour. Il y a peut-être un manque des fées ? J’aurais aimé qu’un troisième tome se déroule en partie en Ambremer, je suis sûre que l’auteur aurait pu nous concocter un monde merveilleux … J’ai trouvé les minimets trop choupis ! Un peu comme les Minish ou les Minipouss ^^

L’écriture est un rêve, soutenue et fluide. J’ai aimé l’originalité du récit, ses lieux, ses thèmes. Partir à la poursuite d’un livre en est un qui me parle particulièrement !

Il m’en faut un exemplaire T__T.

Comme pour la première fois, j’ai beaucoup de mal à poser des mots sur cette magnifique lecture. C’est un enchantement, de la première à la dernière page. Je suis triste d’avoir fini la série …

Nombre de tomes parus : 2 (série finie dans cette édition)

Tome 1 : Les Enchantements d’Ambremer

2 réflexions sur “Le Paris des Merveilles, tome 2 : L’Elixir d’Oubli

  1. Moi aussi je veux le lire !! Mais les gens qui le revendent d’occasion sur Internet sont de grands malades avec leurs prix frisant carrément l’absurdité. J’espère toujours soit qu’on puisse un jour me le prêter, soit le trouver d’occasion chez un bouquiniste… L’auteur avait l’air de dire qu’aucune réédition n’était prévue cette année du moins (et peut-être jamais, en tous cas pas d’actualité chez Brag’ ni l’édition de poche pour le moment).

    • Oui, je lui en avais parlé aux Imaginales aussi 😥 y a des problèmes de droit aussi, j’ai l’impression. L’édition de poche et sa couverture sont tellement mignonnes en plus ! J’ai eu de la chance de pouvoir l’emprunter à une copine qui l’avait elle-même trouvé d’occasion. Snif. Et je me demande s’il n’y avait pas une suite de prévue …. re snif!

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s