Imaginales 2014 – cafés littéraires et conférences

Si j’ai sélectionné un certain nombre de conférences au préalable, au final, j’ai passé plus de temps de prévu dans la Bulle ou à discuter avec d’autres blogueurs en pensant pouvoir les « rattraper » sur le site d’ActuSF. Je n’en ai fait que 4 et le déjeuner avec Anne Golon (et sa fille, devrais-je ajouter).

Vampire un jour … Vampire toujours ! un café-littéraire avec Georgia Caldera, Morgane Caussarieu, Chloe Neill, Jean Marigny (<3 sa seule intervention) et Marika Gallman.

J’ai beaucoup apprécié voir réunis Georgia Caldera et Jean Marigny dans une même conférence, ce qui n’avait pas été le cas l’an dernier. A été discuté la vision du vampire, ses caractéristiques dans les différents univers, les influences, etc., autant de points qui me passionnent toujours. Chloe Neill, drôle et piquante, m’a donné envie de découvrir ses séries, tout comme Marika Gallman pour les pistes qu’elle a données sur son univers (je pense que ce sera en numérique, pour tester la formule chez Milady).

Dialogue avec les fées, conférence-débat avec Pierre Dubois.

Pierre Dubois est un auteur fascinant (sa voix aussi, mais c’est une autre histoire). Et il FAUT qu’il écrive un livre sur sa vie. J’ai beaucoup aimé le duo qu’il formait avec la modératrice, Marie-Charlotte Delmas, qui était chargée de la conférence sur Dom Calmet l’an dernier.

Le roman historique … une lecture plaisir ! café littéraire avec Anne Golon, Olivier Barde-Cabuçon, Henriette Chardak, Matthieu Dhennin et Béatrice Nicodème.

Je suis malheureusement arrivée avec peut-être cinq, six minutes de retard, et Anne Golon finissait de présenter son œuvre, ce qui m’a déçue. Mais j’ai aimé découvrir les autres auteurs dont je ne connaissais pas même le travail de nom. Henriette Chardak, auteure de biographies (un peu romancées pour certaines, je me demande), est très drôle, elle a l’art de la formule (à l’époque, les sorcières, en Allemagne, on n’en brûlait pas une ou deux, mais trente, « en botte d’asperges ». J’ai ri.) Joyeux-Drille, le modérateur de ce café littéraire, les a interrogés sur les différentes périodes historiques dont ils parlent, le pourquoi de ce choix, autant de questions intéressantes. Mais j’avoue que j’aurais aimé un rendez-vous spécialement consacré à Anne Golon.

Tous les chemins mènent à Rome, à condition de réécrire l’Histoire ? Café littéraire avec Fabien Clavel, Johan Heliot, Julien Pinson et Cristina Rodriguez.

Je m’attendais à une discussion sur l’uchronie et étais donc un peu étonnée de la présence de Cristina Rodriguez mais en fait Rome était au centre de la discussion, à la fois en suivant l’Histoire, et en la détournant un peu à sa sauce. Elle propose donc une biographie d’un favori de Néron, alors qu’avec les trois autres on se déplace vers le romancé pour arriver vers le Nouveau Monde et les Romains en Amérique du Sud avec Julien Pinson et Johan Heliot. Inattendu, mais pas inutile. Et en charmante compagnie avec Lhisbei et M. Lhisbei en vadrouille photographique dans le Mirror.

Au cours du déjeuner avec Anne Golon, j’ai surtout eu l’occasion de discuter avec les autres participants et sa fille. Un des points souvent revenus a été le mépris populaire sur la série, que j’avais eu l’occasion d’expérimenter tout récemment en emmenant le tome 2 de la nouvelle édition au travail, sur l’aspect romanesque voire eau de rose de la série selon certains. Il a aussi été question des difficultés de publications mais du tome 7 déjà terminé, le 8 devant sortir en même temps, ce qui est une très bonne nouvelle puisque les ajouts faits me plaisent beaucoup. Il y a eu quelques remarques aussi sur les films, avec une préférence appuyée pour le nouveau, que je n’ai pas vu.

Je dois souligner ici une petite faiblesse dans la communication des Imaginales. J’ai découvert en pénétrant le premier jour dans la bulle une affiche du film Angélique sorti en décembre dernier, projection prévue le dimanche en fin d’après-midi en présence d’Anne Golon … Oui, mais non. J’ai organisé mon week-end et prévu de partir dans ces eaux-là, avec d’autres personnes, et je n’aurais pas pu tout chambouler à ce moment. Pourquoi ne pas l’avoir affiché sur la page auteure d’Anne Golon ? Une participante au déjeuner m’a dit l’avoir remarqué juste parce qu’en arrivant à Épinal elle a tout de suite checké le programme des cinémas, ce que je ne risquais pas de faire. Une occasion manquée, ici.

Un déjeuner plutôt intéressant donc, même si j’ai peu eu l’occasion de discuter directement avec Anne Golon, j’ai été ravie de pouvoir la rencontrer.

Et … c’est tout pour cette année ^^; je sais que j’avais beaucoup plus d’évènements en tête, mais j’ai préféré papoter avec les amis et me balader dans la Bulle. Pour y rencontrer qui ? A voir dans le prochain billet !

2 réflexions sur “Imaginales 2014 – cafés littéraires et conférences

  1. Tu donnes vraiment envie! Et puis la scène avec les conférences a l’air d’être vraiment jolie! ( sur la première photo ^^). Dommage pour la projection par contre 😦

    • Oh oui, la scène est superbe. C’est ce qu’on appelle un Magic Mirror, n’hésite pas à aller voir les photos sur le Facebook des Imaginales, c’est comme un petit chapiteau de cirque très ouvragé, magnifique.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s