La Bible Super Nintendo

Auteurs : Marc Pétronille, Collectif.

Nombre de pages : 401.

Parution  : 2013.

Éditeur : Pix’n Love.

Genre : Beau Livre – Jeux vidéos.

Prix : disponible d’occasion. Si vous voulez mettre plus de 150€ dans l’édition Deluxe.

Résumé éditeur : A console emblématique, ouvrage d’exception ! La Super Nintendo a marqué des générations de joueurs. Pix’n Love se devait de marquer une génération de lecteurs !

[…]

Coffret Collector « Control Deck Edition » ; Six illustrations exclusives au « format panoramique » signées par l’artiste Orioto ; Un coffret-fenêtre modulable et évolutif à la finition exemplaire […] ; Contenu de l’ouvrage ; 400 pages dont 16 pages exclusives à l’offre Collector « Control Deck Edition » ; L’intégralité de la ludothèque Super Nintendo/Super Famicom chroniquée, soit plus de 2000 jeux ! ; Un historique complet sur la vie de la machine, sa création, son succès, son rayonnement ; Les jeux et éditions collectors méconnues et souvent stupéfiantes ; Les productions officielles annulées ; Une sélection de titres homebrew surprenants qui fleurent bon l’esprit des pionniers que l’on aime tant ; Les accessoires officiels.

Oui, je sais, je suis tarée. ^o^ Donc, si vous ne le saviez pas, j’ai de bonnes tendances geek et fangirl, et Zelda fait partie de mes chouchous ultimes, A Link to the Past, l’opus sur Super Nintendo est mon favori. J’ai un peu hésité devant le livre proposé en précommande par les éditions Pix’n’Love, et devant les longs mois d’attente (un ou deux de plus que prévu, je crois bien), surtout mon choix d’édition Collector (maiiiiis ce fanart est tellement magnifique!), j’ai eu le temps d’hésiter et de regretter un peu. J’ai eu très peur que ce qui s’est révélé être un beau coffret soit essentiellement constitué de critiques de jeux, parce qu’il devait comporter toute la librairie réalisée.

Le coffret s’ouvre et se referme de manière magnétique, comme une fenêtre, qui donne ici sur ce fanart délicieusement stylisée de mon Zelda fétiche. Lorsque vous le retournez, c’est la même vue mais dans le style du jeu. Si Zelda n’est pas votre tasses de thé, vous avez le choix entre ce mélange, original et stylisé, pour les jeux Yoshi’s Island, Street Fighter, Super Metroid, Star Fox et F-Zero.

La couverture du livre reprend le visuel de la console, ce qui est compréhensible. Il est difficilement maniable car relié et un petit pavé, donc lourd, je ne vous conseille pas de le transporter.

Le contenu m’a beaucoup plu. La première partie, l’historique de la Super Nintendo, est très intéressante, je savais très peu de choses et j’ai aimé qu’on s’intéresse au Japon et aux États-Unis en plus de l’Europe. Le matériel, c’est-à-dire les consoles de différentes origines, manettes, accessoires, m’a aussi permis d’apprendre beaucoup de détails.

Suit la liste des jeux sortis, et là, les choses se gâtent un peu. La police d’écriture pour résumer et donner un avis sur le jeu est minuscule, je n’étais pas loin du mal de crâne en essayant de m’y intéresser. Je comprends bien qu’il y ait déjà beaucoup de pages, mais ce choix éditorial n’est vraiment pas agréable. Quelques erreurs, comme des résumés correspondant à d’autres jeux, un peu dommage lorsqu’on ne connaît pas, mais ça arrive suffisamment peu pour être compréhensible devant le grand nombre d’entrées.

J’ai relevé quelques idées de jeux à chercher, aussi. Un peu déçue de voir que pas mal de jeux Sailor Moon sont sortis, mais seulement au Japon, donc là il me faudrait une Super Famicom, ce qui me fait hésiter, j’ai déjà trop de consoles… Mais y a des puuuuuzzles ! J’adore les puzzles T_T Pareil pour les Dragon Ball, je ne les ai pas tous non plus, mais plusieurs sont japonais. Et il y a un jeu Marmalade Boy ! J’adore le manga^^ J’ai aussi très envie de découvrir Nosferatu, disponible en VO et anglais. Les Star Trek … un Où est Charlie ? en puzzle ❤ Wedding Peach, cet anime Magical girl que je regardais en allemand ^^;

La partie consacrée aux collectors de la console est très intéressante aussi, avec leur petite histoire et une fourchette de prix. J’aime aussi particulièrement le thème des jeux annulés, même si je n’ai pas été spécialement déçue. Encore une fois, je ne connaissais pratiquement aucun des titres, donc j’ai encore appris plein de choses !

Les auteurs présentent encore tout ce qui a été réalisé par les fans, consoles, accessoires, encore un choix passionnant. Il y a ce superbe hack Zelda, dont les graphismes reprennent A Link to the Past, que je bous de tester : The Legend of Zelda: Parallel Worlds. Il aurait sa boîte, son livret, sa cartouche… Ouais, mais pour ça, faut pouvoir jouer en émulation. Et je suis archinulle. Je suis incapable de jouer sur un PC à part à des jeux de cartes, de puzzle, d’objets cachés (le Retour vers le futur m’a fait de l’œil ^^), il faudrait que je voie si une manette est possible … enfin un jour, quand je me prendrai le temps de me replonger là-dedans …

En bref, je ne regrette pas d’avoir acquis ce collector. Faire sa fangirl de temps en temps, pourquoi pas ^^ Tant que ça reste de temps en temps 😛

Une réflexion sur “La Bible Super Nintendo

  1. Pingback: Challenge Le Nez dans les livres – Saison 2. |

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s