Au bord des mots, lectures sur un rocher

Le Fantôme de l’Opéra

Gaston Leroux (auteur). 1910, 1994 (VF), 342 p. Le Livre de Poche. Classique – Policier. 5,60€.

Dans les méandres de l’Opéra vit un Ange de la Musique qui donne des leçons à la jeune Christine Daaé, devenue presque par miracle une incroyable soliste. Avec les questions de son ami d’enfance et fiancé Raoul, elle commence à se dire que son bienfaiteur n’est pas forcément un ange et prend peur.

Très peu de temps avant cette lecture, j’avais vu la comédie musicale, et j’étais donc un peu inquiète que le récit ne me plaise pas, principalement parce que je ne serais pas surprise, connaissant déjà l’intrigue. Mais ça n’a pas été le cas, et cette lecture m’a beaucoup plu.

J’ai adoré l’écriture de l’auteur, un style soutenu et désuet, avec de longues descriptions de l’Opéra, ses références aux différents morceaux, compositeurs. J’aurais aimé davantage de précisions dans ce domaine, même si je peux comprendre que ces détails puissent ennuyer (je crois me rappeler que ça avait été le cas pour certains lors du Book Club Livraddict, je l’avais lu pour cette occasion).

Je n’ai pas vraiment pu m’attacher au personnage d’Erik. Il est intéressant et a l’air d’avoir beaucoup voyagé, intriguant, mais je ne l’ai pas aimé. J’ai préféré celui de Raoul, comme on voit plutôt son point de vue et seulement les points négatifs d’Erik. L’amour de Raoul pour Christine est touchant. Le personnage de la jeune femme est parfois agaçant dans son obstination pour le Fantôme, mais on la comprend. L’histoire du père est très belle, on regrette de ne pas vraiment voir le personnage en action.

Le traitement de l’enquête, reconstituée par l’auteur / narrateur est passionnant, on veut savoir ce qui est arrivé à Christine et Raoul, qui est Erik, qui est le Fantôme. Je n’ai pas trop su quoi penser des explications sur lui, j’aurais aimé que le mystère reste entier. La diversité des sources ajoute du piment et de l’originalité, comme le témoignage incroyable du Persan, auquel je ne m’attendais pas du tout.

Une très belle lecture.

2 commentaires sur “Le Fantôme de l’Opéra

    1. J’espère qu’il te plaira ^^ je ne crois pas que mon spoiler ait été très vilain, mais on ne sait jamais ! Tu fais ce challenge? Je jetterai un oeil à la liste, à l’occasion.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s