Au bord des mots, lectures sur un rocher

Le sourire de Joséphine : Journal de Léonetta, 1804

Claude Helft (auteur). 2005, 155 p. Gallimard (Mon Histoire). Jeunesse. 9,90€.

26 mai 1804. Cela s’est passé si vite que je n’ai pas eu le temps vraiment d’être impressionnée avant d’arriver devant… l’Impératrice ! J’étais clouée sur place. Le seul mouvement qui m’animait était la chaleur qui me montait aux joues. Je devais m’empourprer à vue d’œil ! A ce moment, Mme Bonaparte a souri. Sa bouche, qui est petite, s’est étirée juste un peu et tout son visage a rayonné. Est-ce de la magie ? Je jure qu’une force, un charme m’ont touchée et forcée de sourire à mon tour. 

Je regrette toujours dans cette collection le nom de l’auteur sur la couverture, on ne s’identifie pas et on y croit moins … mais c’est vraiment un détail.

Avant de commencer ce récit, je m’attendais à ce que Léo soit une suivante de Joséphine, pas du tout. Cette approche a le mérite de la surprise et de l’intérêt. Son voyage pour Paris, via ballon et bateau et ses allers-retours dans la capitale, montrent la vie de l’époque.

L’héroïne est aventureuse, prête à tout pour retrouver son frère enlevé, ce qui l’entraîne à rencontrer l’Empereur et ses proches. On les découvre d’un point de vue informel, en famille (l’Empereur jouant avec son neveu, ou sa belle-fille). C’est intéressant, bien raconté, on s’y immerge sans problème, c’est le propre de cette petite collection que j’adore toujours autant.

Pourtant, j’aurais aimé que cette plongée à l’aube de l’Empire soit plus profonde dans le quotidien de Joséphine, même si Léo est intéressante, le côté botanique qui l’accompagne ne m’a pas emportée. De plus, j’aurais préféré le point de vue de Joséphine, ce qui est possible pour Mon histoire (Sissi, Cléopâtre, Marie-Antoinette … il y a presque plus d’exemple où la protagoniste est la figure historique sujet du livre que d’autres où elle gravite autour de celle-ci, j’ai l’impression).

Malgré ce petit regret, Le sourire de Joséphine reste une lecture sympathique.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s