Au bord des mots, lectures sur un rocher

Chihuahua, zébu et cie : l’étonnante histoire des noms d’animaux

Henriette Walter, Pierre Avenas (auteurs). Didier Gaillard (illustrateur). 2007, 314 p. Points (Le goût des mots). Linguistique – Science. 7,10€.

Savez-vous que le loup a laissé sa griffe sous les termes lycée, Louvre et même lupanar ? Pourquoi le hot-dog porte-t-il un nom si étrange ? Et quels animaux se cachent derrière les mots butane et vaccin ? Quinze chapitres savants et malicieux débusquent les traces de nos animaux familiers au détour des conversations et des langues… Fourmillant d’illustrations et d’anecdotes, ce bestiaire fait escale aux portes de la mythologie et de la littérature. Un étonnant voyage dans les contrées animalières de notre langue. Amis des bêtes et amateurs de mots, ce livre est pour vous !

Il y a quelques années, j’étais tombée dans un dépôt vente sur une collection de chez Points que je ne connaissais pas, Le goût des mots. Les titres étant très sympathiques et proposaient une petite réflexion en plus d’un certaine humour (Dans les bras de Morphée, histoire des expressions de la mythologie ; My rendez-vous with a femme fatale : Les mots français dans les langues étrangères), je me suis lancée, et je n’ai finalement testé que récemment, dans le cadre du challenge de Sharon. Et je suis enthousiasmée.

J’ai vraiment aimé cette incursion dans diverses langues étrangères ou anciennes pour parler des noms d’animaux. Les auteurs présentent ça de manière tellement légère et fun qu’on n’a pas du tout l’impression de lire un ouvrage de linguistique, ce qui est techniquement le cas. J’ai même pu faire de petites révisions des noms d’animaux en allemand et en italien, tant qu’à faire ^^ et les petits souvenirs de grec et de latin, c’était le bonus qui m’a fait chavirer.

Et il y a des petits jeux, de petites questions, quizz, des mots de deux colonnes à relier sur ce qu’on vient de lire ou à deviner avec une explication à suivre … les auteurs ont su rendre ce sujet ludique, en proposant des anecdotes humoristiques également (comme l’origine du terme hot-dog). J’adore lorsque ce pari est réussi !

D’ailleurs, j’ai trouvé très drôle le fait que 1) on utilise d’abord le terme de goupil, jusqu’à l’arrivée de ce sacripant de Renart ; 2) renard devienne le nom commun ; et enfin 3) Goupil soit devenu le prénom d’un petit renard dans un album (Benjamin Rabier) !

Les auteurs évoquent aussi les noms de famille dérivés des noms d’animaux, ce que je trouve fascinant également. Les animaux célèbres en littérature sont abordés (pour les chats, Lucifer, Tibert, Gros Minet et Tom – à vous de relier ces noms illustres à la bonne description !), ou à la télévision / cinéma ! Zorro viendrait de l’espagnol et du renard ^^

J’ai aussi fait des découvertes zoologiques : je ne connaissais pas certains animaux comme le gaur, un bœuf asiatique, ou le gayal indien, ou le mastodonte, un cousin du mammouth disparu dont le nom a perduré dans la langue. Et j’ai compris pourquoi on disait buck pour un dollar américain et pourquoi on appelle le fils aîné du roi de France le Dauphin ^^ la diversité de champ que concernent les informations venant des noms d’animaux est assez bluffante, on ne s’ennuie pas.

Dare-dare, dès la dernière page tournée, j’ai été ajouter son livre jumeau à ma wish : Bonobo, gazelle et Cie : L’étonnante histoire des noms d’animaux sauvages ! Si ces sujets de linguistique vous tentent, ou si vous aimez les histoires d’animaux, lancez-vous ^^

7 commentaires sur “Chihuahua, zébu et cie : l’étonnante histoire des noms d’animaux

      1. Oh là là c’est super comme bouquin je me suis vraiment éclatée dessus, j’ai pris plein de notes et appris ou réappris plein de choses ! 🙂 Maintenant je regrette juste de ne pas pouvoir tout retenir tout de suite.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s