Lectures sur un rocher

Angry Animals

Nick Arnold (auteur). Tony de Saulles (illustrateur). 2005, 143 p. Scholastic (Horrible Science). Humour – Science.

La science avec tout les morceaux bien gluants bien en place ! Quel scientifique a dévoré un serpent venimeux pour dîner ? Où pouvez-vous trouver un dragon à mauvaise haleine ? Qui a conçu des dents artificielles pour un éléphant ?

Je vous parle assez souvent de la collection Horrible Histories que j’ai découverte lorsque j’étais en Irlande et que j’adore, mélange d’Histoire et d’humour. A l’époque, j’avais aussi testé à la bibliothèque de l’école où je travaillais la collection sur la géographie qui ne m’avait pas trop marquée, pareil pour la traduction française qui n’est pas drôle et fait ultra jeunesse voire vraiment petit. Je ne savais pas qu’il existait un équivalent sur la science.

Il m’a fallu un peu plus de temps pour le lire, j’ai l’impression qu’il y a davantage de texte qu’en Histoire ou peut-être est-ce le manque d’habitude de lectures plus « scientifiques » avec des détails sur les animaux et leurs habitats naturels, tout ce qu’ils sont capables de faire, lequel est le plus dangereux.

Le vocabulaire reste vraiment simple malgré le fait qu’on donne quelques détails sur chaque animal, ce qui m’a plu. J’aurais détesté être bloquée surtout que l’écriture est vraiment agréable. J’en avais un peu peur puisque l’auteur n’est pas le même qu’en Histoire mais c’est très bien passé. L’illustration est bien adaptée au thème et j’ai bien ri devant le personnage de pseudo explorateur et son petit singe, annoncé par le narrateur, qui est presque un personnage à part entière.

J’ai retrouvé les jeux de mots que j’aimais tellement (on parle des invertébrés, donc les animaux sans colonne vertébrale. « They’re a bit spineless », d’un naturel mou), les petites BD (comme Will D. Beest, l’explorateur, qui veut s’approcher des animaux sauvages à ses risques et périls), les informations dispatchées sous différents formats (une gazette de dragon avec sa page de problèmes où une dragonne répond à ses lecteurs, des mails du jury qui est responsable de désigner l’animal le plus cruel -honnêtement, je m’attendais à la chute et à la résolution de cette « compétition », mais ça n’en est pas moins vrai, les petits quizz).

Une lecture très agréable.

2 commentaires sur “Angry Animals

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.