Au bord des mots, lectures sur un rocher

Divergent, tome 1

Veronica Roth (autrice). 2011, 435 p. Nathan (Blast). Science-fiction – Jeunesse. 16,50 €.

Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. A 16 ans, elle doit choisir sa nouvelle appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitudes n’est pas concluant. Elle est divergente. Elle est en danger de mort.

J’ai testé cette lecture un peu comme pour Hunger Games, pour voir d’où venait tout le raffut à ce sujet, sans conviction spéciale si ce n’est que j’aime bien les récits où un choix de carrière détermine toute une vie, fait ou pas par le personnage, dans Le passeur, par exemple.

Divergent est moins bien passé que Hunger Games, principalement parce que je n’ai pas aimé le message du livre et que j’ai eu une franche impression de déjà vu pendant cette lecture, et pensé à Scott Westerfeld. Ne me demandez pas pourquoi, et sachez juste que je préfère franchement Westerfeld.

Ce qui m’amènerait presque à dire que j’en ai définitivement marre de la SF jeunesse/young adulte … Avec l’immanquable love story, ouh là là ! Pour sa défense, elle n’est pas trop guimauve.

Le bon point, c’est que j’ai lu ça en une après-midi, quelques heures, et qu’on a envie de savoir la fin. Ou alors, c’est juste moi qui suis curieuse de nature.

Les factions ne m’ont pas passionnée, je n’ai pas senti quelque chose de spécialement original là-dedans. Le langage plutôt adolescent m’a vite agacée aussi. « T’as raison, la bouffe, c’est du sérieux. » Même pour rire, ça ne me plaît pas. J’ai aussi pu prévoir pas mal de choses, comme sur la mère de Tris – un peu prévisible.

Et ce fascinant message, qui n’est absolument pas passé, me demanderez-vous? Le fait que la seule situation dans laquelle Tris se sente puissante, c‘est avec une arme à feu. Über américain. C’est sûr, les revolver résolvent toutes les situations. Et le final plein d’action et de violence, tout aussi américain, ne m’a pas plu non plus.

C’est probablement assez spectaculaire en film, je suppose que je le regarderai, mais je ne suis pas très pressée de lire la suite, si c’est le cas, ce sera en numérique.

Nombre de tomes parus : 3 (série finie)

3 commentaires sur “Divergent, tome 1

  1. « Les factions ne m’ont pas passionnée, je n’ai pas senti quelque chose de spécialement original là-dedans. » J’ai jamais compris pourquoi tout le monde trouvait ça si original, à vrai dire. Les castes en Inde notamment, les classes sociales dont tu ne peux pas te sortir dans pleiiin de civilisations et d’époques, les histoires comme le Passeur ou le Meilleur des Mondes (sans compter tout ce que je n’ai pas lu)… Roth n’a vraiment rien inventé à ce niveau-là. Le bon point c’est que je m’attendais à une critique plus acerbe de ta part. Le mauvais c’est que c’est quand même pas assez bon pour me convaincre de le tenter, ce livre – sans compter que j’ai quand même lu plusieurs critiques vraiment cassantes de la part de gens qui lisent un peu le même style de livres que moi et avec sensiblement les mêmes attentes, et qui se sont sacrément énervés ou ennuyés sur la série. ^^

    1. Que veux-je me fais vieille, je suis plus sympa. Quoique, je crois que t’as pas encore lu ma critique de Delirium 😛
      Le seul cas où je veux convaincre des gens de lire ce livre, c’est lorsque ce sont mes élèves qui ne lisent jamais rien, donc c’est déjà une petite victoire. Sinon, Le passeur, entre autres, c’est mieux. Moins téléphoné, déjà.
      En fait j’aime bien les récits de castes, rien que pour ceux que tu cites, parce qu’ils apportent quelque chose en plus sur le système de base évidemment, ce qui n’est pas le cas ici ..
      Donc tu devrais survivre sans lire cette série, je dirais ^^

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s