Au bord des mots, lectures sur un rocher

Les chroniques de MacKayla Lane, tome 4 : Fièvre Fatale

Fever, tome 4 : Faefever. Karen Marie Moning (autrice). Cécile Desthuilliers (traductrice). 2009 (VO), 2010 (VF), 547 p. J’ai Lu. Fantasy urbaine. 12,50€.

« A la merci de mes ennemis, je lutte pour survivre, c’est à dire, en l’occurrence, pour ne pas tomber sous le charme fatal de celui que je me suis juré de tuer … Mais je sens que je perds la bataille, que les frontières entre notre monde et celui des Faës sont en train de céder. Je sens que j’entame le combat le plus difficile de ma vie. Je ne laisserai pas tomber. Je sais que j’ai des alliés, et, plus important, la mémoire de ma sœur assassinée à défendre. »

Je suis assez surprise de ce tome. Je suis assez surprise aussi, après 3 tomes adorés, de ne pas trop apprécier celui-ci. Le changement de point de vue m’a surprise et pas trop convenu, même si j’aime bien Dani et que je comprenne la situation (et que la suivre n’est pas désagréable non plus, quand même), cette coupure a peut-être été trop nette, et ce début m’a un peu déçue, même si je le trouve toujours intéressant. J’ai aussi été refroidie par l’absence de V’lane, qui reste mon personnage masculin préféré (et non, toujours pas Barrons … même s’il affirme avoir tout fait pour sauver Mac … bref, pas mon favori, mais bon, en apprendre davantage sur lui ne me dérange pas).

Mais la surprise reste toujours au rendez-vous dans la suite, lorsque l’héroïne se relève et poursuit sa quête, avec une force de caractère confondante. Ses choix, ses actions, m’ont encore scotchée, surtout qu’on se rapproche de l’abbaye et qu’on en découvre davantage sur ce point, ce qui m’a beaucoup plu (mais je veux en savoir encore pluuus ^^). L’évolution de ses pouvoirs est assez extraordinaire également (j’ai beaucoup aimé la scène où elle découvre que le pouvoir de V’lane ne fonctionne plus sur elle!).

Par contre, consacrer près de cinquante pages à un message de l’auteur, un glossaire, des recettes et les remerciements … c’est quand même trop. Ce n’est pas que les recettes ne sont pas intéressantes, mais on s’arrête à un moment plein de suspense pour des éléments franchement secondaires. Et j’en ai un peu assez de relire la même chose dans les glossaire, mais d’y passer tout de même pour être sûre d’avoir bien tout saisi.

Je me demande si pour Les Chroniques de Dani, je ne passerais pas à la VO … on verra ça après le dernier tome !

Nombre de tomes parus : 5 (série finie).

 Tome 1 : Fièvre noire.

Tome 2 : Fièvre rouge.

Tome 3 : Fièvre Faë.

Tome 5 : Fièvre d’ombres.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s