Au bord des mots, lectures sur un rocher

Rebecca Kean, tome 4 : Ancestral

Cassandra O’Donnell (autrice). 2012, 478 p. J’ai Lu (Darklight). Fantasy urbaine. 12,50€.

Histoire de bien commencer la saison, le Mortefilis a décidé d’envahir la Nouvelle Angleterre. Ça tombe bien, avec la disparition de Raphael, repousser une armée de redoutables vampires était tout ce dont j’avais besoin ! Malgré mon inquiétude et une situation plus que critique, je me dois d’organiser la défense de notre territoire. Et croyez-moi, il va falloir la jouer serré !

J’attendais ce tome avec impatience, même si les précédents m’ont un peu déçue. Il ne fait pas exception à la règle : il est intéressant, mais propose de nombreux points qui ne m’ont pas vraiment plu.

J’ai été un peu étonnée des deux parties du livre : dans la première, Rebecca défend son territoire de l’attaque du Mortefilis, qui dure tout de même pendant pas mal de chapitres, puis la nouvelle enquête, qui s’intéresse au clan des métamorphes. Comme les autres, ils sont évoqués dans les volumes précédents, et c’est intéressant d’en découvrir davantage à leur sujet. La notion d’Ancestral qui est au centre du livre m’a plu aussi.

On côtoie aussi d’un peu plus près les chamans, mais pas beaucoup, je suppose qu’on poursuivra sur cette lancée dans le volume suivant. J’aurais bien voulu qu’il en soit de même pour les démons, mais les révélations (relatives à leur lien avec Rebecca) attendront apparemment encore un peu. Celles sur Rebecca et la puissance qui dort au fond d’elle sont approfondies, et j’ai aimé le rapprochement avec son clan et sa déesse. J’aurais aimé que Raphaël aille plus loin dans ses explications lorsqu’il lui dit qu' »Akhmaleone n’est pas digne d’un tel sacrifice » …

J’ai été un peu déçue de l’absence de Raphaël, au début, qui se poursuit du volume précédent, mais paradoxalement, aussi du rapprochement avec Rebecca que j’ai trouvé trop rapide. J’espérais davantage de tension avec une réconciliation plus que probable …

Rencontrer quelques étudiants de Rebecca, en plus d’être utile à l’enquête, est intéressant, les personnages sont attachants. C’est un peu dommage que cet aspect de l’héroïne soit systématiquement relégué en arrière-plan, et qu’elle semble avoir très peu de difficultés à tout concilier. J’aurais aimé que cet aspect soit un peu plus mis en lumière, j’ignorais même que certains de ses élèves étaient des « surnaturels »…

On retrouve aussi les touches d’humour de la série, par exemple dans le dialogue entre Tyriam, le chef du clan chaman, et sa femme Magda. La vivacité des réparties, même si le thème est classique, marche bien.

Un élément qui m’a dérangée se situe au niveau de la typographie. J’ai eu l’impression que des tirets de dialogue manquaient, parfois des virgules, ce qui me perturbait dans la structure des phrases. J’avoue détester ça. J’ai eu comme une impression que l’éditeur était si pressé de sortir le roman que la relecture est un peu passée à la trappe … Mais j’attends toujours le tome suivant. (Juste avec beaucoup moins de place sur l’étagère. C’est fou la place que prend cette série ^^;).

Nombre de tomes parus : 5 (série en cours).

Tome 1 : Traquée.

Tome 2 : Pacte de sang.

Tome 3 : Potion macabre.

Tome 5 : L’armée des âmes.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s