Au bord des mots, lectures sur un rocher

Les Soeurs Grimm, tome 3 : Le Petit Chaperon Louche

The Sister Grimm, volume 3 : The problem child. Michael Buckley (auteur). Marie Leymarie (traductrice). Peter Ferguson (illustrateur). 2006 (VO), 2007 (VF), 255 p. Pocket (Jeunesse). Fantastique. 14,20€.

Daphné et Sabrina veulent à tout prix sauver leurs parents, enlevés par la Main Rouge. Ils découvrent au début de ce volume que c’est le Petit Chaperon Rouge qui les retient prisonniers. Les deux fillettes se découvrent aussi un oncle, drôle et astucieux, qui donnent plein d’idées à Sabrina, pas les meilleures apparemment.

Quelques points positifs pour débuter ce billet. Ce volume ouvre un champ de possibilité plus vaste avec l’utilisation « directe » de la magie. Un personnage attachant fait son apparition. Et on conclue l’arc sur les parents enlevés, même si on n’a pas encore résolu l’intrigue de la Main Rouge. Et j’aime bien lorsqu’on ne s’appesantit pas pendant dix volumes sur une question, c’est plus rythmé, même s’ils ne sont pas toujours là sains et saufs, on avance bien.

Mais je retrouve les défauts des tomes précédents que j’ai vraiment du mal à supporter. Déjà, je ne fais pas la différence entre Daphné et Sabrina au niveau des prénoms, je n’arrive pas à me rappeler l’aînée de la cadette. Et surtout, c’est toujours l’aînée qui fait mal les choses et s’en prend plein la figure ! La môme est parfaite, elle a toujours raison. Je déteste ce genre de personnage et la série me lasse vraiment sur ce plan.

Si j’ai toujours envie de savoir pourquoi Neige et Charmant se sont séparés, je trouve en revanche que la romance n’apporte pas grand chose et je m’en serais passée. Ici on découvre le Petit Chaperon schizophrène, la Reine de Cœur qui gagne du terrain. La Petite Sirène est bien vue, mais bizarrement je n’ai pas trop accroché à la Baba Yaga.

Il y a de bons éléments, mais ils sont gâchés par le choix de faire passer l’aînée pour une imbécile et la gosse pour la perfection.

J’avais fait une pause dans cette série après ce volume parce que cet élément m’énervait tellement (je vous assure, quand je tombe sur ce livre ou les autres en bibliothèque ou librairie c’est ce qui me saute littéralement en tête !), et j’ai vu Once Upon a Time entre temps. Je vous avoue que je ne suis plus tellement enthousiaste devant ce thème de contes de fées maintenant, la série m’a bien lassée. Donc … à voir.

Nombre de tomes parus : 9 (série finie).

Tome 1 : Détectives de contes de fées.

Tome 2 : Drôles de suspects.

2 commentaires sur “Les Soeurs Grimm, tome 3 : Le Petit Chaperon Louche

  1. J’ai dû arrêter cette série à peu près au même tome. J’aimais bien l’idée globale de départ mais je ne me suis pas assez attachée aux personnages, et j’ai commencé à m’ennuyer un peu au cours de ma lecture : cohérence boiteuse, répétitions dans les intrigues ou évènements, rythme inégal, idées parfois un peu trop bizarres, dialogues pas folichons. Pas une mauvaise série, mais une série qui aurait pu être moins mauvaise.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s