Moisson spéciale Imaginales 2015

Par manque de temps, je n’ai pas pu vous proposer une suite de billets consacrés à mon festival littéraire préféré auquel j’ai finalement pu assister mais un jour et demi seulement au lieu des quatre espérés T_T Il y a donc beaucoup moins à en dire, si ce n’est que c’était bien plus intense, et que j’avais bien besoin de cette coupure.

J’ai été ravie des rencontres de cette année, entre les auteurs et les blogueurs revus. Je ne ferai pas de liste, cette fois, j’ai trop peur d’en oublier. Mais sachez que ça m’a fait un énorme plaisir de vous croiser, même si ça a juste été l’affaire de quelques minutes !

Vous n’aurez donc droit qu’à mes (nombreux) (mais j’ai déjà fait pire) (si si) achats pour l’occasion. Et ce coup-ci j’ai suivi ma liste presque à la lettre. Je les ai séparés par maisons d’édition, lieux d’achats (Village du Livre, Librairie Farfafouilles), miscellanées par genre, et la petite photo de groupe. Il manque un petit roman jeunesse de Carina Rozenfeld, Moi, je la trouve belle chez Mini Syros Soon, que j’avais prêté à une collègue, mais sinon, le compte est bon !

J’ai encore fait pas mal de trouvailles vampiriques au Village du Livre. Et en bonus, une superbe anthologie de la SF qui me faisait rêver à la médiathèque et que je n’osais pas ouvrir ^^,

A la Librairie Farfafouilles, j’ai déniché cette fameuse BD alsacienne que je cherchais depuis longtemps, je vais pouvoir lire le tome 2 ! A droite, la guerre de Troie (bizarrement) m’a beaucoup tentée en mode graphique également. Et un très beau livre sur la Hammer et les films qu’elle a réalisés (les Dracula notamment).

Il y a quelques mois, j’avais flashé sur ce beau livre des éditions Voy'[el], je suis ravie d’avoir pu le trouver. Et j’ai voulu tester la série des Nécrophiles anonymes dont les vampires et le pitch me tentaient. Les Egériades est un recueil de nouvelles offert sur notre monde s’ouvrant à celui d’Arthur et des chevaliers, que je suis ravie d’avoir reçu !

Quelques cadeaux offerts par une super copine, qui m’a trouvé celui de droite lors d’un voyage en Italie (<3) et qui connaissait Oren Miller, l’auteure du Roi Sombre, une transposition du Comte de Monte-Cristo dans l’espace. J’aime ce genre de pitch !

J’ai en fait un peu plus craqué au Chat Noir, mais pour des cadeaux que vous ne verrez donc pas. Je me suis en plus restreinte parce que trop de titres du catalogue me tentent (et encore, ce sera pire l’an prochain, je les veux tous !).

Les éditions du Petit Caveau étaient de retour ! J’adore cette maison d’édition, et si je n’ai pas craqué pour d’autres titres, c’est que j’en ai encore dans ma PAL ^^

Ça, c’était le craquage prévu. Enfin la ligne d’en bas. Parce qu’Anno Dracula, je n’y avais pas pensé ^^, J’adore l’habillage du Paris des Merveilles

De la SF diverse et variée. Tortoise m’a convaincue de tester Les promesses d’Atro City, malgré une couverture particulière, et Sale temps sur le voyage dans le temps me parlait bien. Ils vont me donner l’occasion de découvrir les éditions Rivière Blanche, que je ne connais que de nom. Encore un petit craquage avec ce documentaire sur l’utopie, l’anticipation et la science-fiction au XXème siècle … et deux petits récits, un jeunesse avec Moana où il neige en Polynésie et un plus adulte avec Votre mort nous appartient où plus rien, justement, ne semble nous appartenir (je m’attends à pas mal de questionnements avec ce dernier, il faut vraiment que je découvre les éditions Griffe d’encre !).

SF façon Alain Grousset, que je ne connaissais pas jusqu’à lecture du Guide de l’uchronie de Karine Goblet et Bertrand Campeis qui recommandaient La guerre de 14 n’a pas eu lieu. Avec 10 façons de bouleverser le monde, je compte bien découvrir d’autres textes du genre. Et comme j’adore les livres dans les livres, je me suis laissée tenter par cet essai et ce petit roman de SF jeunesse.

Divers romans de style fantasy, sauf pour le dernier (je ne m’attendais pas à ce que ce soit un vrai pamphlet contre le latin … je suis plutôt surprise, pas d’accord avec les arguments avancés dans le résumé, genre c’est la faute au latin si le collège unique ne fonctionne pas … on verra bien ! pour la peine j’ai pris un ouvrage faisant l’apologie du latin à côté :P). Je poursuis ma découverte des Livres-monde dont la lecture du premier m’a beaucoup plu. American Fays me tentait depuis sa sortie (forcément, des Fays, en période d’Années Folles – Prohibition aux États-Unis !). Et Deorum Interfectores (gniii un titre en latin ! Merci Astrid Méan, j’apprécie déjà <3) est une fantasy aux côtés historiques et mythologiques qui m’a fait de l’œil tout de suite, aux jeunes éditions Kitsunegari que je vais donc découvrir aussi 🙂

Voilà pour la petite photo finale ^^ et vous ? Vous avez fait de belles découvertes aux Imaginales ou ce mois-ci ?

6 réflexions sur “Moisson spéciale Imaginales 2015

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s