Le guide de survie en territoire ado

Auteur : Laura Vitali.

Illustrateur : Alexandre Bourgois.

Nombre de pages : 173.

Parution : 2012.

Éditeur : ActuSF (Collection : Les Trois Souhaits).

Genre : Littérature.

Prix : 6 €.

Résumé éditeurDepuis les déferlantes Twilight et Hunger Games, la littérature « young adult » a envahi les librairies ! À qui s’adresse ce nouveau genre ? Quels sont les auteurs phares, les séries incontournables, les thèmes de prédilection ?

À travers plus de soixante-dix fiches, ce guide vous invite à découvrir le « young adult » sous toutes ses facettes, des sagas fantasy aux récits vampiriques, des adaptations cinématographiques aux zombies en passant par le steampunk et les romans historiques.

Lors de ma dernière commande aux éditions ActuSF, pour Le guide de l’uchronie, j’ai complété ma collection de guide avec l’imaginaire français et ce point sur la littérature ado, que je pensais à la fois utile pour le boulot et pour mes lectures personnelles. Si j’ai gardé quelques idées de lectures et que je pense qu’il peut être utile d’un point de vue professionnel, j’ai quelques réserves.

Le début de la lecture m’a vraiment dérangée. Le titre renvoie à la littérature ado, donc de 10-11 ans à 18, voire plus tard. Je n’avais pas trop fait attention au résumé, qui renvoie à la littérature Young Adult. Et pour moi, ce n’est pas tout à fait le même public. C’est la fin de l’adolescence, pas les jeunes lecteurs (11-15 ans). Et commencer ce recueil par Femmes de l’autremonde de Kelley Armstrong, en mode fantasy urbaine à tendance bit-lit, m’a franchement bloquée.

Ce n’est pas la seule référence pas trop à sa place, pour moi. Anita Blake et La communauté du sud m’ont également fait tiquer. Mais bon. Pour les plus âgés, je ne dis pas … mais si on présente ça comme de la littérature ado, cette période commence tôt et ces choix ne me semblent pas du tout adaptés. Et ça m’a vraiment dérangée au début de ma lecture.

Mais à part cet élément (je ne vais pas dire détail parce que j’ai trouvé ça un peu plus important), ce guide est riche est bien construit. Au lieu d’une page, comme dans les autres guides, on en a deux pour présenter un auteur avec une série en particulier. Après ces éléments biographiques et sur le livre, l’auteur propose quelques livres de la bibliographie de cet auteur, puis des suggestions chez d’autres. Pour aller plus loin permet de découvrir l’actualité (pour la date de sortie, 2012) de l’auteur, les adaptations (cinéma, séries) envisagées ou effectuées, une citation de l’auteur (pas d’un livre), les prix obtenus et un site. C’est plutôt complet, même si j’aurais aimé un extrait du roman présenté.

Les encarts apportent toujours leur lot d’informations intéressantes. J’ai aimé que Laura Vitali ne confine pas les lecteurs par sexe pour les manga, enfin surtout connaisse bien les termes et les explique bien. J’ai été un peu étonnée de la présence du steampunk, que je ne sentais pas une forte tendance pour ados, la dystopie était plus prévisible. Des sites et blogs sont détaillés à la fin, comme Livraddict, pour une ouverture intéressante.

J’ai même corné quelques pages de titres ou d’auteurs qui me tentaient. Pas tant que ça, en fait, puisque beaucoup se consacraient à des romances ou de la contemporaine, pas trop mon truc. Crimes et jeans slims de Luc Blanvillain me tente bien, comme Rouge rubis de Kerstin Gier (c’est allemand à l’origine, si je m’améliore, je le lirais bien en VO!), Damnés de Lauren Kate, The Agency de Y.S. Lee (Londres Victorien !), October Daye de Seanan McGuire (une Changeling, des Faë, j’aime), La Cité de Karim Ressouni-Demigneux (réalité virtuelle et réseaux sociaux).

A part ce souci du public visé, j’ai apprécié cette lecture.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s