Au bord des mots, lectures sur un rocher

Les Aventures Extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec, tome 1 : Adèle et la Bête

Jacques Tardi (auteur). 1976, 2009, 74 p. Magnard (Classiques & Contemporains). BD – Fantastique. 10,75€.

Dans ce premier épisode qui débute au Muséum d’histoire naturelle du Jardin des plantes de Paris un jour de novembre 1911, le lecteur fait connaissance avec la célèbre héroïne. Dotée d’une personnalité hors du commun, Adèle évolue dans un univers mystérieux (dans lequel Paris occupe une place de choix), peuplé de monstres et d’êtres étranges.

J’ai un peu entendu parler de cette série avec la sortie du film, mais autrement, très peu. Il m’est arrivé de voir quelques-unes des BD en bibliothèque, mais le dessin ne m’a jamais intéressée, rien que le style dans le visage d’Adèle, les yeux réduits à deux traits, avec la bouche et le nez très grands.

J’aime beaucoup cet éditeur, qui propose un dossier avec chaque récit. Malheureusement, il se compose ici d’un petit lexique et de questions sur la BD.  Les quelques encarts sont sur la BD en général, pas sur Adèle. J’aurais préféré des clés pour comprendre mieux ce récit, qui m’est complètement passé par-dessus la tête, tant dans le trait que dans l’intrigue. Je me suis ennuyée, je n’ai pas vu l’intérêt.

Un détail qui m’horripile : les mots en gras dans les bulles. Je ne supporte pas ça. Et la police des bulles m’a agacée également.

J’avoue que j’ai quand même ri en voyant un des personnages récupérer une arme des mains d’un chasseur et lui faire la peur de sa vie en inversant les rôles et en faisant la proie.

Mais autrement, je suis déçue. J’espérais un style plus clair, qui ferait profiter le lecteur de la beauté des décors de la Belle Époque. Ce n’est pas le cas ici, le dessin ne m’a vraiment pas plu. Adèle est une déception également. Certes, elle a l’air roublarde, mais elle enlève dès le début du récit une jeune femme et lorsque son fiancé meurt et qu’on lui demande s’il faisait partie de sa famille, elle se contente d’un « pas vraiment » sans émotion … Mouais. Je n’ai pas envie de continuer ses aventures.

Nombre de tomes parus : 9 (série en cours).

2 commentaires sur “Les Aventures Extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec, tome 1 : Adèle et la Bête

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s