Sissi, impératrice d’Autriche

Auteur : Jean des Cars.

Nombre de pages : 434.

Première parution : . Cette édition :2005.

Éditeur : Perrin (Collection : Tempus).

Genre : Histoire.

Prix : 10€.

Résumé éditeur En 1898, Sissi était assassinée à Genève par un anarchiste italien. Depuis, l’impératrice d’Autriche et reine de Hongrie est devenue un mythe. Souveraine à la beauté légendaire, fantasque et solitaire, elle a inspiré peintres, poètes, psychanalystes, cinéastes. Voici la Sissi historique, cette princesse bavaroise qui, en 1854, épouse l’empereur François-Joseph. A Vienne, on la critique; à Budapest, sous le prénom d’Erszébet, on la vénère, car elle défend le nationalisme magyar contre l’emprise autrichienne. Voyageuse acharnée, Sissi se réfugie aux frontières du non-conformisme, plus lucide que bien des diplomates sur les déchirements balkaniques. Pendant cinq ans, l’enquête de Jean des Cars l’a conduit dans l’ancien empire des Habsbourg à la rencontre des descendants de Sissi, et à la recherche des archives et de souvenirs inédits.

J’ai toujours beaucoup apprécié le personnage de Sissi, sans doute à cause de la série de films avec Romy Schneider que l’on regardait très, très souvent en famille. Il y a quelques années, je vous en parle rapidement ici, j’ai pu découvrir l’Autriche, notamment Vienne, et donc le palais impérial, redécouvrir l’histoire de ce grand personnage historique sous une lumière plus « factuelle ».

Un des livres ramenés de cette expédition mettait Sissi en scène mais valait surtout pour son illustration, ses nombreuses photos, je ne me rappelle pas avoir appris davantage que lors des (nombreuses) visites des lieux qui lui étaient consacrés.

Mais je voulais surtout me lancer dans une « vraie » biographie, déjà pour découvrir le genre (de la vraie biographie historique, souvent croisée lorsque j’étais plus jeune mais à laquelle je n’ai jamais osé me frotter, on m’a toujours dit que c’était compliqué et ennuyeux … ), mais aussi pour pousser ma découverte de ce personnage (tout en sachant que les films ont une belle part de romance, hein, j’en ai conscience). En classe, les éditions Perrin sont souvent recommandées comme étant fiables d’un point de vue historique, j’ai donc pu faire d’une pierre deux coups en me plongeant dans une histoire adorée, découvrir un genre qui me tentait sans me décider et une maison d’édition. Et c’est une réussite sur tous les plans.

Certes, ce poche a un côté un peu pavé historique, mais il se dévore. Faites-moi confiance. Je n’ai vu passer les quelques quatre cent pages et plus que parce que ça me prenait un certain temps de lecture en ne lisant que le soir avant d’aller dormir, sur une période de transition où j’étais en manque de sommeil. Et encore, je devais vraiment faire attention au temps passé dessus pour ne pas trop manquer … Parce que sinon, vraiment, je l’aurais dévoré en quelques jours.

Cette biographie se lit comme un roman, se déroule de manière très visuelle comme un film. Je suis et reste fascinée par Elisabeth d’Autriche, mais aussi François-Joseph, leurs vies si complexes, leur interaction, tout ce protocole atroce, infâme, vide de sens mais si lourd, écrasant car primordial dans cette société.

Ils sont tellement attachants. L’auteur les rend très proches du lecteur, dans leur humanité, leur lien, leurs défauts. Il ne fait pas l’impasse sur ces derniers, au contraire, mais il les éclaire, les explique, pour nous donner un panorama complet de leurs vies et de l’époque.

L’auteur propose une autre explication à la mort de Rodolphe, leur fils aînée, qui m’a plutôt choquée, mais dont je vous reparlerais probablement après lecture du livre qui lui est consacré.

J’avoue que, lorsqu’on connaît peu l’état du monde européen de 1853 à 1898, on est un peu noyés dans les noms, faits, conséquences, causes … mais j’ai aimé les analyses et explications. Un peu complexe, mais intéressant.

Une superbe lecture.

2 réflexions sur “Sissi, impératrice d’Autriche

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s